vendredi 27 mai 2011

¤ La Septième Vague, de Daniel Glattauer ¤

Résumé :
Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer !




- Editeur : Grasset
- Collection : Roman
- Paru le : 6 avril 2011
- Pages : 352


Mon avis :
Hiiii nouveau coup de  !!! Je suis restée sans voix tout le long de cette lecture. Encore pire que le premier, cette fois mon cœur a raté quelques battements. Je suis partie ravie de mes retrouvailles plus tôt que prévu avec Emmi et Leo ♥ (grâce à Otiz, merci encore) mais à la fois avec une petite pointe d’appréhension. 

Et oui c’est la dernière partie de l’histoire, il va falloir la savourer… Et malgré ça je n’ai pas su la faire durer.
On retrouve Emmi et Leo quelques mois plus tard, beaucoup de choses se sont passées dans leurs vies respectives, beaucoup de changements et pourtant…

Pourtant ils se retrouvent et continuent leur « relation » épistolaire. Difficilement dans un premier temps, puis tout s’enchaîne assez vite. Ils veulent passer à l’action, que ça change pour eux aussi, savoir si un « nous » est possible dans la vie réelle. Ils envisagent plus sérieusement une rencontre… Et non je ne vous dirai pas s’ils finissent par se rencontrer !!

°•°• Emmi : Tu es un homme adorable !! Tu devrais de soûler plus souvent. Quand tu es soûl, tu es si, si, si - double !Leo : Merci Emmi. Dès ce matin, la tête lourde et l'estomac à l'envers, j'ai appris ce que je t'avais infligé hier soir sous l'emprise de l'alcool. Et Emmi, "puis-je t'avouer quelque chose" ? - Aussi curieux que cela puisse paraître, je ne suis pas gênée. °•°•

Très heureuse de cette suite, Emmi et son petit ton sarcastique et son fort caractère continuent le petit jeu de séduction et de contradiction envers Leo. Elle m’a néanmoins agacée par moment je l’ai trouvée un peu trop dans la demande, limite égocentrique. Mais après réflexions je comprends tout à fait ses raisons d’agir ainsi. Ils se titillent en permanence, se cherchent… Leo lui est à la fois distant et très attaché à Emmi. On a de nouveau droit à ses petites périodes « Leo bourré au vin rouge » très plaisant car il n’est vraiment pas le même dans ces moment-là.

Il m’est arrivé d’enrager contre l’un où l’autre par moment !! On a qu’une envie c’est que tout ceci se concrétise dans la vraie vie, que leurs vies personnelles ne soient pas si imposantes et que tout autour d’eux soit plus léger, plus simple. Mais voilà la vraie vie ne l’est pas !

Donc beaucoup de surprises, beaucoup d’appréhension, beaucoup de sensations... Une fois de plus je suis passée par toutes les émotions possibles. J’aurais aimé que ça n’en finisse pas c’est si agréable de les suivre, de ressentir ce qu’ils ressentent, leurs craintes, leurs envies, leurs sentiments. La fin est arrivée bien trop vite, comme une claque ou comme un réveil brutal. Heureusement pour mon cœur cette fin me convient, cette fin me comble de joie et pourtant j’en redemande. Je suis déjà en manque de ces deux-là. Et je veux recevoir des mails de Leo !!!

•°•° Emmi : Nous étions si certains de notre attirance l'un pour l'autre, notre lien était si fort, que nous étions prêts à nous embrasser à l'aveugle. Mai toi, tu n'en es pas rendu compte.
Leo :
Je voulais ce qu'il y avait de mieux pour toi. Malheureusement, il ne m'est pas venu à l'esprit que ce pourrais être moi. Dommage. Pas de chance. Raté. Je suis désolé. Je suis tellement désolé.
•°•°

C’est sans doute un des seuls livres avec Quand Souffle le Vent du Nord, bien sûr, que je relirais sans hésiter. Mais avant je vais laisser passer un peu de temps, il faut que je me remette de cette bourrasque de sentiments qui me remplit le cœur. Vraiment une très jolie histoire, merveilleuse et authentique que je conseille bien entendu. On en ressort transformé et ébloui croyez-moi !!! Je plains ma prochaine lecture, je pense qu’elle va souffrir !!!

Ma petite note : 5 étoiles noires ♥♥♥♥♥



8 commentaires:

  1. Il y a un T3 au plus grand des hasards ? Car si tu as lu le T1 et le T2 d'un coup, mieux vaut avoir la suite sous la main =P Surtout si tu aimes !

    RépondreSupprimer
  2. En clair : il faut acheter les deux


    Je vais attendre, non pas que je ne sois pas tentée, mais j'évite les lectures trop sentimentales et émotionnelles en ce moment. Mais il est noté promis juré


    Pour ta lecture suivante, un ou deux mangas histoire de faire transition ???

    RépondreSupprimer
  3. Il me titille cet auteur, je ne lis que des coups de coeur partout !!!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis bien contente que tu l'ai lu avant pour voir ton avis,de plus très positif,superbe ta chronique.Comme tu le dis dedans,c'est vrai que même dans le tome 1 on ressent ce qu'ils
    ressentent,et on rage en même temps.


    Ba en même temps ne t'étonne pas que tu accroches pas au livre suivant.


    Une bonne petite pause ce week-end et tu va redévorer les pages.


    Passe un bon week-end gros bisoux


    straw


     

    RépondreSupprimer
  5. Ben moi j'ai pas aimé QSLVDN donc je passerai sur celui-ci!

    RépondreSupprimer
  6. je ne lis pas ton article car je VEUX ABSOLUMENT LIRE LA SUITE mdr en tout c'est un coup de coeur ??? Ahh j'ai hâte alors ^^

    RépondreSupprimer
  7. J'étais vraiment très enthousisate à l'idée de découvrir ce livre vu tout le bien que j'en avait entendu, sans compter du premier tome (que je n'ai pas lu...), alors quand je l'ai découvert à la
    bibliothèque autant dire que je me suis ruée dessus !


    Au final, c'est une grosse déception. C'est trop sentimental pour moi : c'est crédible, beau, mais Emmi est totalement le genre de fille amoureuse que je ne supporte pas. Elle est tellement
    présente qu'elle m'a étouffée ! A tel point que j'ai lu ce roman à deux voix comme si on voyait toute l'histoire de son côté...


    C'est très bien écrit, on croit réellement à cette histoire, mais je ne l'ai pas aimé... Tant pis.

    RépondreSupprimer
  8. Ah bon tu as lu La septième vague sans avoir lu le premier tome ?????? O_o


    M'enfin si tu n'as pas apprecier le personnage d'Emmi ça y fait beaucoup aussi ^^ c'est dommage en tout cas.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...