jeudi 4 juillet 2013

¤ Les quatre Grâces, de Patricia Gaffney ¤

Résumé :
Depuis dix ans, Emma, Rudy, Lee et Isabel sont liées par une amitié indéfectible. Esprit, humour et compassion sont les armes qui permettent aux Quatre Grâces de résister à tous les tracas de la vie, ce qui ne les empêche pas de se cacher des secrets parfois...
Jusqu'au jour où survient une épreuve à laquelle elles n'étaient pas préparées. Quand le destin frappe, c'est tout le groupe qui est touché. Les Grâces sauront-elles surmonter, chacune à sa façon, cette crise sans précédent ?
 





- Broché: 400 pages
- Editeur :
CHARLESTON EDITIONS (10 juin 2013)
- Collection :
GRANDS ROMANS

 
Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio et les Editions Charleston, pour ce partenariat, qui m'a permis de changer complètement de style. Ce livre m'attirait beaucoup aux vues de la quatrième de couverture et des quelques avis très positifs que j'ai pu lire. Mais malheureusement pour moi ce ne fut pas mon cas, je suis loin d'être aussi enthousiaste et je vais vous expliquer pourquoi...

On suit nos quatre Grâces : Emma, Rudy, Isabelle et Lee toutes âgées de plus de quarante ans, elles se connaissent maintenant depuis dix ans. Dix ans d'amitié sincère, de rudes épreuves, de joie intense, de peine. Elles ont su rester soudé à travers le temps et on découvre peu à peu leurs liens d'amitié, comment elles se sont connues, pourquoi et comment Lee a eu l'idée de créer ce groupe. Tout au long du livre on a le droit à des petites anecdotes sur ce que chacune a vécu dans sa vie privée, entre leur vie de couple, leur vie professionnelle on a le droit aux regards de chacune à travers leur folle aventure. On découvre très rapidement pourquoi ce surnom de groupe : Les grâces, ce qui m'a bien plu. Le livre est « coupé en quatre » chaque nouveau chapitre on le vit à travers l'une d'elle. J'ai trouvé cela très déroutant au début, j'ai eu énormément de mal à ne pas les confondre à bien situer qui et qui et qui a vécu quoi. Et puis je m'y suis faite, mais je n'ai pas pour autant été plus transportée que ça par l'histoire.

Je m'attendais à quelque chose de frais de léger, sans prise de tête, un peu comme les « Desperate housewives » la déception fut cuisante... Je ne me suis pas du tout sentie concernée par leurs histoires, on aborde la vie de femmes de 40/50 ans, elles ont déjà vécu un bon bout de chemin et cela m'a rendu triste et nostalgique. Car ce roman nous rappelle que la vie est courte, qu'elle passe bien trop vite, qu'il faut en quelque sorte la vivre comme si on allait mourir demain, car plus tard il ne reste de la place que pour les regrets de certains de nos agissements ou de certaines décisions prises. Et puis il y a la maladie, la mort... Abordé ici avec pas mal de détails déchirants et effrayants ! J'ai été très touchée par les 100 dernières pages de ce roman et je vais garder en tête cela pour ne pas avoir qu'un mauvais ressentiment. Mais je peux vous dire que même si j'ai eu du mal à l'apprécier à ça juste valeur, ça reste quand même une belle histoire, avec une belle leçon de vie. Je suis ressortie de ce livre en pleure et déprimée, mais j'ai pu comprendre certaines choses, comme par exemple l'amitié qui est parfois bien plus importante et solide que l'amour. La frontière entre les deux reste mince, mais elle reste bien plus forte !

Je suis passée par tout un tas d'émotions contradictoires tout au long de ma lecture entre l'ennuie profond, la tristesse, la déprime de me voir vivre les mêmes choses à leurs âges, la joie, l'émerveillement, l'attachement, l'énervement pour certaines réactions qu'elles ont pu avoir les unes envers les autres, puis l'étonnement... J'ai été chamboulée c'est certain ! Et malgré tout, je n'ai pas été transportée plus que ça. J'attendais autre chose aux vues de l'engouement général, cependant c'est un livre que je recommande si vous aimez le genre de roman où l'amitié est plus forte que tout, dans n'importe quelles circonstances.

Ma petite note : 

Merci encore à eux :

4 commentaires:

  1. Ce livre me tentait bien mais j'avoue que ton avis me refroidit un peu. J'ai peur que ce livre me touche beaucoup trop, surtout en ce moment, je pense qu'il vaut peut-être mieux que je ne me
    lance pas du coup :S

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Sook ^^


    Le titre et la couv sont beaux. Dommage pour ton avis mitigé. En tout cas je vais le prendre. ^^ Gros bisouxxx

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai rien contre, mais ce n'est pas ma tasse de thé non plus, alors je passerai mon tour ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Tu a bien raison ! Même si ce livre à éveillé quelques émotions en moi, tu ne râte pas grand chose !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...