mercredi 16 juillet 2014

¤ Liaison à durée déterminée, de Jennifer Probst ¤


Résumé :
Pour le millionnaire Nicholas Ryan, la notion de mariage n'a absolument aucun sens. Pourtant, s'il veut hériter de la société de son oncle, Nick doit impérativement se marier, et vite, comme stipulé dans les clauses du contrat de succession. Aussi, en apprenant que la meilleure amie de sa petite soeur rencontre de grosses difficultés financières, une idée lumineuse lui vient : en échange de l'argent dont elle a besoin, Alexa l'épouse pour une durée d'un an. Tous deux se détestant depuis l'adolescence, il n'y a donc aucune chance que d'éventuels sentiments s'en mêlent. Enfin ça, c'est ce qu'il croît, jusqu'à voir apparaître la beauté plantureuse qu'elle est devenue et qu'il n'avait pas vue depuis treize ans...



- Editeur : J'ai lu
Sorti le : 14 mai 2014 
- Collection : Semi-poche sentimental
Pages : 285

Mon avis :
Je remercie les Editions J'ai Lu pour ce nouvel envoie. J'ai craqué pour ce semi-poche à la couverture sobre et élégante, mais surtout pour le résumé que j'ai trouvé fort sympathique, ce qui change un petit peu de ce que j'ai pu lire jusqu'à présent en romance.

Ici nous suivons Alexa, une jeune femme pétillante, adorable et très attachante et pour couronner le tout elle a sa propre librairie. Une autre passionnée de lecture en somme ! Elle et moi étions faites pour nous entendre. Et en parallèle nous suivons le millionnaire Nicholas Ryan qui n'est autre que le frère de sa meilleure amie. Il a tout d'un mufle arrogant et macho au possible ! Du moins ça c'est la vision qu'elle a gardée de lui, car déjà dans leur enfance ils ne se faisaient pas de cadeaux. C'est par un étrange coup de sort qu'ils vont se retrouver 10 après. Elle a besoin d'argent pour une cause noble et juste, rien d'égoïste dans sa démarche ce qui la rend aux yeux des lecteurs encore plus touchante. Quant à lui d'après le testament de son défunt oncle, s'il veut garder toutes les parts de sa société d'architecte il va devoir se marier pour une durée déterminée ce qui rendra cette union un peu plus crédible aux yeux de ses associés. Un simple contrat et les voilà réunis pour une durée que l'un et l'autre trouvent interminable. Ils se haïssent à cause des préjugés et des mauvais caractères qu'ils se montrent mutuellement et ils se désirent à la fois, d'une passion que eux-mêmes ne s'expliquent pas. Peut-être que cette passion à toujours était là entre eux et que c'est pour ça qu'ils ont tout fait pour montrer le contraire ? Ça m'en a tout l'air...

Le ton est donné, c'est dans cette ambiance fraîche et légère que l'on voit évoluer nos deux tourtereaux. J'ai eu un peu de mal au début, car je trouvais le récit assez creux et les personnages pas vraiment attachants, sans parler du fait que beaucoup de choses sont prévisibles ce qui laisse peu de place à l'imagination. Fort heureusement les choses sérieuses commencent à arriver à un peu plus de la moitié du roman, ils ne jouent plus et c'est avec un souffle nouveau que j'ai abordé cette lecture.

°•°• - On dirait que tu viens de marcher dans une merde de chien.
A cette remarque, l'expression impassible de Nick s'effaça. Il eu un sourire en coin.
- Maggie m'avait dit que tu écrivais de la poésie, railla-t-il. •°•°

Quant aux personnages secondaires et bien du côté de notre héroïne c'est un petit peu la famille parfaite, avec leurs casseroles derrière eux, ils sont dotés d'une force surprenante pour affronter les obstacles de la vie. Les parents d'Alexa sont tout simplement géniaux ! Aimants, attentionnées, intéressés réellement par sa vie, s'en est presque trop beau pour être crédible, mais je suis sûr que ce genre de famille existe réellement. Quant à sa meilleure amie et bien ce qui est sur c'est qu'elle s'est mettre l'ambiance et remonter le morale de notre Alexa. Elle a toutes les qualités requises pour ce rôle. Je l'ai adoré dès le début, même si je l'ai un peu prise pour une fille superficielle de prime abord. Le côté parental de Nicholas est catastrophique et heureusement qu'un des deux ne fait qu'une brève apparition dans le récit. En somme le millionnaire torturé se trouve bien dans la schématique de ce genre de roman, aucune surprise que des prévisions en ce qui le concerne. Et pourtant il a su me surprendre à la fin avec un revirement de situation à 180 degrés. Un peu trop rapide est simple, mais c'est là le but de ce roman, une lecture détente et sans prise de tête et elle remplie parfaitement toutes ses promesses.

En somme j'ai passé un très bon moment de détente même si je m'attendais à mieux, à quelques choses d'un peu plus prenant, d'un peu moins prévisible. J'ai eu l'impression de lire un de ces téléfilms qui passent sur la six les après-midis. Vous voyez le genre ?

J'en ressorts mitigée donc, mais les cent/cent cinquante dernières pages relèves un peu le niveau et par la même occasion ont réveillé mon intérêt pour ce livre. Une petite lecture simple à lire sur sa serviette au bord de la mer ce serait l'idéal.

Ma petite note : 

Merci encore à eux :

~03/12~

4 commentaires:

  1. Malgré ton avis mitigé et ben moi j'ai vachement envie de le lire :p

    RépondreSupprimer
  2. Ah bin comme quoi :p tente et je verrais ce que tu en aura pensé avec plaisir :)

    RépondreSupprimer
  3. Oh mon dieu. J'ai hyper honte... J'avais oublié que j'avais ce livre... Le pire c'est que j'étais hystérique en le recevant, j'avais tellement hâte! J'ai adoré Beautiful Disaster et Jeu de Patience. Et puis si tu as aimé, malgré son côté prévisible, ça me re-motive encore plus! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non faut pas ^^. Ca m'arrive souvent ce genre de chose (pas de l'oublier, mais de traîner pour lire un livre que j'avais très très envie de lire). En revanche c'est à mon tour d'avoir honte, car j'ai Beautiful Disaster depuis sa sortie dans ma PAL et le second tome sort le mois prochain... Et Jeu de Patience fut un très gros coup de coeur, une merveille ce roman <3 !
      Cool, du coup il n'y a plus qu'à ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...