mercredi 17 juin 2015

¤ One more chance, de Abbi Glines ¤

Résumé :
"Je ne te laisserai pas tomber, cette fois.
Donne-moi une seconde chance.
Je te jure que je ne te décevrai pas."
Après avoir lutté pour conquérir Harlow, Grant s'est laissé rattraper par ses plus grandes peurs : en apprenant qu'elle souffrait d'une maladie cardiaque, il a préféré fuir plutôt qu'être confronté à l'idée de la perdre. Terrassé par les regrets, il la supplie quelques semaines plus tard. Mais Harlow hésite à lui faire confiance, surtout qu'elle a désormais des secrets encore plus lourds à porter...






- Editeur : JC Lattès
- Collection : &moi
- Paru le : 3 juin 2015
- Pages : 300


Mon avis :
Je remercie la Collection &moi des Editions JC Lattès pour ce nouvel envoi qui m'aura permis de retourner très rapidement dans un univers que j'adore ! Plus particulièrement avec ces deux personnages auxquels je me suis pas mal attachée.

J'ai donc eu le plaisir de retrouver Rosemary Beach avec un Grant complètement déprimé, triste et sans plus aucune envie hormis celle de reconquérir sa chère et tendre : Harlow ! Il n'est désormais plus que l'ombre de lui-même et ce depuis exactement quarante-huit jours, depuis qu'elle est partie. Il s'en veut terriblement de la manière dont il a réagi quand elle lui a appris qu’elle souffrait d'une maladie cardiaque depuis toujours. Lui qui avait jusqu'à présent peur de s'attacher à quiconque de peur de connaître un jour la perte d'un être cher, c'est un comble. Après avoir ressassé sans cesse sa réaction, il semble avoir pris un peu de recul, mais cela ne change en rien la situation, il continue inlassablement à parler chaque soir à son répondeur dans l'espoir qu'elle lui réponde un jour. On le sent tout proche de la folie, mais heureusement cette phase ne dure pas. De son côté Harlow s'est réfugiée dans la ferme de Mase, son frère, où elle est entourée d'une famille aimante et attentionnée, un changement d'air très appréciable, une autre bulle de bonheur un peu plus rustique. Elle est également perdue et tente tant bien que mal de s'éclaircir les idées en ne pensant pas au nouveau secret qu'elle cache à Grant et qui pourrait bien le détruire pour de bon…


•°•° Quand j'ai cru t'avoir perdue, je n'ai pas regretté une seule fois de m'être autorisé à t'aimer. J'étais brisé, mais reconnaissant de tous ces souvenirs que nous avions déjà ensemble. De ces instants passés ensemble. °•°•

J'ai trouvé cette suite tellement plus belle, plus touchante, plus palpitante ! Je ne saurais vous dire à quel point j'étais émue auprès d'eux deux. Une fois que Grant a rectifié le tire sur sa relation avec l'amour de sa vie - car oui il n'aurait pu en être autrement avec Abbi Glines – tout se passe très vite. Nous sommes emportés avec eux sur l'évolution grandissante de leur relation. Beaucoup moins de scènes sensuelles et beaucoup plus de nouvelles responsabilités à penser, à réaliser, de projets à concrétiser le tout avec une tendresse et une douceur entre eux toujours aussi présentes voire plus. La surprotection dont Grant fait preuve façon « homme des cavernes » est elle aussi touchante, sans être dans le surplus. Mais ça je crois que c'est une particularité des hommes de Rosemary Beach qui ne savent pas faire autrement que montrer leur appartenance à une femme.

Il me semble avoir été bien plus emportée par ce tome-ci, sans aucun doute grâce à la démonstration toujours plus puissante de solidarité, d'amitié et d'amour au-delà de certains liens familiaux qui lient chaque personnage entre eux. On passe par un panel d'émotions toutes plus fortes les unes que les autres que c'en est presque trop. On a le cœur empli d'ondes positives avec cet univers et cela fait vraiment un bien fou. A côté de cela, le sujet traité ici ne m'a jusque-là jamais attirée, je reste assez impassible là- dessus, mais c'était sans compter la plume de l'auteur qui a su me faire voir les choses sous un angle tellement beau et merveilleux que cela donnerait presque envie. Elle a su me toucher au plus profond de mon âme, me tirer quelques larmes et faire s'envoler les papillons dans mon ventre jusque-là bien cachés. Il n'y a pas à dire elle sait s'y prendre pour émouvoir ses lecteurs et les rendre complètement accro à chaque couple qu'elle nous présente.


°•°• J'ai découvert que, dans la vie, tout ce qui compte, ce sont ces moments où l'on est si heureux qu'on a l'impression qu'on va exploser. Nous avons besoin de ces moments bénis pour nous y accrocher lorsque le monde s'effondre autour de nous. •°•°

Cela étant dit petit bémol sur une certaine incohérence médicale que j'ai trouvée trop grosse pour être seulement crédible une minute, mais comme à chaque fois il nous faut un happy end… Je suis restée un peu sur ma faim. Les cinquante dernières pages se déroulent en un claquement de doigt et c'est assez dommage de devoir quitter aussi vite tout ce petit monde, même si on repart avec le sourire jusqu'aux oreilles et les larmes aux yeux.

En somme j'ai une fois de plus passé un excellent moment à Rosemary Beach. Il me tarde d'y retourner afin de connaître d'autres personnages un peu plus en profondeur, de succomber une fois de plus et d'en repartir le cœur léger, mais tout émue. La magie des mots de l'auteur fait mouche à chaque fois ! Grant et Harlow sont adorables, très doux l'un envers l'autre et leur amour n'en est que plus sincère. Je vous recommande chaudement cette suite, vous ne serez pas déçus c'est certain. En revanche, n'oubliez pas de vous munir d'un paquet de mouchoirs… Pour les âmes sensibles dirons-nous.

Ma petite note : 


Merci encore à eux :



Mes avis précédents sur la saga Rosemary Beach :

  

Livre lu avec ma binôme, pour lire son avis c'est IcI !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...