samedi 10 octobre 2015

¤ Hacker, Tome 2 : Fatales attractions, de Meredith Wild ¤


Résumé :
Black et Erica ne peuvent résister à l'attirance sulfureuse qui les unit. Et même si la jeune femme est profondément agacée par la tendance obsessionnelle de son amant à tout contrôler, elle doit avouer que, parfois, ça à du bon...
Mais le passé de Blake revient le hanter, et s'immisce entre Erica et lui. Son succès fait des envieux et un mystérieux hacker se venge sur le tout nouveau site d'Erica... 

Laisse-moi t'aimer.
A ma façon...







- Edition : Michel Lafon 
- Paru le : 16 septembre 2015
- Pages : 333


Mon avis : 
Je tiens à remercier les Editions Michel Lafon pour cet envoi qui m'aura permis de retrouver assez rapidement Blake et Erica que j'avais beaucoup aimé suivre dans le premier tome à l'univers très geek.

Nous retrouvons un Blake et une Erica plus proches que jamais, posés dans une relation qui semble leur convenir à tous deux, même si quelques petits ajustements restent encore à travailler au quotidien : par exemple pour qu'Erica garde son indépendance et que Blake arrive à modérer le contrôle qu'il exerce au quotidien sur absolument tout, y compris avec sa bien-aimée. Outre leur relation, nous suivons une Erica un peu moins stressée qu'auparavant. Elle semble prendre un peu plus le rythme de la cadence effrénée que lui impose son emploi qu'elle adore tant et pour lequel elle s'est tant battue. Diriger une entreprise qui débute pour son site de mode Clozpin n'est pas de tout repos, mais avec l'embauche de ses premiers employés, elle semble souffler un peu et être un peu plus sereine. Malheureusement pour elle, tout ne se passe pas comme prévu et le danger auquel elle va être confrontée ne vient même pas de la personne qui l’a plongée dans la terreur et dans ses nombreuses nuits de cauchemar depuis plusieurs années, nous laissant nous aussi très surpris quant à la tournure des événements, ce qui a eu le mérite de réveiller tout à fait mon intérêt pour cette suite qui n'a pas su me captiver dès les premières pages.

N'étant pas très copine avec les seconds tomes, j'ai pensé dès le début que celui-ci aussi prendrait le chemin des déceptions. Je m'explique : tout semble bien se passer dans le meilleur des mondes pour nos deux héros qui évoluent aussi bien personnellement que professionnellement et je dois dire que ce qui leur arrive par la suite m'a beaucoup plu et ce, malgré que nos deux protagonistes souffrent le martyre à cause d'un abominable chantage dont l'auteur fait vraiment froid dans le dos. J'ai été captivée à partir de là. Je me posais mille et une questions, tout en râlant ouvertement contre Erica qui semble avoir un vrai problème de communication et dont en revanche elle semble excellée pour les fuir, ses problèmes. J'ai beaucoup aimé cette partie-là tout simplement parce que j'avais un peu peur que l'auteur nous fasse tourner en rond avec leur relation naissante et qu'au final cela sonne creux pour l'ensemble du roman dont les bases sont bien plus solides que cela.

En parallèle de tout ce côté psychose stressante que l'auteur instille progressivement à travers Erica, le côté sensuel voire beaucoup plus osé de leurs moments intimes ne m'a pas échappé. Comme s'ils avaient besoin de se prouver l'un à l'autre à travers cela qu'ils tiennent plus que tout à ce qu'ils ont et que le sexe est un bon moyen pour le prouver. Je l'ai un peu ressenti comme cela étant donné qu'on allait un peu plus avant là aussi dans leur relation, à moins qu'un point m'ait échappé dans le premier tome, mais j'en doute. Je n'ai pas trouvé ces moments désagréables du tout, mais disons que le comportement de Blake et ses envies, que dis-je ses « besoins », m'ont fait penser à un certain Christian que l'on connaît toutes et cela m'a un peu déstabilisée.

Concernant les personnages en eux-mêmes, je m'y suis bien attachée. L'ambiance de travail et le côté geek sont toujours bien présents ce qui donne un aspect vraiment agréable à cet univers. J'ai été ravie de voir que même si nos deux héros sont principalement au centre de l'histoire, les personnages secondaires ainsi que d'autres relations de travail, dont certaines pas désagréables du tout, viennent se greffer à eux et rendent les choses bien plus conviviales et légères. Dans l'ensemble, on prend beaucoup de plaisir à évoluer dans le quotidien d'Erica et ce même s'il n'est vraiment pas facile tous les jours et qu'elle n'est en aucun cas vernie côté famille.

En somme, j'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de Blake et Erica. Peut-être pas aussi captivant que je l'aurais souhaité dès le départ, mais fort heureusement l'auteur sait parfaitement bien comment capter notre attention et ne plus la lâcher au fil des pages qui, à partir de là, défilent toutes seules, presque de leur propre chef, ce qui m'aura sortie de la panne lecture dans laquelle je me trouve depuis quelques semaines déjà. Les scènes de sexe sont plus présentes, plus intenses, plus osées pour notre plus grand plaisir sans mauvais jeu de mots ! La partie geek est toujours bien mise en avant et on en redemande même si pour être tout à fait honnête, l'impression que par moment ils parlaient une autre langue s'est encore faite ressentir ici, mais j'étais ravie de voir qu'Erica aussi ne la parlait pas tout à fait non plus. Je ne peux que vous recommander cette saga, ce second tome qui a su se faire aimer à sa juste valeur.

Me petite note : 

Merci encore à eux :




Voici mon avis sur le premier tome :




2 commentaires:

  1. J'ai bien aimé cette suite :)
    D'un côté, elle est enfin libérée d'un fardeau pour de l'autre, se retrouver entre les griffes d'un salaud (je l'avais bien senti venir dans le 1er). J'ai trouvé dommage malgré leur forte relation qu'elle ne se confie pas à Blake.
    En tout cas, la suite promet vu les "ennemis" qu'ils ont ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bin tant mieux :D
      Oui c'est assez prévisible ^^. Moi aussi, sn côté indépendant est parfois un peu trop lourd, trop rageant pour nous simple lecteur, parce qu'on a envie de la baffer grrrrr !
      Oh ouiii tu me dira ce que tu en aura pensé hein ^^.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...