lundi 14 mars 2016

¤ Les aventures d'Aliette Renoir, Tome 2 : Dans l'ombre du roi, de Cécilia Correia ¤


Résumé : 
"Il semble que la zizanie ait décidé de s'installer à Paname : des renégats sèment la pagaille en attendant l'élection d'un nouveau roi, les Allemands préparent un coup fourré et, clou du spectacle, un vampire âgé de plusieurs siècles disparaît comme par enchantement ! Tout cela pourrait être supportable si Lawrence, mon créateur, cessait de me faire des cachotteries et d'insister pour que j'habite le palais quelque temps... une solution qui, à mon goût, me rapproche un peu de Sytry, le prince des chenapans !"







Editeur : J'ai Lu
Collection : Crépuscule
Paru le : 24 février 2016
- Pages : 377


Mon avis :
Je remercie les Editions J'ai Lu pour cet envoi qui m'aura permis de retrouver un univers que j'ai adoré avec le premier tome. Il me tardait de poursuivre les aventures de Melle Renoir qui est une héroïne tout simplement géniale !

Nous retrouvons donc Aliette Renoir quelques mois plus tard,  dans toute sa splendeur avec un statut de vie qui a radicalement changé, mais dont elle semble s'être bien habituée depuis ; et je dois dire que c'est mieux ainsi, j'avais peur qu'il y ai des longueurs avec cet apprentissage-là. Malgré cela son caractère bien trempé n'a absolument pas changé, elle est toujours aussi têtue, n'hésite pas à dire ce qu'elle pense sans avoir tourné sa langue dans sa bouche et avoir réfléchi deux secondes à ce qu'elle disait et est toujours aussi coordonnée pour sortir ces expressions très imagées dont elle a le secret et qu'elle utilise dans chaque situation qui ne lui convient pas. En clair, elle a peut-être changé de statut de vie, mais on ne s'en rend pas vraiment compte et c'est vraiment agréable pour le lecteur de pouvoir la suivre ainsi, car on a l'impression de ne pas l'avoir quittée.

Dans ce second tome elle se retrouve encore dans des situations compliquées qui mettent une fois de plus sa vie en danger ainsi que sa nouvelle « famille d'adoption » et c'est encore à elle que revient l'honneur de gérer la situation au mieux sous les directives très strictes de son amerloque de créateur (comme l'auteure aime l'appeler) : Lawrence ainsi que Sytry qui est juste un des plus vieux vampires qu'elle n'ait jamais rencontré. Ce dernier m'a beaucoup plus plu que dans le premier tome, car même si les informations le concernant arrivent vraiment au compte-goutte au fil des pages et bien j'ai beaucoup aimé ce que j'y ai découvert. Et il se pourrait bien que sous ses airs de canaille et de méchant vampire quelque chose de plus doux et profond se cache derrière cette épaisse carapace. En revanche, par contre le sadisme dont fait preuve l'auteure entre Aliette et lui est juste insupportable ! J'ai enragé à un moment précis, mais j'imagine que c'est pour mieux y revenir par la suite, enfin j'espère, car la fin ne nous dit rien qui vaille.

Ce second tome est très prenant, car la trame principale ressemble aisément à une grosse toile d'araignée, il y a tellement de mystères autour de ces meurtres, de ces petits mots signés étrangement, de cette disparition inexpliquée et j'en passe qu'on n'a absolument pas le temps de s'ennuyer. On mène l'enquête aux côtés de notre héroïne si charmante avec ses boucles blondes, ses belles robes d'époque, sa petite taille et son acharnement sans cesse renouvelé à se mettre en danger pour démêler tout ça. Nous avons droit comme la première fois à beaucoup d'humour, de légèreté et d'un chat nommé Camembert… Rien à voir, mais sincèrement même si son nom à l'air de lui aller à ravir, je n'ai pas pu m'empêcher de rire quand elle nous le présente. Le tout dans une ambiance assez sombre, car le roman se passe, je vous le rappelle pendant la guerre où les « alboches » ont envahi Paname.

J'ai trouvé que ce second tome était encore meilleur que le premier, je l'ai trouvé plus travaillé, plus intriguant et avec un peu plus de réponses concernant le passé d'Aliette. Sans parler de Sytry pour qui j'ai un petit faible, un peu plus prononcé encore que pour Lawrence qui est beaucoup plus présent et ça j'ai vraiment adoré ! On n’est pas dans de la romance ou dans une histoire d'amour, mais l'auteur flirt très nettement avec ce côté-là sans jamais s'en approcher de trop près. Ce qui fait que c'est frustrant tout en étant captivant pour la suite et de ce fait les pages se tournent très très vite et l'enquête prend le dessus ainsi que ma curiosité qui a été mise ici à rude épreuve.

En somme j'ai passé un excellent moment de lecture ! Dépaysement garanti dans cet univers à la fois sombre et fascinant. Aliette est égale à elle-même, toujours aussi agréable, drôle et sympathique à suivre. Les nombreux vampires qui l'entourent prennent une place un peu plus importante dans sa vie et j'ai adoré le tournant que les choses ont pris. Tout est très inattendu, on va de surprise en surprise et je vous le dis, ça promet du très très bon pour la suite ! Il me tarde déjà de la retrouver tellement la quitter a été difficile cette fois-ci. Je ne peux que vous conseiller cette saga qui est juste au top !


Ma petite note : 

Mon avis sur le tome précédent : 




Merci encore à eux : 


2 commentaires:

  1. Encore une saga dont j'entends beaucoup de bien mais pour laquelle je ne me suis toujours pas décidée à lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh bin alors qu'attends-tu ? Tu ne le regrettera pas c'est sur !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...