vendredi 24 juin 2016

¤ Hors de question, de Georgia Caldera ¤

Résumé : 
Aucun bonheur 
n'est possible
sans abandon de soi.
Son leitmotiv ? Ne jamais révéler ses faiblesses. Et pour atteindre son but, Sonia ne se ménage pas. Que personne ne connaisse son vrai visage lui convient parfaitement. Même ses plus proches amies voient en elle une fille légère, frivole et décomplexée. Photographe d'art, il n'y a que dans ses clichés que le secret affleure la surface...
Lorsque les fantômes de son passé resurgissent, menaçant de détruire ses remparts, elle panique. Mais, c'est sans compter le hasard qui va mettre sur son chemin le seul être capable de la percer à jour.
Hanté lui aussi, Axel parviendra-t-il à combattre ses propres démons pour la sauver ?


Editeur : Pygmalion
Paru le : 11 Mai 2016
Pages : 465



Mon avis : 
Je remercie chaleureusement les Editions Pygmalion pour cet envoi qui m'aura permis de retrouver la plume d'une auteure que j'adore ! Le premier tome avec Aiden et Scarlett m'ayant beaucoup plu, j'étais plus qu'impatiente de retourner dans cet univers pour suivre plus intimement une amie de cette dernière. C'est donc très enthousiaste que je me suis lancée dans cette pseudo suite.

Nous suivons cette fois-ci tour à tour Sonia et Axel, avec un chapitre bien à eux qui nous permet de comprendre un peu mieux ces deux personnages assez secrets et énigmatiques. J'apprécie tout particulièrement cet aspect-là dans un roman, car il nous aide à bien cerner le monde dans lequel on évolue à leurs côtés. Leur première rencontre se fait de la plus banale des façons pour ensuite enchaîner les rencontres un peu plus maladroites, ce qui nous met dans l'embarras pour eux tout en nous faisant sourire jusqu'aux oreilles, car on se dit que ça y est, les choses sont lancées entre eux. Et pourtant… Si leur rencontre dans le roman se fait très rapidement, leur histoire ou pseudo relation ou fréquentation dirons-nous plutôt, se fait attendre pour notre plus grand plaisir. On apprend petit à petit et avec beaucoup de douceur ce qui tourmente Sonia et Axel et on ne peut pas dire que la vie les a épargnés. Leurs souffrances sont totalement différentes, mais elles reflètent ce qu'ils sont aujourd'hui : des êtres sensibles, déchirés de l'intérieur comme de l'extérieur avec des manières totalement différentes d'aborder leur nouvelle vie en quelque sorte. Et je dois dire qu'ensemble, ils forment un duo aussi sublime que détonnant.

Tout n'est pas rose dans cette jolie petite romance pleine de bons sentiments, mais c'est en cela, je crois, que j'ai encore plus adoré ce que j'y ai découvert à chaque page. La force dont fait preuve Axel, et pour lui et pour Sonia afin de l'aider à lâcher prise, pour se laisser un peu aller, vivre simplement pour connaître le bonheur, m'a émue aux larmes. J'ai beaucoup aimé ce petit message que nous délivre l'auteure et comme il l'est d'ailleurs si bien écrit sur la quatrième de couverture : « Aucun bonheur n'est possible sans abandon de soi ». Et c'est tout à fait cela que Sonia va devoir faire si elle veut enfin vivre pour elle, éclater de rire, ne plus se restreindre sur rien, ne plus s'imposer des choses dont elle n'a pas envie simplement pour garder le contrôle sur sa vie. J'ai adoré, même si, pour y parvenir, la route est encore longue, très longue...

En revanche, j'ai toujours un peu de mal avec l'utilisation de la troisième personne du singulier, car nous sommes dans la tête de nos protagonistes sans vraiment l'être, de ce fait, pour ma part, l'attachement met un peu plus de temps à venir. Mais fort heureusement, ce n'est qu'un petit détail, car une fois lancé il est difficile d'en ressortir complètement tant la plume de l'auteure est addictive ! Le ton de ce second tome y est sans doute pour quelque chose aussi, on le sent tout de suite plus sérieux, avec deux personnes très différentes, traînant déjà un tas de casseroles derrière elles malgré leur jeune âge. Et il rend les choses plus « vraies » moins romancées et belles et ça j'ai vraiment apprécié, car on traite des sujets, surtout un, particulièrement difficile et encore un peu tabou quoi qu'on en dise.

Concernant leur relation, je l'ai trouvée vraiment toute mignonne, malgré tout ce qu'ils ont vécu et ont appris l'un sur l'autre. Tout au long du roman, on s'installe dans une sorte de routine réconfortante, une bulle de fraîcheur et de douceur qui n'appartient qu'à eux, et l'espace de quelques instants, on se prend à oublier totalement le monde extérieur nous aussi. On fait partie intégrante de leur bulle emplie d'un bonheur tout juste acquis, encore un peu sur le qui-vive, fragile, mais suffisante pour nous faire apparaître les papillons dans le ventre. J'ai trouvé ces moments-là tout simplement magiques, pour malheureusement se finir en apothéose sur une fin qui vous fait hurler de frustration, tant ce n'est pas juste et que l'auteure est en réalité vraiment sadique avec ses lecteurs...

En somme, j'ai passé un très bon moment en compagnie de Sonia et Axel. J’ai été ravie de revoir Scarlett et Aiden ainsi que leur petit groupe d'amis pour lequel j'ai encore un avis bien mitigé. Je suis très impatiente de lire la suite, car je me suis beaucoup attachée à ces deux personnages hauts en couleurs, si différents et pourtant si parfaits l'un pour l'autre, que cela fait chaud au cœur. J'ai souri à de très nombreuses reprises également pour toutes les petites références culturelles que Georgia sème sur son passage à travers Sonia, un petit point particulièrement appréciable. Sans parler du titre qui est mis en avant à de très nombreuses reprises, autant de clins d’œil que j’ai adorés à chaque instant. Pour tout ça, je ne peux que vous recommander cette saga qui est tour à tour fraîche, drôle, sensuelle et addictive, une vraie petite merveille à lire pour l'été.

Ma petite note : 


Mon avis sur le premier tome :


Merci encore à eux :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...