mercredi 3 août 2016

¤ Le journal d’Aurélie Laflamme, Tome 4 : Le monde à l’envers, de India Desjardins ¤

Résumé :
La vie d'Aurélie est sens dessus dessous ! Fini l'école privée et ses uniformes. Elle fréquente désormais un lycée public rempli de garçons...
Tous les matins, il lui faut faire face à un énorme problème : comment s'habiller ? D'autant qu'elle doit affronter chaque jour sa nouvelle ennemie, la petite copine de Nicolas, son ex. Et voilà que François, la fiancé de sa mère, commence à se prendre pour son père ! Mais comme toujours, quand son monde est à l'envers, Aurélie compte sur sa bonne étoile !






Editeur : Michel Lafon (Jeunesse)
Paru le : 20 Octobre 2011
Pages : 303


Mon avis :
J'ai retrouvé avec un immense plaisir ma copine de vacances, j'ai nommé : Aurélie Laflamme ! Je parle bien de cette charmante jeune fille québécoise qui est devenue au fil des tomes une amie sincère qui me raconte avec une sincérité touchante ses aventures d'adolescente souvent incomprise. Et ce quatrième tome ne déroge pas à la règle !

Une fois n'est pas coutume nous la retrouvons en plein bouleversement existentiel, mais cette fois-ci il est de taille ! Aurélie change de lycée, pour un lycée public et mixte, plus d'uniformes, mais un souci permanent de savoir comment s'habiller pour rester « dans le coup » sans en faire trop. Sans parler des garçons qu'elle verra en permanence, une première pour elle puisqu'elle vient d'une école pour filles. Fort heureusement pour elle quand le ciel semble gris tout lui sourit quand même, sa meilleure amie sera de la partie ainsi que Tommy, son voisin avec qui elle traîne depuis son emménagement à côté de chez elle. Si tout cela semble rassurant, un autre problème de taille se dresse devant elle, c'est aussi le lycée que fréquente son ex, le fameux Nicolas qui lui a donné du fil à retordre par le passé et bien sûr ce dernier n'est plus seul. A côté de cela, elle va aussi connaître les joies du rackette et de la persécution d'un garçon très étrange, mais loin d'être moche et impopulaire… En somme, on a de quoi faire dans cette nouvelle aventure d'autant plus qu'il lui reste encore sa mère et son copain à gérer. La pauvre semble submergée par les petits tracas qui s'accumulent, mais elle reste toujours aussi pétillante et drôle et mon dieu ses réparties valent de l'or !

Dans ce quatrième tome, tout son monde change complètement et avec lui l'univers, les décors et tout ce qu'on s’est construit et imaginé autour d'elle depuis le début. C'est un changement bienvenu qui apporte un peu plus de peps à la saga, elle a de nouveaux objectifs, gagne en maturité tout en restant elle-même quoi qu'il arrive. Elle se débrouille on ne sait pas comment pour faire les pires gaffes qu'on puisse imaginer bien malgré elle bien sûr. Elle est un boute-en-train à elle toute seule sans rien faire pour cela, le monde lui sourit et nous fait énormément sourire et rire nous aussi. Un brin de fille très attachant que l'on adorerait avoir dans son entourage c'est certain. Elle fait partie de ceux qui ne cherchent en aucun cas à attirer l'attention ou à être « populaire », elle est elle simplement et rien que pour ça je l'adore !

Elle ne mâche pas ses mots ce qui a eu le mérite de me faire exploser de rire à certains moments tant elle est (presque un peu trop) franche. Une amie parfaite pour l'été et pour vous mettre de bonne humeur tout au long de votre lecture, d'autant plus qu'elle fait vraiment tout pour garder la tête hors de l'eau, rester positive et avancer ! Il faut dire aussi que son entourage est juste parfait avec elle, sans qu'elle s'en aperçoive ils sont tous, à leur manière, bien à eux, au petit soin pour notre héroïne et ça aussi c'est très plaisant à lire, bien que la pointe de jalousie que j’ai ressentie n’était jamais bien loin à refaire surface. J'ai également beaucoup apprécié le fait qu'elle entretienne les liens qu'elle a tissés avec sa grand-mère dans le tome précédent, j'ai trouvé ces moments très touchants, ils ont même réussi à me mettre la larme à l'œil, la fin est particulièrement belle je trouve.

Tout excitée à l'idée de retrouver Aurélie, j'ai savouré chaque page, même si comme d'habitude ses aventures aussi drôles et farfelues soient-elles défilent bien trop vite à mon goût. La fin approche, le moment de la quitter aussi et c'est comme si « mon » été se terminait une fois la dernière page tournée, avec l'envie presque irrésistible d'enchaîner avec la suite qui m'attendait bien sagement dans ma pile à lire en rentrant. Et puis je me suis souvenue du plaisir que j'éprouve en la retrouvant une fois par an, c'est comme un petit rendez-vous clandestin qui n'appartient qu'à moi et rien que ça, ça m'aide à tenir une nouvelle année.

En résumé, je crois que vous l'aurez compris, j'ai passé un délicieux moment en sa compagnie, c'est quand je la retrouve que je me rends compte à quel point elle m'avait manqué. Je n'ai pas relevé de points négatifs cette fois-ci, peut-être parce qu'ils sont si insignifiants que du coup je n'y ai pas fait attention, en même temps il n'y a aucune longueur, on ne s'ennuie pas une seule seconde et puis... Aurélie fait oublier tout le reste ! Je ne sais pas si comme moi vous êtes tombés sous le charme de ses aventures -pourtant j'étais un peu septique à la lecture du premier tome- mais je ne peux que vous conseiller trèèèèèèès fortement de la rencontrer. Avec ce petit brin de fille si enthousiaste et plein de vie, vous ressortirez de cette rencontre le sourire aux lèvres c'est une certitude. Vous savez désormais ce qu'il vous reste à faire. Pour ma part je me languis déjà d'être à l'année prochaine d'autant plus que ce qui l'attend ne peut être qu'exquis à suivre.

Ma petite note : 

Mes avis sur les tomes précédents :

  



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...