jeudi 15 décembre 2016

¤ The Dark Duet, Tome 3 : Epilogue, de CJ Roberts ¤

Résumé :
"Si j'ai décidé, moi aussi, de m'exprimer à travers un livre, c'est en réponse à vos supplications. Eh oui, j'adore qu'on me supplie. Vous en savez déjà très long et ne connaissez que trop bien tous les détails de notre parcours.
[...] Nous sommes le 8 février 2013. En mai, cela fera quatre ans que je me suis posté au bord d'une rue dans cette berline aux vitres teintées et que j'ai envisagé d'enlever Livvie. (Nous] avons beaucoup changé par rapport aux personnages que vous connaissez. Ainsi, parce que vous m'en avez si gentiment imploré, je vais vous raconter la suite de notre histoire."





Editeur : Pygmalion
Collection : Romans
Paru le : 7 Décembre 2016
Pages : 246


Mon avis :
Je remercie chaleureusement les Editions Pygmalion pour cette suite et fin que j'avais hâte de lire de toute urgence ! C'est d'ailleurs ce que j'ai fait si tôt reçu si tôt lu, Caleb n'attend pas ! C'est donc un brin surexcitée, mais aussi un peu mélancolique, que je suis retournée pour la dernière fois dans cet univers si captivant.

Ce troisième tome n'est pas à proprement parler une suite, mais disons que sous l'insistance de ses lectrices, l'auteure nous fait un très beau cadeau en nous offrant la possibilité d'avoir des nouvelles de Livvie et Caleb et en bonus, il se trouve que nous serons cette fois-ci exclusivement dans la tête de ce dernier. Rien que pour ça, déjà, je la remercie de tout cœur ! Caleb nous livre plus dans le détail leurs retrouvailles après une année de séparation qui leur aura permis à tous deux de régler certaines choses, de mettre de l'ordre dans leurs sentiments respectifs et dans leur vie et ainsi tenter d'en reprendre le cours. La force dont fait preuve Livvie m'a beaucoup épatée, car après ce qu'elle a vécu, la plupart des gens seraient brisés mais elle, elle a su se relever non sans mal bien sûr. Mais elle a repris sa vie en main, a changé d'identité et mène désormais une vie paisible, du moins autant qu'elle le peut en Espagne avec un couple d’amis très agréables. Quant à lui, il va devoir apprendre à vivre dans le monde réel : plus de meurtres, de trafics, de soumises à éduquer pour Rafiq qui était son seul point d'ancrage dans ce monde aussi terrifiant qu'excitant pour un homme qui n'a connu que ça.

Leurs retrouvailles sont très intéressantes à suivre et terriblement addictives, car on découvre que bien que Caleb ait changé et tente de s'améliorer par tous les moyens, il a des pulsions qu'il ne pourra pas complètement refréner. Elles sont ancrées en lui et Livvie, bien qu'elle ne lui ouvre pas complètement son cœur et qu'elle reste un peu sur la défensive de peur qu'il ne l'abandonne encore une fois, l'accepte pleinement comme il est puisque c'est de lui qu'elle est tombée amoureuse et non d'un syndrome comme certaines personnes le lui ont fait croire. C'est d'ailleurs très intéressant de découvrir comment leur relation évolue après la captivité de Livvie, le tout avec ses impressions à lui qui est un vrai plus pour nous apporter certaines réponses à nos questions.

Dans ces retrouvailles, ils vont également tenter de partir sur de nouvelles bases, construire quelque chose d'ordinaire, même s'ils ont parfaitement conscience que leur histoire est extraordinaire et difficile à comprendre pour des personnes extérieures au monde qu'ils ont connu. Tout n'est pas rose entre eux, les difficultés et les obstacles sont très nombreux, mais entre deux moments d’intimité ils parlent beaucoup de ce que Livvie a ressenti et ressent encore à l'égard de tout ce que Caleb lui a fait subir. Et de son côté, il tente de faire la paix avec son passé, ce qui n'est pas une mince affaire, mais tous deux semblent s'entraider à merveille.

°•°• Dans mon esprit, elle était à moi. Elle était mienne, mais j'étais incapable de l'atteindre là où cela comptait. Incapable de toucher son cœur et de l'obliger à me donner tout ce dont j'avais si lamentablement besoin. Pendant quelques secondes... je l'ai détestée. Je détestais l'aimer. °•°•

Le sexe que Livvie a connu avec Caleb est toujours bien présent ici, mais sous une autre forme. Ils sont libres de s'exprimer comme ils l'entendent désormais. Et alors que je redoutais un peu le côté redondant de la chose, CJ Roberts sait parfaitement comment retenir l'attention du lecteur et nous faire tomber un peu plus amoureuse (si c’'est possible) de son personnage masculin. Il est toujours aussi passionné, dominateur et sûr de lui que le tout ne peut être que très excitant, d'autant plus qu'il ne manque pas d'imagination dans ce domaine, c'est certain. Découvrir le fond de ses pensées dans des moments pareils, c'est presque trop pour les papillons déjà bien agités dans mon ventre. A côté de cela, il y a tout le dévouement et la culpabilité qu'il ressent vis-à-vis de tout ce qu'il a fait subir à sa Livvie et le tout en devient vraiment très touchant. Mais, ici on ne tombe pas dans le côté guimauve, tout reste très sérieux et sincère et je crois que c'est en grande partie ce qui fait la force de cette saga. Elle est dérangeante, avilissante et m'a fait sortir de ma zone de confort plus d'une fois et pourtant, à l'instar de Livvie, on ne peut que tomber amoureuse de cet univers si sombre et captivant à la fois.

En résumé, je ressors de cette lecture avec le cœur gros parce qu'au fond de moi, bien que l'auteure laisse entrevoir à travers les mots de Caleb une éventuelle suite, je sais que je ne les reverrai pas. C'est un vrai déchirement de les avoir quittés même si tout se termine bien, même s'ils sont heureux et ont su surmonter certains obstacles. Je ne me lasserai pas de relire cette trilogie coup de cœur à l'occasion quand le manque du héros se fera trop sentir. Une chose est sûre, même si cette lecture n'est pas à mettre entre toutes les mains, une fois lue vous ne verrez plus les choses de la même manière. Nous sommes emportés si loin dans cet univers qu'il est difficile de ne pas y repenser ou de s'en défaire totalement même si c'est « juste un livre » pour certains. Pour moi c'est bien plus que cela et cet épilogue dans la tête de Caleb est un gros coup de cœur ! Je ne peux que vous recommander chaudement cette trilogie qui vous bousculera un peu et saura malgré tout conquérir votre cœur.

Ma petite note :  


Mon avis sur les deux premiers tomes :


 

Merci encore à eux :

===>


2 commentaires:

  1. Et voilà, c'est fini... je quitte Caleb et Livvie pour la dernière fois.
    J'ai beaucoup aimé ce tome aussi !!! C'est super de les retrouver après tout ce qu'ils ont vécu, dans une vie "normale" et se reconstruire ensemble. C'est vrai que l'histoire de fond peut être dérangeante (et à ne pas mettre entre toutes les mains) mais j'ai vraiment aimé découvrir Caleb et Livvie :)
    Je ne regrette absolument pas d'avoir lu cette série et je te remercie ainsi que Pygmalion pour m'avoir permis de la découvrir :)

    RépondreSupprimer
  2. *Trop triste*
    Oui c'est génial que l'auteure est écouté ses fans pour revenir avec cet épilogue au top ! Contente de voir que nous sommes sur la même longueur d'onde une fois de plus, même si tu n'as pas autant adoré +++ que moi ^^.
    C'était avec grand plaisir ! Merci à toi de l'avoir lu et de m'avoir partagé tes ressentis :*

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...