mercredi 10 mai 2017

¤ L’opportuniste, de Tarryn Fisher ¤

Résumé :
Aime-moi avec des mensonges...
Olivia Kaspen, manipulatrice hors pair, est habituée à satisfaire le moindre de ses caprices. A une exception près, puisque le seul homme qu'elle a jamais aimé, Caleb Drake lui a échappé.
Quand elle le rencontre par hasard, trois ans après leur rupture, l'homme qu'elle retrouve est amnésique. Olivia voit là une occasion de renouer avec son premier amour. Toutefois un obstacle de taille se dresse sur son chemin : la belle Leah, la nouvelle petite amie de Caleb.
Pour le récupérer, Olivia devra tromper l'ennemi autant que l'ancien amant. Mais est-elle réellement prête à tout pour arriver à ses fins ?





Editeur : Pygmalion
Paru le : 26 Avril 2017
- Pages : 294


Mon avis :
Je remercie chaleureusement les Editions Pygmalion pour l'envoi de ce roman qui me tentait énormément. Découverte d'une nouvelle plume, une histoire qui change un peu de mes habitudes, je suis partie très optimiste et j'en ressors plus que conquise.

Nous sommes dans la peau d'Olivia Kaspen, cette jeune femme avocate dont la vie ne semble pas lui avoir fait beaucoup de cadeaux, mais qui malgré tout s'accroche pour se la rendre meilleure. Pour ça, elle s'y prend de façon maladroite, s'entoure d'une forteresse pour ne pas ressentir trop d'émotions fortes quitte à blesser profondément le seul homme qu’elle ait jamais aimé de toute sa petite vie : Caleb Drake. Coup du sort ou simple hasard, elle va tomber sur lui dans le magasin de cd où elle a pour habitude d'aller. Il semble ne pas avoir beaucoup changé depuis la dernière fois qu'ils se sont vus, depuis la rupture, fatale, trois ans plus tôt, à ceci près qu'il est totalement amnésique suite à un accident de voiture. Elle décide de tenter le tout pour le tout et -de faire taire la petite voix dans sa tête qui lui intime que c'est une très mauvaise chose et pour lui et pour son petit cœur fragile à elle qui ne s'est toujours pas remis-, d'entrer de nouveau dans sa vie comme simple « amie ». Mais les choses sont loin de se dérouler comme on le pense dès le départ…

Je partais malgré tout avec quelques aprioris une fois que les bases étaient plus ou moins posées concernant les intentions de l'héroïne. Je m'étais dit qu'on allait dans une histoire assez prévisible finalement, qu'à un moment donné son petit manège aller être découvert, que Caleb retrouverait la mémoire et tout tomberait à l'eau. Qu'une fois de plus elle souffrirait mille morts en grande partie à cause d'elle. Eh bien non, je me trompais lourdement. L'auteure ajoute des chapitres « passé » nous révélant des bribes importantes de leur relation de jeunes adultes encore à l'université, ce qui donne déjà un peu plus de consistance à l'histoire. A travers ces flashs back, on découvre qu'Olivia est vraiment loin d'être une fille simple : on dit souvent que les femmes sont compliquées, mais là je dois bien avouer que même moi j'ai eu du mal à totalement comprendre ses réactions.

La muraille qu'elle a forgée autour de son cœur depuis sa plus tendre enfance est bien plus solide qu'il n'y paraît et plus on avance dans le roman, plus on comprend certains de ses agissements. Même si je l'ai trouvée souvent extrême, sa meilleure amie Cammie n'est finalement pas si folle que ça en comparaison. L'alternance du passé et du présent va au fur et à mesure nous rendre complètement accro à l'histoire. Je me suis sentie frustrée un nombre incalculable de fois, j'avais souvent le ventre noué car à travers toute cette souffrance, cette méchanceté, les années ont passé et leur amour perdure, mais presque pour rien finalement. Et c'est là qu'on se rend compte vraiment que nos agissements, nos mauvaises décisions peuvent entraîner un gâchis incommensurable. L'amour, mais surtout l'égoïsme inouï dont fait preuve l'héroïne, m'a ébranlée à bien des moments. Je me suis demandé comment on pouvait réellement en arriver là, même si le premier amour, le seul et l'unique a une place toute particulière dans notre cœur.

Caleb va quant à lui se révéler très surprenant et modifier complètement le fil conducteur de toute cette histoire. Il m'a énormément touché et je mentirais si je disais que je ne suis pas restée bouche bée avec l'impression d'avoir un trou dans le ventre à la fin de ma lecture. Pour la petite anecdote, je me rappelle m'être dit : « tout ça pour ça ? » ! Mais je crois qu'une autre fin n'aurait pas pu être aussi authentique et réfléchie que celle-ci, donc en un sens elle est terriblement frustrante, déchirante, mais si juste !

En résumé, j'ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman qui s'est avéré être une belle surprise. Je note pour le coup cette auteure dans un coin de ma tête pour découvrir de nouveaux univers d'elle afin de ne pas passer à côté si l'occasion se présente. Je suis passée par un très large panel d'émotions toutes plus contradictoires les unes que les autres, mais qui se sont toutes rejointes sur le fait que waouh, ce roman est vraiment génial, y'a pas d'autre mot pour le décrire ! On suit le pouvoir qu’ont les mauvais choix, la manipulation et les faux semblants sur une relation qu'on pense faite pour nous juste parce que c'est lui, l'unique, Caleb et que quoi que fasse l'héroïne, sa route sera toujours étroitement liée à la sienne !  Je vous recommande chaudement ce roman dont la quatrième de couverture ne dévoile qu'une infime partie de l'iceberg !


Ma petite note :  (un presque coup de cœur)


Merci encore à eux :



===>


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...