mardi 2 mai 2017

¤ Mafia & Séduction, Tome 3 : Le joueur, de Kresley Cole ¤


Résumé :
Pour mettre ses proches à l'abri du besoin, Victoria doit à tout prix faire le coup du siècle. Elle choisit donc une proie de choix, le beau et richissime Dmitri Sevastyan, et décide de jouer les demoiselles en détresse pour le séduire... avant de le dépouiller. Envoûté par ses charmes, le Russe tombe dans le piège et accepte presque aussitôt d'épouser Victoria à Las Vegas. Mais tout cela paraît trop facile. Et si c'était elle qui se faisait rouler ? Il semblerait que son futur mari feigne le coup de foudre pour tenter un coup de poker...
"Qui sera la victime de ce jeu dangereux ?"





Editeur : J'ai Lu (pour Elle)
Collection : Love Addiction
Paru le : 1er Mars 2017
Pages : 409


Mon avis : 
Je remercie les Editions J'ai lu pour l'envoi de cette suite et fin dont j'ai eu du mal à me séparer. Impatiente de découvrir le troisième frère Sevastyan, je me suis lancée dans cette lecture très enthousiaste et le moins que je puisse dire, c'est que ce tome est bluffant !

Avant toute chose, j'ai d'abord fait la connaissance du personnage féminin Victoria ou Vice, comme elle se fait appeler dans son milieu d'escroqueuse professionnelle. Elle évolue dans un univers assez particulier où toute sa famille est dans le coup également. Elle et ses proches nous font part de leurs manœuvres, de leurs techniques pour embobiner les plus naïfs des voyageurs venus se détendre à Las Vegas le temps d'un week end. Ils sont de passage et en général ce sont sur les plus fortunés qu'ils jettent leur dévolu. Allant de simples vols à la tire à des manœuvres de séduction un peu plus poussées, le tout sans jamais consommer. Et le pigeon pour cette nouvelle opération n'est autre que Dmitri Sevastyan, ce jeune milliardaire déjà à la retraite tant les brevets qu'il a déposés lui rapportent gros. D'abord intriguée par lui, j'ai très vite déchanté en découvrant à quel point il paraît crédule et confiant auprès de Victoria pour qui il décrocherait la lune sans hésiter. Fort heureusement pour moi, il m'a épatée à plus d'un titre…

J'ai été assez surprise par la tournure de ce tome, le début m'a emballé mais pas autant que je l'aurais voulu. Je suis donc restée un peu en retrait, notamment avec le personnage et la famille de Victoria qui ne sont autres que des voleurs. Ils méprisent les gens qui ont réussi dans la vie, les fortunés et même s'ils se donnent bonne conscience en ne s'en prenant qu'aux « méchants », je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à me faire à ce milieu. Leur manière de penser est assez particulière et le nombre de combines bien huilées qu'ils ont dans leurs sacs est impressionnant et effectivement un bon pigeon n'y verrait que du feu. Quant à Dmitri, je suis restée interdite le concernant, me posant mille et une questions sur son comportement plus que mielleux, un amoureux transi qui plonge tête la première dans le mariage, ne se doutant de rien et faisant preuve d'une générosité à vous faire grincer des dents ! Ce n'est pas vraiment le personnage que l'on nous a dépeint dans les tomes précédents.

Le sexe est quant à lui toujours bien présent, ces frères ne sont pas en reste côté inventivité et créativité, c'est certain. Cela passe toujours aussi bien, c'est bien écrit et un peu moins redondant que dans le tome précédent avec Maksim. A travers ces rapports, nous en apprenons un peu plus sur le traumatisme qu'a vécu Dmitri étant enfant et même si nous étions déjà au courant, le découvrir de sa bouche est totalement différent. J'ai beaucoup aimé cette partie révélation, mais je crois que j'ai encore plus aimé le final qui pour moi est vraiment explosif ! Je suis restée bouche bée tout au long de ma lecture sur ce moment-là et le moins que l'on puisse est que ce troisième tome porte parfaitement bien son nom pour le décrire : Le joueur ! Il m'a sidérée, bluffée, époustouflée, cet homme est un génie même si en y réfléchissant c'est légèrement flippant. Quoi qu'il en soit, cela l'a fait remonter en flèche dans mon estime et effacé complètement mes impressions premières quand j'ai commencé ma lecture. J'ai totalement adoré le personnage de Dmitri par la suite même si malheureusement cela est arrivé sur la toute fin.

En somme, j'ai passé un moment de lecture des plus agréable et surprenant. J'avais beaucoup de doutes sur Dmitri et peu d’atomes crochus avec Victoria et au final, je me suis vue m’attacher à eux à une vitesse inimaginable pour moi. En général, quand je suis sceptique au départ, je peine avec la suite mais là, mon dieu ce tome est une petite pépite ! Je ne me suis doutée d'absolument rien mettant en cause la famille de Victoria, constamment, parce que pour moi il ne pouvait en être autrement et waouh, on peut dire que j'ai vraiment pris une grosse claque ! Un tome ingénieux, drôle, plein de malice et de sensualité que je vous recommande les yeux fermés !

Ma petite note : 

Merci encore à eux :


Mes avis sur les deux premiers tomes :

 


===>

2 commentaires:

  1. Bon... bah... rien à ajouter ;) Un tome que j'ai beaucoup aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est le moins qu'on puisse dire même :p (non non je ne suis pas à la ramasse avec les com' XD)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...