dimanche 7 mai 2017

¤ Night Owl, Tome 3 : After dark, de M. Pierce ¤


Résumé :
Après avoir simulé sa mort, Matt Sky tente de reprendre le cours de son existence. Hannah, elle, mène enfin la vie dont elle rêvait : elle a publié son premier roman, est épaulée par un prestigieux agent littéraire, et vit avec son amant.
Cette nouvelle intimité lui dévoile cependant des aspects sombres que Matt ne lui avait pas encore montrés. A elle pas plus qu'à quiconque.
Sous la surface lisse de leur bonheur se cachent, profondément enfouis, des secrets brûlants qui menacent de briser tout ce qu'ils ont difficilement bâti...






Editeur : J'ai Lu 
Collection : Best
Paru le : 22 Mars 2017
- Pages : 410


Mon avis :
Je remercie les Editions J'ai lu pour l'envoi de cette suite et fin qui m'aura permis de clôturer une seconde trilogie en peu de temps. Petit pincement au cœur tout de même en refermant le livre alors que je ne suis pourtant pas parvenue à m'attacher réellement aux personnages. Ce tome-ci m'aura pourtant émue à de nombreuses reprises…

Pour une fois, j'étais à la fois impatiente et excitée de retrouver Hannah et Matt Sky, ce couple si spécial et dérangeant par certains côtés. Alors que les polémiques sur la simulation de la mort de ce dernier se tassent tranquillement, je pensais les retrouver plus calmes, détendus et amoureux que jamais. Eh bien non, une fois de plus ce couple aime se compliquer la vie et inventer des problèmes là où il n'y en a pas forcément. Une relation de force va peu à peu s'installer entre eux et une certaine tension ne va pas les quitter durant une bonne partie du roman, nous mettant nous aussi les nerfs à vif. Nous suivons également l'évolution professionnelle d'Hannah qui fait vraiment plaisir, même si tout va relativement vite vu le peu de temps qui s'est écoulé depuis son intégration auprès de l'éditrice de Matt et son agence. Elle prend son travail et sa relation avec lui très au sérieux, lui pardonnant assez facilement ses écarts de conduite qui sont, en y réfléchissant bien, maladroits mais attentionnés. Cela dit, la culpabilité qui la ronge est tellement forte qu'elle ne peut faire autrement…

J'avoue avoir été un peu déstabilisée par le nombre de secrets et de non-dits qui se trouvent entre eux. Et en même temps, je m'attendais à ce que ce ne soit pas tout beau tout rose dans cet ultime tome, même s’ils l'auraient bien mérité après tout ce qu'ils ont traversé depuis. Mais avouons que cela aurait été moins intéressant à lire. De ce fait, nous sommes en permanence entre eux, nous les découvrons en train de se déchirer, de se rabibocher de la seule manière qu'ils connaissent vraiment. Mais le petit plus ici, c'est véritablement Hannah qui n'hésite pas à s'affirmer et à prendre enfin le dessus sur le célèbre Matt, cet enfant gâté qui obtient toujours tout ce qu'il désire quelle que soit la manière dont il s'y prend. J'ai beaucoup aimé ces moments-là où on sent vraiment qu'elle fait tout pour lui faire entendre raison, on sent également qu'elle l'aime profondément mais que son comportement est tout simplement inadmissible et invivable au quotidien.

Les parties que j'ai le plus aimé découvrir finalement sont toutes celles qui concernent le passé de Matt, ses fêlures qu'il dévoile peu à peu et avec beaucoup de difficultés à notre héroïne. Elle en découvre aussi ou pense en découvrir quelques-unes seule de son côté, ce qui va nous entraîner dans des situations tantôt embarrassantes tantôt très sensuelles. Le sexe est un peu moins présent que dans les tomes précédents et c'est un vrai plus, car nous pouvons enfin respirer un peu et nous concentrer davantage sur leur vie respective, leur univers, leur quotidien et tout ce qu'il en ressort de bon ou mauvais. Cela étant dit, les quelques scènes de sexe auxquelles nous avons droit sont vraiment très très intenses, Matt ne sait pas faire les choses à moitié et je crois qu'intense est vraiment le bon mot pour le décrire lui aussi.

En somme, j'ai passé un très bon moment de lecture aux côtés de Matt et Hannah, bien plus prenant et enrichissant que les précédents. On ne retrouve pas réellement de routine cette fois-ci, tout est en perpétuel mouvement, changement et évolution. Ce qui fait que je ne me suis absolument pas ennuyée, voulant connaître le fin mot de l'histoire bien plus vite que pour les deux autres tomes. Beaucoup de secrets et de pensées peu avouables sont révélés, nous affrontons le malheur quand le bonheur atteint son paroxysme au sein de leur couple. Nous demandons si Matt n'a pas raison finalement sur sa théorie : trop de bonheur apporte inexorablement derrière lui le malheur et la souffrance quoi qu'on fasse, et tout cela fait réfléchir. J'ai été très émue à une annonce reçue par téléphone qui va bouleverser leur vie de la plus horrible et merveilleuse des façons. Dit comme ça, ça peut paraître troublant, mais finalement l'amour perdure jusqu'au bout. J'ai ressenti beaucoup de respect pour Hannah qui, dans les pires moments, a su être forte pour deux. Ce tome est sans l'ombre d'une hésitation mon préféré de la trilogie, ce qui est assez rare pour être mentionné. Je vous recommande cette saga, même si ce couple est assez étrange par de nombreux côtés et qu'il est relativement difficile à suivre et à cerner.

Ma petite note : 


Retrouvez mes avis sur les deux premiers tomes, ici :


 


Merci encore à eux :





===>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...