mardi 22 mai 2018

¤ Calendar Girl, Tome 5 : Mai, de Audrey Carlan ¤


Résumé :
C'est à Hawaï que nous retrouvons Mia. Elle est engagée par une célèbre marque de maillots de bain. Angel D'Amico a créé une nouvelle ligne pour les filles plantureuses, et Mia sera son mannequin vedette. En arrivant dans ce lieu paradisiaque Mia découvre son partenaire, le second modèle, Taï Niko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.









Editeur : Le livre de poche
Paru le : 2 Mai 2018
Pages : 211



Mon avis :
Toujours sans grand enthousiasme, bien que cette fois-ci la destination de l'héroïne me tentait bien, j'ai poursuivi une fois encore l'aventure. Eh bien je dois dire que j'ai été agréablement surprise d'apprécier ce tome et pourtant rien ne change vraiment, même sous le soleil...

J'ai donc retrouvé Mia à Hawaï sous le ciel bleu, la mer, le sable chaud, tout un tas de raisons qui font que j'ai tout de suite apprécié le cadre que l'auteure nous offrait cette fois-ci, bien que ce soit un peu tôt pour moi en Mai. Elle est cette fois-ci engagée comme mannequin pour une grande marque de maillots de bain où le célèbre créateur décide de mettre en valeur des femmes avec de vraies mensurations. Avec des formes et non des mannequins squelettiques auxquels on ne peut décemment s'identifier et encore moins se projeter dans ledit maillot de bain. Cette fois-ci, elle ne fait pas « l'objet » central de cette embauche puisque le créateur est marié, fidèle et encore très amoureux, ce qui m'a rassurée quelque peu quant à l'issue de cette nouvelle histoire. En revanche, rien ne l'empêche de succomber à son partenaire, Taï, qui ne tarde pas à lui faire de l'œil et bien d'autres choses encore... Ce qui nous permet de rester dans le thème sexy de cette saga.

Cette fois-ci on casse un peu la routine quand on comprend qu'elle ne couchera pas avec la personne qui l'emploie, ce qui écarte un peu le malaise que je ressens avec cette saga depuis le départ. De ce fait, je me suis sentie un peu plus à l'aise bien qu'on ne peut pas dire qu'elle ait perdu beaucoup de temps pour se laisser aller complètement. J'ai beaucoup aimé la tournure très « vacances » de ce mois de Mai, on sent que Mia est plus détendue, un brin moins tracassée et j'avoue que je me suis moi aussi laissé emporter par la tranquillité de cette ambiance. Le job pour lequel on a fait appel à ses services est tout à fait honorable et avec ça elle ne tarde pas à s'intégrer complètement à l'équipe des autres mannequins employés. Presque trop facilement et rapidement, mais on sent bien comme à chaque fois que le temps nous est compté.

Concernant le côté plus sexy, je dois dire que ce Taï ferait fantasmer n'importe quelle personne de la gent féminine je pense. Comme à chaque fois, il se trouve qu'il est absolument parfait, comparé une fois encore à un demi-dieu et avec ça a des attributs tout à fait corrects tant et si bien que mademoiselle s'inquiétait quelque peu. Malheureusement, Mia ne peut s'empêcher d'être vulgaire dès qu'elle pense ou ouvre la bouche, ce qui gâche un peu l'instant par moments ou au contraire le rend un peu plus cru et excitant, c'est à voir. Quoi qu'il en soit, de ce côté-là elle n'est pas en reste. Mais entre deux parties de jambes en l'air et un peu de mannequinat qui semble lui laisser beaucoup de temps libre, elle visite !

Et pour cela, elle a vraiment trouvé le meilleur des guides aux côtés de son amant qui lui fait visiter des coins incontournables de l'île, mais aussi des coins plus secrets que seul un habitant d'ici peut connaître, ce qui fait que l'on explore des lieux sublimes à travers ses yeux. J'ai tout particulièrement aimé ces passages-là, sans parler de la visite de sa meilleure amie et de sa petite sœur qui ajoute un peu de divertissement dans ce mois qui pourrait paraître un peu répétitif au fil des pages finalement. Le tout, tout en délicatesse et grossièreté bien entendu, sinon ce ne serait pas drôle (ou franchement très agaçant par moments !).

En somme, j'ai passé un bien meilleur moment que je ne l'aurais cru avec ce cinquième tome. L'ambiance, le lieu et les petits changements dans cette routine qui s'installe peu à peu avec cette saga ont fait que j'ai passé un moment très sympathique. Je pouvais presque sentir la chaleur du soleil sur ma peau et les grains de sable glisser entre mes orteils, sans parler des bras musclés de son partenaire m'enserrer la taille. Par contre, j'ai toujours beaucoup de mal avec la vulgarité de Mia, j'espère à chaque fois qu'elle sera un peu moins crue, un peu moins elle, je crois que j'espère dans le vide depuis le temps. Mais pour la première fois, il me tarde de découvrir le prochain tome, car il promet encore un changement bienvenu qui m'intrigue pas mal. Je vous recommande cette saga, car malgré tous les points négatifs qui me font grincer des dents au fil des tomes, ça reste un petit intermède sexy sympa et rapide, chaque mois.

Ma petite note : 

Mon avis sur les deux premiers tomes :


   



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...