¤ Mes derniers avis ¤

¤ Mes derniers avis ¤


¤ CONCOURS ¤ 


jeudi 11 octobre 2018

¤ Journal d’une fille débordée, Tome 1 : L’année de l’intox, de Suzy K. Quinn ¤

Résumé :
Mariage, mensonges et autres imprévus.
Mon rêve. Un bébé, une jolie maison, un jardin plein de jeux en bois, un petit carré potager. M'éclater à faire des gâteaux. Me marier en blanc...
Ma vie en vrai. 10 kilos de plus qu'avant ma grossesse, une fois nue et après avoir fait pipi, une chambre (petite) chez mes parents, un ex-fiancé envolé avec ma meilleure amie !
Mais comme disait ma grand-mère : "le but n'est pas de s'abriter des orages, mais d'apprendre à danser sous la pluie."

Editeur : J'ai Lu
Collection : Lj
Paru le : 6 Juin 2018
Pages : 286


Mon avis :
Je remercie les Editions J'ai Lu pour l'envoi de ce roman issu de leur nouvelle Collection LJ. Ce titre m'attirait pas mal et je voulais également découvrir une autre saga de l'auteure et pour le coup, je dois dire que j'en ressors assez mitigée…

Nous suivons Juliette, une jeune femme qui est comme le titre l'indique complètement débordée et surtout dépassée avec son nouveau statut. En effet, elle est maman d'une petite Daisy dont le père est plus qu'absent étant donné qu'il s'occupe de tout sauf de l'aider, de lui donner un coup de main, de la soutenir ou tout simplement de prendre le relais quand leur fille pleure pour la énième fois la nuit. Il préfère largement s'inventer des castings, car monsieur est acteur, mais également boire quelques bières avec ses amis et rentrer à pas d'heure. Face à ça déjà on n'a pas vraiment d’autre choix que d'être du côté de cette pauvre Juliette qui assume à elle toute seule les tâches du quotidien et qui doit en plus supporter sa belle-mère qui débarque tous les jours chez eux et à l'improviste, s'il vous plaît. Mais fort heureusement, elle a aussi des amis en or et une famille atypique, aimante et présente pour elle…

Mais, comment dire ? Je partais vraiment très enthousiaste avec cette lecture en me disant que j'allais passer un petit moment détente et sans prise de tête avec une plume que je connais déjà, le tout sous un format journal que j'aime beaucoup. Et bien non ! Cette lecture fut laborieuse et très prise de tête ! On entre sans ménagement dans la vie de Juliette, ou Jules pour les intimes, et on est là à déambuler dans son quotidien en étant censé connaître déjà tous les personnages qui gravitent autour d'elle. Je dois dire que pour une première approche ce fut assez rude. Sans parler du fait que l'héroïne, sur les trois quarts du roman, ne fait que se plaindre en permanence ! On ajoute des répétitions, des jérémiades encore et toujours, on descend son mec qui est loin d'être parfait et qui pour moi est un gros loser (pardonnez-moi l'expression plutôt franche), mais voilà en gros l'impression que j'ai eue d’emblée.

Passé la moitié, j'avais toujours le même sentiment et il me fut assez difficile de changer un peu d'approche, de prendre du recul et d'avoir une meilleure vision du roman. Mais fort heureusement pour moi, Juliette a petit à petit eu un déclic qu'elle met enfin en place après moult réflexions qui du coup alourdit son histoire. Elle décide de se prendre enfin en main, de vivre pour elle et de faire passer les besoins et le bien-être de sa fille avant tout. C'est un peu le souffle d'air frais dont j'avais besoin pour repartir du bon pied avec cette lecture. S'ajoute à cela l'humour que l'auteure distille à certains moments avec sa famille vraiment haute en couleur ! Ses deux sœurs sont aussi différentes l'une de l'autre qu'elles le sont d’elle et ses parents forment un couple vraiment comique.

Et quelque part je suis assez contente d'avoir persévéré avec cette lecture, car la fin me satisfait pleinement et non pas parce qu'on arrive à la fin de l'année où nous la suivons dans les traditions de Noël loufoques de sa famille. Mais plus parce qu'elle se prend en main, elle a atteint certains de ses objectifs et elle n'hésite pas à ne plus se laisser marcher sur les pieds. C'est un peu dommage que tout cela arrive sur le tard, mais pour le coup j'ai bien cru que cela n'arriverait jamais alors en un sens autant prendre cela positivement et se concentrer là-dessus quand je repenserai à ce roman. J'espère maintenant que la suite restera sur cette lignée combative dont Juliette semble galvanisée.

En résumé, j'ai passé un moment de lecture chaotique, assez long avec pas mal de prises de tête finalement, mais qui aura eu le mérite de ne pas vraiment m'ennuyer, enfin dans l'ensemble je dirais. Je ne suis néanmoins pas parvenue à m'attacher à l'héroïne qui pour moi est assez borderline tout en étant dans un état d'esprit très critique et parfois un peu trop facilement négatif, ce qui peut se comprendre après tout ce qu'elle a traversé, mais pour le coup ça la rend vraiment très naïve et peu intéressante à mon goût. J'espère que je parviendrai à avoir un peu d'affection pour elle avec le second tome ou tout du moins à ressentir un peu plus d'accroche, nous verrons bien, car le titre est prometteur. Je vous recommande tout de même ce roman, mais c'est à vos risques et périls !

Ma petite note : 


Merci encore à eux :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...