vendredi 28 novembre 2014

¤ Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan, de Diana Gabaldon ¤

Résumé :
1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale continue de vouer un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.
Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?
Le début d’une série incontournable !




- Editeur : J'ai Lu
- Collection : Best - Semi-poche
- Paru le : 20 août 2014
- Pages : 864
 
   
Mon avis :
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions J'ai Lu pour cet envoi qui m'a permis de découvrir la saga incontournable du moment dont tout le monde parle depuis des mois et des mois surtout avec la sortie de la série. Et bien autant vous le dire d'emblée ce fut malheureusement une petite déception. J'en attendais beaucoup trop je pense et ni Claire ni Jamie n'ont su faire palpiter mon petit coeur de midinette... 

Nous sommes ici à l'époque de Claire Beauchamp en 1945, plus précisément en Ecosse où elle a le plaisir de retrouver son mari pour des vacances de noces bien méritées. Mariés depuis quelques années ils n'ont pourtant pas encore eu l'occasion de se retrouver suffisamment longtemps pour fêter ça puisque lui, Franck Randall, est revenu depuis peu de la guerre et elle aussi, si l'on peut dire, étant donné qu'elle est infirmière. Ils prennent le temps tranquillement de retrouver le plaisir d'être ensemble avec les horreurs qu'ils ont pu voir, tout en gardant leurs passions communes bien en avant. Franck étant un grand passionné de tout ce qui se rapporte à l'histoire et plus particulièrement à son arbre généalogique, Claire va très vite se rendre compte que d'avoir été un petit peu attentive à ses « cours » va lui être très utile dans un futur proche. Cela dit, rien ne l'empêche de sortir se promener le plus possible afin de dénicher tout un tas de fleurs et de plantes pour de futurs concoctions médicinales. 


°•°• Ca commence toujours pareil. Quand je te touche, j'ai l'impression que mon bras tout entier prend feu. Je ne pense plus qu'à une chose : te serrer contre moi et me consumer. •°•°

Jusque-là on s'installe petit à petit dans la vie de Claire tout en gardant une certaine distance, car les nombreuses descriptions du lieu où elle se trouve ainsi que des faits historiques que lui raconte Franck sont quelque peu... ennuyants. Même si cela concerne leur histoire, leur passé commun à tous. On apprend à connaître leur relation, leur fonctionnement, qui ne m'a pas plus convaincue que ça. J'ai trouvé Franck très égoïste soit dit en passant... Tout va changer quand elle entend parler de sorcellerie et autre magie se trouvant dans la petite ville d'Ecosse où ils se trouvent actuellement. Il a suffit de quelques rumeurs pour que ni une ni deux elle se décide à aller voir de quoi il retourne un peu plus tard mais sans son mari cette fois, pour découvrir ce qui se trame autour de ce cercle de menhirs. Un bourdonnement, quelques bruits de guerre presque inhumains et la voilà projetée 200 ans plus tôt, dans une Ecosse hostile et pauvre ou la guerre entre les Anglais fait rage et où le kilt est de mise !

Un dépaysement total qui a de quoi nous faire perdre la tête surtout quand elle se retrouve d'emblée nez à nez avec un ancêtre de son mari qui lui ressemble beaucoup, mais avec un regard et une perfidie en plus dans les yeux à vous glacer le sang. C'est donc complètement chamboulé que l'on se retrouve dans ce nouvel univers auquel j'ai eu beaucoup de mal à me faire. La rencontre avec le fameux Jamie dont j'ai entendu beaucoup parler ne se fait pas trop attendre, ce dernier est véritablement mal en point lors de leur premier échange et elle va tout de suite entrer en jeu pour faire part de son expérience de la médecine aux hommes qui l'entourent. Je ne suis pas parvenue à m'attacher complètement aux personnages, mon cœur n'a pas palpité au rythme des Highlands et je n'ai pas non plus été sous le charme de Jamie. Claire est une femme forte et indépendante, j'ai beaucoup aimé son caractère et sa logique qui lui seront bien utiles à de nombreuses occasions lors de ses aventures ou plutôt devrais-je dire : mésaventures, mais ça s'arrête là.

Le côté historique est vraiment très très présent et me direz-vous c'est une bonne façon de l'apprendre, bien plus que pendant les cours au lycée, mais cela m'a quand même ennuyée à de nombreuses reprises. Il y a pas mal de longueurs sur des choses pas forcément utiles à l'histoire, un vocabulaire d'époque un peu plus soutenu que ce que je lis habituellement et du coup ce n'était pas évident d'arriver à tout comprendre et tout imaginer. J'ai souvent buté sur les mots et certaines tournures de phrase, cela a donc gâché quelque peu ma lecture et la bonne compréhension de certains événements qui se passaient. Concernant le côté romance, je l'ai trouvé, mais alors pas du tout romantique, les papillons ont fuit mon ventre à une allure folle tant Jamie m'a déçue à un moment donné. J'ai d'ailleurs eu beaucoup de mal à le cerner et à lui « faire confiance » par la suite. J'ai été sur le qui-vive tout du long. 


•°•° - Tu crois que Jenny a raison ?
Les hommes cherchent-ils vraiment à retourner dans le ventre de leur mère ?
C'est pour ça qu'ils nous font l'amour ?
...
- ... d'un autre côté, elle n'a pas tout à fait tort. Parfois, ce serait bon de retourner à m'intérieur, bien au chaud et en sécurité. C'est peut-être le fait de savoir que c'est impossible qui nous pousse à faire des enfants. Ne pouvant y retourner nous-mêmes, on peut du moins offrir à nos fils ce premier cadeau, pour un temps.. .
°•°•

Cela dit, tout ne m'a pas déplu quand même, j'ai bien plus apprécié les 200 dernières pages ce qui ne fait pas beaucoup quand on voit que le livre en fait plus de 850... Je me suis un peu plus détendue dans cet univers, me suis plus prise au jeu de l'époque, à leur façon d'être et de vivre, de leurs coutumes et de tant d'autres choses encore... En tout cas j'ai mis beaucoup plus de temps à m'adapter que Claire qui ne semblait pas vraiment perturbée par ce changement, ce que j'ai trouvé un peu léger étant donné le traumatisme de la situation tout de même. La toute fin me donnerait presque envie d'en savoir plus, de poursuivre l'aventure avec eux, mais de nombreuses répétitions sur les sévices dont Jamie et Claire ont été victimes ont fait que je n'ai pas réussi à trouver tout cela très crédible. Pour moi c'en était trop, beaucoup trop pour une seule et même personne.

En somme, j'ai passé un long moment de lecture qui fut périlleux, tantôt agréable, tantôt long et ennuyeux. C'est donc un avis en demi-teinte que je vous ai proposé là. Une belle histoire avec trop de mais derrière pour me convaincre totalement, pour m'emporter à cent pour cent et pour me donner l'envie de poursuivre. Ce qui est très contradictoire avec le fait que plusieurs jours après ma lecture je pensais encore à eux. Cela est sans aucun doute dû au fait que je suis restée là-bas presque trois semaines...

Ma petite note : 

Merci encore à eux : 

-photo de présentation de ma lecture-

8 commentaires:

  1. J'aime beaucoup les romans qui se passent en Ecosse mais là... pas tentée du tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aime beaucoup (depuis peu) ^^, après tu sais je fais parti des rares personnes qui n'ont pas été ébloui par cette saga hein... :)

      Supprimer
  2. En effet !!! Très sympas tes citations ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu vois hein :p je savais que ça aller te plaire (et le reste de la chronique aussi j'espère ^^)

      Supprimer
    2. Comme tu me connais bien dis-donc :) Bien sûr, elle est sympa aussi ;)
      Perso, je n'ai jamais tenté ce genre :/ Je loupe sûrement quelque chose tu me diras :P En même temps, on a tellement entendu parlé de cette saga notamment dernièrement avec la série... Si je devais me laisser tenter, ce serait peut-être avec un autre livre. D'autant plus que cette saga compte un bon nombre de tomes :(

      Supprimer
    3. Héhéhé ouais tu as vu :p Merci :D
      Oh ? Il faudrait tu loupes quelques choses en effet, les livres historique ou plus précisément les romances historiques c'est juste génial !!!
      Oui je comprends que l'effet de popularité peut refroidir un peu aussi :/ Ou sinon tente la série ça te donnera peut-être envie de lire le livre ;)
      Ouais... Pour ça c'est sur que c'est un sacré pavé -_- !

      Supprimer
  3. Vraiment dommage ^^
    J'espère tout de même qu'il me plaira car j'adore les histoires highlanders.

    Merci pour ta chronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je trouve aussi !
      J'aime de plus en plus ces histoires aussi, mais là je n'ai pas réussi à m'imerger totalement et à m'attacher aux personnages :(
      Avec plaisir :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...