mercredi 16 novembre 2016

¤ Les étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige, de Sophie Jomain et illustré par Marie-Laure Barbey-Granvaud ¤

Résumé :
Hannah, bientôt dix-huit ans, tait loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée... puis en cauchemar. Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets... tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, faire face à ce qu'elle n'aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n'en sont pas toujours...
Leith ne s'attendait pas non plu à Hannah. Il tombe de haut, l'Esprit à choisit : c'est elle , son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ? Il n'a pas le choix, leur rencontre l'a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.




Editeur : Pygmalion
Collection : Littérature
Paru le : 26 Octobre 2016
Pages : 335


Mon avis : 
Je remercie chaleureusement les Editions Pygmalion pour l'envoi de ce roman que j'avais déjà eu l'occasion de lire en 2013 et que j'avais bien aimé. Je n'ai jamais lu la suite, sans vraiment comprendre pourquoi étant donné que j'avais bien aimé l'univers et ma découverte de la plume de Sophie Jomain à l'époque. Mais cette relecture m'a fait comprendre pourquoi je n'ai pas lu directement la suite.


L'histoire, je crois qu'on la connaît tous, désormais. C’est celle d'Hannah, cette jeune fille de presque dix-huit ans, parisienne avec des origines écossaises très intéressantes. Intéressantes puisque ce sont celles-là même qui l'ont conduite, elle et sa famille, à se rendre chaque année dans cette petite ville qu'est Wick où habite sa grand-mère. Et cette année, malgré sa majorité qui approche, ne déroge pas à la règle. C'est donc une Hannah un brin bougonne que nous suivons avec plaisir dans cet univers si plaisant. Comme on s'en doute très rapidement, c'est loin d'être des vacances ennuyeuses qu'elle s'apprête à vivre là, il se pourrait même que ce soit de loin les meilleures de sa vie. Et la rencontre tout à fait cocasse avec un certain Leith à l'aéroport, doté d'un physique peu commun, beau comme un dieu et très mystérieux, y serait bien pour quelque chose me semble-t-il...


J'ai tout de suite été conquise par l'ambiance très chaleureuse et cocooning qui se dégage des mots de l'auteure et j'ai su tout aussi rapidement que j'allais passer un très bon moment lors de ma première lecture déjà. Mais là, redécouvrir ce premier tome à travers ces jolies illustrations m’a énormément plu, car je les ai trouvées très fidèles aux descriptions de l'auteure. Ce « mariage » marche à la perfection pour rendre cet objet livre tout simplement parfait, sans parler de la couverture en dur ainsi que le symbole très significatif qui se trouve dessus. Le livre nous donne l'impression de détenir un vieux grimoire, renfermant toutes sortes de mythes et légendes, ce qui finalement n'est pas totalement faux.


 

Mais si visuellement j'ai été éblouie, redécouvrir l'histoire a fait ressortir ce que j'avais ressenti lors de ma première lecture et que j'avais tout bonnement oublié depuis. L'histoire en elle-même est très plaisante, tous les ingrédients sont là pour passer un excellent moment, l'héroïne est très attachante et agréable, si bien qu'à la toute fin nous avons l'impression de laisser une amie entre les bras de Leith. Et pourtant, tout cela n'a pas suffit à me sortir de la tête les quelques parallèles avec Twilight que j'avais déjà relevés précédemment dans ma tête, je n'y peux rien c'est comme ça. Certains passages et évidences dans les situations assez prévisibles qui s'enchaînent n'ont pu que m'y faire penser. Et c'est bien dommage, car je sais pertinemment que c'est une simple coïncidence, Sophie Jomain n'a plus besoin de faire ses preuves avec moi qui suis une grande fan de sa plume et des divers univers qu'elle a créés depuis. Ajoutons à cela également le petit ennui que j'ai ressenti au milieu de ma lecture, j'avais certes oublié pas mal (voire beaucoup) de détails sur le déroulement de l'histoire, mais cela ne m'a pas empêchée de décrocher quelque peu. Je n'ai pas ressenti cette addiction que la majorité des lecteurs semblent ressentir avec cette saga.

En résumé, c'est un avis en demi teinte pour cette relecture somme tout sublime avec ces illustrations qui tombent parfaitement juste à chaque fois, afin de transmettre les bons sentiments et expressions que l'auteure insuffle à ses personnages. J'ai redécouvert cet univers avec grand plaisir, mais j'avoue être un peu déçue d'avoir ressenti trois années plus tard quasiment les mêmes choses sur les points qui m'ont le plus gênée et que j'avais à l'époque gardée un peu pour moi. Cela étant dit, cette fois je ne laisserai pas passer autant de temps pour découvrir la suite qui se trouve dans ma pile à lire depuis un bon moment. Il faut que je poursuive pour donner une meilleure chance à la saga de me convaincre totalement. En tout cas, une chose est sûre : je ne peux que vous recommander chaudement cette version illustrée, vous ne le regretterez pas et ce même si vous connaissez déjà l'histoire, elle en vaut vraiment la peine !


Ma petite note : 

Merci encore à eux :


Les pages de l'auteure et l'illustratrice : 



 Une petite dernière pour la route...



2 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé cette lecture mais l'objet livre à l'air tellement beau que j'hésite à l'acheter ! **

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors si déjà tu avais beaucoup aimé cette lecture je ne peux que te conseiller de foncer acheter cette version illustré, elle est vraiment sublime !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...