jeudi 7 août 2014

¤ Et puis après ?, de Katie Williams ¤

Résumé :
Il a suffi d'un rien, d'une chute,
pour que Paige meure. Depuis
ce fatal cours de physique, elle
est coincée dans son lycée, comme
une sorte de fantôme. Invisible
aux yeux des autres, elle observe,
elle attend, elle écoute...
Jusqu'au jour où Paige entend
une rumeur. On dit qu'elle
s'est suicidée.

Il faut absolument qu'elle rétablisse
la vérité. Qu'elle leur dise, à tous,
aux vivants, que ce n'est pas vrai.

Mais comment se faire entendre
quand on est... morte ?
 
- Editeur :Milan
- Sorti le : 4 juin 2014
- Collection :
Macadam

- Pages : 214
       
  Mon avis :

Je remercie les Editions Milan pour m'avoir permis de découvrir ce titre à la couverture définitive aussi déroutante qu'intrigante. Le résumé m'a tout de suite tapé dans l'œil, car cela change totalement de ce que j'ai pour habitude de lire depuis quelques temps. Me voilà donc embarquée dans une histoire qui est loin d'être drôle, mais qui n'en est pas moins touchante.


Cette fois-ci je suis dans la peau d'un jeune fantôme, une adolescente de dix-sept ans : Paige qui après sa mort se retrouve coincé à jamais entre les murs de son lycée. Après s'être plus ou moins faites à cette idée et acclimatée à sa nouvelle vie, elle fait la connaissance de deux autres adolescents morts eux aussi en ces lieux. L'un y est semble t-il depuis un certain temps et l'autre et bien ce n'est autre qu'une personne qu'elle a connu quelques mois avant sa propre mort. Paige, va commencer à entendre des rumeurs concernant sa mort, à savoir qu'elle se serait suicidée ! Or c'est faux et cela la met dans une rage folle ! C'est pourquoi elle va tout faire pour rétablir la vérité, allant jusqu'à employer des méthodes pas très honnêtes, mais après tout, que peut-il lui arriver ? Le pire est déjà fait, non ? Voilà dans quoi on est embarqué dès les premières pages.


J'ai trouvé ce petit roman, bien ficelé, suffisamment passionnant et prenant pour qu'on ait pas cette impression d'être dans une histoire très jeunesse. La plume de l'auteure est simple et fluide et on prend plaisir à déambuler à travers les murs du lycée. C'est une histoire très originale et loin d'être trop simpliste puisque qu'un message transpire à travers ces pages. Et cela nous fait réfléchir sur la façon dont on perçoit les gens à travers leurs apparences, leurs réputations à tenir et comment eux peuvent nous voir. Et autant dire que c'est très loin des impressions que l'on peut s'en faire.


A travers tout ça, un froid dans le dos ne m'a pas quitté, car je me suis projeté à la place de Paige et dans le fond même si elle est loin de se lamenter sur son sort, tout ceci reste quand même d'une tristesse indéfectible. Mourir « bêtement » et si jeune, m'a rendu mélancolique, car malheureusement pour elle, non seulement elle n'est plus de ce monde, mais elle est surtout condamnée à rester ici à jamais, à se faire traverser le corps par des lycéens pressés ou en retard et à entendre tout ce qu'ils avaient à dire à son sujet, un vrai supplice ! Et le moyen qu'elle trouve pour « s'occuper », faire améliorer les choses parmi les rangs est tout simplement génial ! J'ai adoré, c'est loin d'être grotesque est stupide, mais tout en douceur et en finesse et assez crédible, ce qui m'a doublement plu !


J'ai passé un très agréable moment avec cette petite histoire d'à peine plus de deux cents pages, ni trop ni pas assez, pile ce dont il faut pour tomber sous le charme, de ce roman atypique et pas des moindres ! Il sort totalement du lot et de ce que j'ai pu lire jusqu'à présent, il est à la fois triste et émouvant, Paige est une « fantômette » avec un cœur tellement lourd qu'il a du mal à ne pas la faire dégringoler dans la cave avec les autres petits spectres de grenouilles. Une légère part de vérité dans cette phrase, afin de cité une des choses que j'ai trouvé très originale et touchante. Je suis sans cesse passée d'une impression à une autre au fur et à mesure que je voyais les pages défiler devant mes yeux.


Un résumé, un très bon moment de lecture, tout en douceur et en légèreté (c'est le cas de le dire). Un tout petit coup de cœur pour ce titre que je vous recommande chaudement ! Ne vous arrêtez pas à la couverture, qui est loin de rendre hommage à cette jolie histoire, mais qui au final prend tout son sens une fois lu !
 
Ma petite note : 



Merci encore à eux :








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...