jeudi 4 décembre 2014

¤ L'Âme de la nuit, Tome 1 : Nitescence, de Maria J. Romaley ¤

Résumé :
Une mère dont la vie n’a de sens que l’existence de son fils voit son monde basculer dans les méandres incertains d’une autre réalité. Là, règle une guerre, cachée aux yeux des mortels, entre des créatures mythiques dont seuls ses rêves pouvaient lui souffler l’existence.
Que faire quand on est partagé entre une passion interdite et un amour protecteur plus puissant que sa propre raison ? Que faire quand notre vie est menacée à chaque instant et que l’on entraîne avec nous, amis et famille ?
La mort n’est pas une réponse acceptable lorsque la vie d’un enfant est en jeu…
 
 
 
 


- Editeur : Rebelle Edition
- Collection : Chimères
- Paru le : 1er juin 2013
- Pages : 300
 
Mon avis : 
Tout d’abord je tiens à remercier l’auteur qui m’a gentiment contactée en privé pour me proposer de découvrir sa saga. Saga qu’il m’a semblé avoir déjà repérée mais que je n’avais pas notée jusque-là, alors que le résumé me tentait bien, allez savoir pourquoi… En tout cas ce fût un très bon moment de lecture.

Ici nous suivons principalement Tara, une mère d’un petit garçon et divorcée depuis peu. Elle nous raconte son quotidien tout en restant assez mystérieuse sur les méandres déplaisants de son passé, avant qu’elle ait son fils : sa raison de vivre désormais. La jeune femme habite pas très loin de chez moi, du côté d’Avignon et inutile de vous dire que j’imaginais parfaitement bien les descriptions ! C’était très agréable de la suivre dans les rues que j’ai sans doute moi-même déjà parcourues. Elle travaille en ce moment dans une bibliothèque où le boulot semble beaucoup lui plaire (mon dieu ce que je l’ai enviée si souvent pendant cette lecture !). Elle a tout de la femme indépendante et forte, du moins en apparence, car avoir un enfant seulement une semaine sur deux est pour elle un véritable déchirement qu’elle vit au quotidien. Elle est seule face à tout ça et j’ai trouvé qu’elle se débrouillait plutôt bien, elle a très vite gagné tout mon respect malgré quelques petites imprudences de sa part, comme par exemple, nourrir des SDF quotidiennement en présence de son fils…

Cela dit, je l’ai très vite portée en haute estime, même si j’ai eu un peu de mal à m’identifier à elle, surtout quand elle parlait de son fils, j’avoue ne pas connaître ce que l’on peu ressentir dans ces cas-là. Mais ceci n’est qu’un insignifiant détail, car quand l’histoire démarre vraiment, là je dois dire que je me suis laissée guider avec délice. Une créature que l’on devine très vite et avec laquelle j’ai beaucoup de mal à apprécier est traitée ici : les anges, mais pas de la même manière que j’ai pu détester jusque-là. Ici nous avons droit à un univers bien personnalisé, pas de religion, rien en rapport avec dieu et cela m’a bien plu ! L’auteur a complètement innové sur le sujet en se l’appropriant totalement et j’ai apprécié au point d’avoir très envie de connaître la suite pour savoir ce qu’elle réserve à nos deux héros.
Personnellement je trouve qu’ils ont suffisamment souffert émotionnellement. Les sentiments entre eux deux se font très (trop) vite et tous les mystères qui entourent la soudaine venue du beau Daegan dans sa vie s’égrènent petit à petit au cours de ce premier tome. La « puissance » de leurs sentiments se fait peut-être un peu trop rapidement à mon goût bien que je suppose que les âmes sœurs le savent au premier coup d’œil et qu’il n’y a pas besoin de tourner autour du pot bien longtemps pour en être convaincu et ce, même si on ne connaît rien de l’autre. C’est inexplicable et j’ai sans doute un petit souci avec ça. Avec l’âge je deviens plus sceptique sur ce genre de chose, c’est donc ici un avis purement personnel sur ce phénomène.



°•°• Aider les autres. N'importe qui pourrait en faire autant. Il suffisait d'écouter. Malgré tout, qui s'occupait de quiconque, autre que de lui-même, de nos jours ? Dans ce monde où l'individualisme était de règle, où les gens préféraient écraser les autres pour s'élever dans la société et laisser crever sous les ponts des hommes et des femmes de tous âges, sans même un regard, sans même une once de culpabilité, que pouvait-on espérer ? •°•°

On sent bien que c’est un tome d’introduction. L’auteur pose les bases, les mythes et légendes de son univers et les personnages principaux et secondaires que l’on risque très certainement de revoir par la suite. Le petit plus ici c’est que nous suivons pas mal de personnes. Nous passons « d’une tête à une autre » ce qui nous permet de découvrir l’histoire sous différentes perspectives et j’aime beaucoup ce genre de chose, parce que l’on découvre chacun d’entre eux. On découvre quelques traits de caractère, ce qui les unit, leur passé commun ou non etc… Elle pousse le vice un peu plus allant même jusqu’à nous transporter dans les pensées d’un chat, ce qui m’amène à me demander s’il ne va pas jouer un rôle très important par la suite. En tout cas ces petites excursions félines étaient très rigolotes, certaines de ses réflexions m’ont fait rire, car je me demande souvent si ma minette pense ce genre de chose aussi…

En somme, je crois que vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment dans cet univers et je lirai la suite pour sûr ! D’ailleurs si l’auteur passe par-là je lui donne mon feu vert pour me l’envoyer maintenant que je sais que j’ai aimé sa plume que j’ai trouvé au passage très fluide et imagée. Vraiment très sympathique, un excellent moment de détente sans prise de tête, mais une fois emporté, vous n’avez de cesse de vous poser un tas de questions quant au sens de tout cela. Hâte de retrouver Daegan et Tara et de savoir ce qu’il va advenir pour eux, s’ils ont enfin trouvé LA solution pour protéger et contenter tout le monde ! J’ai trouvé dommage par contre que l‘on reste un peu en plan sur la fin, ça ressemblait un peu à un « tout est bien qui finit bien » sans avoir vraiment de solution. Presque un peu trop simple et facile, même c’est bien vu, car pour le coup on a envie d’en savoir plus !

Affaire à suivre… Avec plaisir ! Un premier tome que je vous recommande chaudement.

Ma petite note : 

Merci encore à l'auteur et aux éditions :





8 commentaires:

  1. Suuuuuuper ta chronique !!! Je vois qu'on est d'accord sur beaucoup de choses :)
    Ah, sacré Patte-Blanche ;) J'ai beaucoup aimé ses passages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiiiii ça fait super plaisir <3 Ah cool alors :D
      Vouiiii et puis c'est mignon son petit nom ^_^ moi aussi :)

      Supprimer
  2. Je découvre l'auteur avec ton joli billet. Je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah voilà qui fait vraiment plaisir à lire ! Je suis contente de te la faire découvrir :) Oui oui NOTE bien !

      Supprimer
  3. Un grand merci pour cette chronique. Surtout, n'hésites pas à me contacter par mail car sinon, j'oublie tout ^^
    mj.romaley@gmail.com

    À bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, mais je vous l'avez déjà partagé en privé sur Facebook et je vous ai déjà aussi contacter par mail à cette adresse en décembre mdrrr mais je n'ai pas eu de réponse et je n'ai pas reçu le second tome pour me replonger dans vos aventures.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...