samedi 11 avril 2015

¤ Inside Out, Tome 2 : Celle que je suis, de Lisa Renee Jones ¤

Résumé :
Quand Sara McMillan tombe sur le journal intime d’une certaine Rebecca, elle est à la fois choquée et fascinée : l’inconnue mène une vie débridée. Happée par sa lecture, Sara se passionne pour Rebecca et cherche à la retrouver. Une curiosité qui va la plonger dans un abîme de plaisirs et de danger…

Désormais, tandis que Chris et Mark font tous deux partie de sa vie et qu’elle est persuadée qu’il est arrivé quelque chose de très grave à Rebecca, Sara est perdue, ne sachant plus qui ou que croire. Pourra-t-elle faire confiance à ces deux hommes ténébreux, ou connaîtra-t-elle, elle aussi, une fin tragique ?

 
 
 
 
 

- Editeur : J'ai Lu
- Collection : Best
- Paru le : 25 mars 2015
- Pages : 411

 
Mon avis :
Je remercie les Editions J'ai Lu pour m'avoir permis de poursuivre l'aventure avec cette saga dont j'avais beaucoup aimé le premier tome qui, je me souviens bien, avait été un presque coup de coeur et qui m'avait fait hurler avec cette fin stressante où la tension était insupportable. C'est donc très optimiste que je me suis lancée dans cette suite.

Nous reprenons pile poil où nous nous sommes arrêtés précédemment, ça déjà ce n'est pas courant et ça a le mérite d'être fort appréciable puisque qu'on retrouve très vite les émotions et ce que l'on a ressenti en lisant la fin du précèdent tome. C'est dans un état d'esprit totalement alerte et en panique que l'on est de retour dans la peau de Sara McMillan, cette jeune institutrice qui se voit depuis quelques semaines vivre son rêve en travaillant durant les vacances scolaires dans une galerie d'art de renom. Outre son patron terriblement troublant et sexy, elle poursuit sa relation toute nouvelle avec le brillant peintre : Chris Merit, que j'ai tout de suite apprécié et adoré. Cependant, dans ce tome les choses sont différentes, peut-être l'espace entre les deux hommes y est pour quelque chose, mais je me suis mise à me méfier de lui, à ne plus ressentir autant d'attirance et de confiance dans son attitude avec Sara. La parano m'a sans doute gagnée étant donné dans quelle atmosphère on se retrouve projeté dès le départ. J'ai senti que ce tome allait être plus sombre, plus mystérieux, avec la promesse certaine que l'on allait avoir quelques réponses à nos questions depuis tant de temps refoulées.

Et c'est pile ce dont on a droit petit à petit au fil des pages. Le plus gros des révélations se concentre sur la fin, ce qui fait que tout le reste du roman n'est qu'irrégularité. Tantôt nous sommes happés par les événements tantôt nous tournons en rond et nous revivons les mêmes dialogues, les mêmes incertitudes concernant le couple Sara/Chris, leurs incertitudes concernant les capacités de chacun à pouvoir aimer l'autre sans lui en demander trop, sans le frustrer en lui demandant de peut-être calmer ses ardeurs et son côté sadomasochiste. Tout cela reste très complexe et répétitif et la naïveté dont fait preuve Sara par moment m'a complètement désarçonnée, car je n'ai pas eu le souvenir d'un tel caractère la concernant. Chris se voit avoir beaucoup de secrets et de souffrances enfouis ce qui fait que je suis restée sur le qui vive toute la durée de ma lecture pour savoir où tout cela allait mener. Qu'est-ce qu'il cache encore en lui que l'on n'a pas déjà découvert ?

°•°• - Tu aimes bien quand je prends le contrôle.
- Parfois, admets-je.
- Je travaille à ce que ça soit tout le temps le cas.
- Ne retiens pas ta respiration en attendant que ça arrive, ou le monde va perdre un artiste brillant.
- Ca, je vais te le faire payer, réplique-t-il en ricanant. 
•°•°

Fort heureusement on a droit à de nombreuses réponses, à de nombreux éclaircissements, on a même droit au fin mot de l'histoire concernant l'auteur des journaux auquel Sara s'identifie bien malgré elle. Je n'ai pas été surprise par ces révélations, néanmoins je m'attendais à quelque chose de plus sombre, quelque chose de moins « simple ». La surprise était bien là, mais pas autant que je l'avais espéré tellement on est tenu en haleine depuis le début sur l'affaire Rebecca. Quant à la fin elle se suffit plus ou moins à elle-même, on a envie d'en savoir plus sur la décision que va prendre Sara pour son avenir et on a envie de connaître le fin mot de l'histoire concernant l'absence de nouvelles de sa meilleure amie, mais je suis loin d'être aussi impatiente que je l'ai été précédemment. Quant à son patron Mark, il s'avère être bien plus mystérieux encore qu'il n'y paraît. J'espère en savoir plus le concernant, car même si au final ce n'est qu'un personnage secondaire, cette fois-ci mon attention était bien plus tournée vers lui.

Les scènes de sexe sont bien plus softs que je m'y attendais et là encore je suis presque déçue, je pensais qu'il allait y avoir une réelle évolution dans leur relation de ce côté-là surtout avec la découverte qu'elle a fait sur ses penchants. J'espère que là aussi on aura une évolution par la suite, avec un rythme plus soutenu et addictif. Je lirai la suite avec grand plaisir, c'est certain, mais je ne suis plus aussi impatiente que cela d'en apprendre plus...

En somme j'ai passé un bon moment aux côtés de Chris et Sara, même si j'ai été quelque peu déçue par l'irrégularité du récit, le côté addictif beaucoup moins présent et la naïveté de l'héroïne mise un peu plus en avant, sans parler des passages des journaux quasi inexistants. Cela m'a manqué de ne pas en apprendre plus concernant les sombres pensées de Rebecca grâce à qui tout a commencé. Outre tout cela, la plume de l'autre reste fluide et avenante et elle sait parfaitement bien comment nous attacher à ses personnages qui malgré tout ce que je viens de vous dire me manquent quelque peu. Il y a aussi le côté art/déco que j'apprécie tout particulièrement. Ces côtés guindés et propre sur soi et un monde totalement parallèle au commun des mortels et j'ai aimé une fois de plus déambuler et prendre les commandes dans ce milieu, à travers Sara. Une saga que je vous recommande chaudement, rien que pour rencontrer Chris et Mark qui en valent vraiment le coup (sans mauvais jeu de mots).

Ma petite note : 

Merci encore à eux :

Retrouvez mon avis sur le tome 1 : 


~ 19/24 ~



2 commentaires:

  1. J'avais bien aimé ce deuxième tome. Et comme toi je suis ravie que nous apprenions un peu plus sur Rebecca. J'ai hâte de savoir ce qu'est devenue Ella.
    Je n'arrive pas à comprendre pourquoi je m'attache plus à Mark qu'à Chris.

    J'ai le 3ème tome (en VO) dans ma PAL. Par contre je ne comprends pas pourquoi "J'ai Lu" n'a pas précisé sur ce tome qu'il s'agit du second volet d'une série de livre. Du coup les personnes qui ne le savent pas vont être perdues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que le plaisir soit partagé avec ce second tome :) Pareil il me tarde de savoir ce que fait Ella pour resté ainsi sans nouvelles...
      Tu sais c'est pareil pour moi, sans doute parce que Mark reste très trèèèèèès mystérieux :)

      Ah super ! Tu n'aura pas trop à attendre toi, la chance ! Moi non plu je ne comprend pas trop, et ils l'ont déjà fait sur d'autres saga aussi :( c'est un peu déstabilisant si on a pas suivi oui :(

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...