mercredi 2 mars 2016

¤ The Ivy chronicles, Tome 1 : Prémices, de Sophie Jordan ¤


Résumé :
Pepper est amoureuse de Hunter depuis toujours. Une seule ombre au tableau : il n'en sait rien et n'a jamais vu en elle que la meilleure amie de sa petite soeur.
Le jour où ce dernier est enfin libre, Pepper doit saisir sa chance... sauf qu'elle n'a aucune idée quand à la manière de s'y prendre. Qu'à cela ne tienne, ses colocs ont le prof parfait en tête : le serveur du Mulvaney, aussi connu pour être le barman le plus sexy du campus ! Loins de se douter que leurs routes se sont déjà croisées, Pepper accepte que ce garçon l'entraîne sur les chemins de la séduction. Et si les termes de l'arrangement semblent lui convenir, rien ne garantit qu'il sera à la hauteur de ses attentes...



Editeur : J'ai Lu
Collection : Best
Paru le : 2 mars 2016
- Pages : 318


Mon avis : 
Je remercie les Editions J'ai Lu pour cet envoi qui m'aura permis de découvrir une toute nouvelle saga dans leur collection Best que j'affectionne tant depuis un petit moment maintenant. Je n'avais aucun a priori sur cette lecture, simplement que la couverture était sublime et j'ai donc été très agréablement surprise.

Nous suivons ici Pepper, une jeune femme de dix-neuf ans, étudiante à la fac et prenant très au sérieux ses études pour s'assurer un avenir meilleur que celui que sa mère lui a laissé entrevoir si elle se laissait aller. Elle passe donc à côté de la « vie d’étudiant » qui consiste principalement à sortir faire la fête les week-ends et parfois même quelques jours en semaine. Pour elle, la vie qu'elle se crée depuis toute petite est toute tracée : elle aura un bon métier et surtout elle épousera Hunter le frère de sa meilleure amie, celui qui ne la voit que comme cela d'ailleurs. L'affaire s'avère être assez ardue surtout quand on n’a aucune expérience avec les garçons et qu'il va falloir qu'elle attire son attention pour qu'il la voie vraiment pour ce qu'elle est, une belle jeune femme quoi qu'on en dise. C'est sans compter sur ses deux entremetteuses de copines de dortoir qui vont tout faire pour la pousser dans les bras d'un certain barman très sexy, un brin bad boy et qui sait comment s'y prendre en matière de séduction. Et comme on s'en doute, tout ne va pas se passer comme prévu entre eux…

Malgré cette prévision que l’on ressent rien qu’en lisant la quatrième de couverture, on a droit à un joli quiproquo et à une belle romance sans tomber dans quelque chose de trop mièvre. C’est justement ce qui m’a plu et ce qui a rendu les choses très vite addictives. Le début est un peu long à se mettre en place, en plus d’être assez répétitif, mais on découvre très vite que Pepper se sent dépassée par les événements et par ce qu’elle croyait son avenir tout tracé. Toute cette histoire qui devait être au départ un simple jeu d’apprentissage de la séduction avec un bel homme choisi simplement pour la réputation qui le précédait, va devenir bien plus sérieux qu’elle ne l’imaginait et on se prend à être nous aussi un peu perdu. C’est cela toute la magie des mots, n’est-ce pas ?

La relation entre Reece –parce que oui le beau barman sexy a bien un prénom- et Pepper est très fusionnelle, comme s'ils étaient faits l'un pour l'autre. Malgré toutes les galères qu'ils ont endurées durant leur enfance et qui les ont quelque peu bousillés tous deux, ils ne cessent de se battre chaque jour avec leurs démons pour continuer à avancer, à chercher un terrain stable et en sécurité sur lequel ils pourraient évoluer. Et pourquoi ne pas le faire ensemble ? Puisqu'ils se ressemblent bien plus que Pepper ne se l'imagine. Cette perspective m'a complètement fait fondre, car comme le dit Pepper ce serait choisir la voie du risque plutôt que les bras sécurisant de son Hunter qu'elle convoite depuis tant d'années. J'ai adoré la complexité de la situation et le fait qu'elle va devoir lâcher prise si elle veut un jour être en paix avec elle-même, vivre sa vie, avancer et être heureuse pour de bon. Leur relation est tout simplement magnifique, touchante et terriblement grisante et je crois qu'à ce stade il est inutile de préciser que les papillons dans le ventre étaient bien au rendez-vous, si ?

En somme, j'ai passé un excellent moment de lecture aux côtés de ReecePepper et les personnages secondaires qui sont bien plus présents qu'on ne le croit. Ils occupent une place importante dans la vie de nos deux héros et j'ai beaucoup apprécié de les voir évoluer à leurs côtés, car cela a rendu le roman un peu plus léger d'une certaine manière. Quant à Reece il est… comment dire ? On ne peut pas rester de marbre face à son charme, à son côté bad boy et à son côté si prévenant et adorable vis-à-vis de Pepper. On ne peut que fondre un peu plus pour lui ou tomber amoureuse, comme c'est ici un petit peu le cas pour moi… Je ne peux que vous recommander ce début de saga haut en couleur et riche en émotions fortes, vous serez prévenus !

Ma petite note : 

Merci encore à eux :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...