mardi 22 mars 2016

¤ Si on nous l’avait dit, de Laura Trompette ¤


Résumé :
Dans sa Corrèze natale, Alice Perret rêve de jours moins monotones, tout en acceptant sa routine au sein de la ferme familiale. Elle mène en réalité une double vie : si Alice n'est personne dans sa campagne, elle est quelqu'un en ligne. L'arrivée impromptue de Nolan Sharp, businessman anglais, va renverser l'ordre établi. En l'espace de vingt-quatre heure, un événement tragique rapprochera ces deux êtres qui n'étaient en rien prédisposés à se connaître, encore moins à s'attacher...








Editeur : JC Lattès
Collection : Collection &moi
Paru le : 9 mars 2016
- Pages : 286


Mon avis :
Je remercie les Editions JC Lattès et leur Collection &moi pour l'envoi de ce roman qui m'aura permis de découvrir la plume d'une auteure française dont j'entends beaucoup de bien depuis l'année dernière. J'étais donc impatiente de découvrir son style avec ce nouveau roman dont le thème me plaisait beaucoup et qui est au final un énorme coup de cœur !

Nous débutons ce joli roman dans les pensées d'Alice, cette jolie jeune femme rousse de vingt-deux ans, fermière bien malgré elle puisqu'il s'agit de la ferme familiale et que chez les Perret tout le monde met la main à la pâte pour faire tourner la boutique. Ce travail ne lui déplaît pas loin de là et son amour pour les animaux est vraiment inconditionnel rien que dans la manière dont elle s'en occupe et dont elle parle d'eux malgré le fait qu'elle participe à leur existence contrôlée par l'homme comme elle le dit. Mais étant végétarienne on peut dire qu'elle mène sa rébellion face au système d'exploitation de la meilleure des façons et je ne peux qu'approuver ce choix de vie ayant moi-même fait ce choix-là. Malgré tout cela, Alice rêve d'autre chose, de vivre de nouvelles expériences loin de son petit village natal de Corrèze où tout se sait et tout le monde se connaît, de découvrir le monde ou tout simplement Paris où vit sa meilleure amie. A côté de cela Alice ne cesse de nous surprendre, car bien que fermière, elle essaie de garder une connexion avec le monde extérieur, fait attention à son apparence sans paraître superficielle pour autant. Elle tient même une chaîne Youtube retraçant sa vie, comme une sorte de journal intime et suit des cours d'anglais en ligne pour obtenir un diplôme de langue. Elle mène une double vie que j'ai adoré suivre du début à la fin tant ses péripéties, ses anecdotes, sa vie, son quotidien sont agréables à suivre.

En parallèle nous suivons son exact opposé : Nolan un jeune trentenaire londonien, travaillant dans la finance, plus particulièrement dans la boîte familiale. Il mène une vie de célibataire depuis peu, profite de la vie, les bars, l’alcool, les copains, les conquêtes d’une nuit, un vrai citadin qui va se retrouver de la plus délicieuse et hilarante des façons, en panne devant la ferme des Perret. Je ne peux que vous laisser imaginer ce qui va suivre et pourtant tout ne se fait pas aussi rapidement qu’on pourrait le penser de prime abord, ils prennent le temps de s’apprivoiser l’un l’autre et leur relation est juste magnifique. Elle vous fait vibrer, rêver, vous retourne le cerveau et vous rend totalement accro. Il me semble même d’avoir rêvé d’eux pendant ma lecture c’est pour dire à quel point j’étais à fond dedans.

•°•° A quoi servent les mots s'ils viennent nous frapper trop tard, s'ils sortent quand ils ne peuvent que se perdre dans le vent, loin des oreilles qu'ils espèrent mais ne croiseront plus ? °•°•

La plume de l'auteur est vraiment sublime, très belle, poétique et envoûtante et le choix des mots et des tournures de phrases sont finement choisis pour vous prendre aux tripes c'est indéniable ! J'ai été complètement transportée dans son univers, une bulle de fraîcheur si belle malgré certains événements, certains choix, que les larmes sont montées à de très nombreuses reprises. Sans parler des éclats de rire que je ne pensais pas avoir de nouveau avec un roman, les derniers datant d'un bon moment, mais là on ne lit pas ce roman, on le vit pleinement ! On sent l'herbe, l'odeur de la paille, on entend les animaux au loin et on crisse des dents au rythme des chansons de Johnny, mais ça c'est une autre histoire et c'est surtout une question de goût… Mais, clairement on ne reste pas passif en lisant cette jolie romance. Les correspondances, les moments plus coquins, les moments câlins, la tendresse qui transpire à travers ces pages sont tout simplement parfaits.

Il me manque les mots exacts pour vraiment retranscrire ce que j'ai ressenti pendant ma lecture et après, parce que le "après" fut le plus dur à gérer. Voilà bien longtemps que je n'avais pas autant ressenti ce manque après une lecture, une fois que j'ai terminé cet ouvrage j'ai bloqué dessus pendant dix bonnes minutes et je me suis dit « alors ça y est c'est fini ». Ce fut difficile de regrouper les diverses émotions qui m'ont traversée à ce moment-là tellement la fin est frustrante et excitante à la fois, nous laissant dans la projection de ce qui va se passer pour Alice et Nolan sans l'avoir sous la main. A ce moment-là c'est le monde que je me suis créé autour d'eux qui a pris le dessus et sincèrement il me tarde de connaître la suite en croisant bien fort les doigts pour qu'elle voit le jour, car je ne peux décemment pas rester comme ça, en manque quasi constant depuis que j'ai refermé le livre !

°•°• Chaque pas compte, n'est-ce pas ? Les gestes du quotidien, aussi insignifiants soient-ils, peuvent un jour avoir de plus grandes répercussions. J'apprendrai à mes enfants le respect des bêtes, les méfaits de l'industrialisation massive, la douceur que l'on peut lire dans les yeux d'un animal qui nous fait confiance... •°•°

En somme je crois que vous l'aurez compris, ce roman est un très gros coup de cœur, de ceux qui ne vous quittent pas l'esprit pendant et après votre lecture, au point de vous demander ce que font les personnages à ce moment-là… De ceux qui vous rendent dingue et complètement accro ! C'est une très jolie histoire pleine de bons sentiments, de tendresse et d'amour pas seulement celui que l'on croit, car Alice en reçoit de bien des façons de la part de son entourage et j'ai été très émue par tout cela. Sa famille, son cadre de vie, ses habitudes, sa vie à la ferme sont tout aussi attachants, on se prend vraiment à vivre chaque instant de sa vie avec elle, c'est comme si pendant un laps de temps donné j'étais elle et j'ai adoré ce sentiment d'appartenance.
Nolan quant à lui est adorablement séduisant et attachant le tout enrobé d'un charme et d'un romantisme fou. Il m'a complètement fait craquer et on ne peut pas dire qu'il fasse les choses à moitié avec sa petite fermière au caractère bien trempé que j'aime tant. Je ne peux que vous recommander chaudement ce merveilleux roman, avec ses jolies phrases, cette superbe plume et cette histoire juste inoubliable sans oublier le choix des prénoms que j'adore !


Ma petite note : 



Pour découvrir la superbe bande annonce du roman :



Merci encore à eux :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...