mercredi 6 avril 2016

¤ Jeu de patience, Tome 3 : Jeu d'indulgence, de Jennifer L. Armentrout ¤


Résumé : 
A 21 ans, Calla, ex-reine des concours de beauté, porte les cicatrices d'une tragédie qu'elle préfère taire... De profondes blessures qu'elle sait dissimuler mieux que personne, notamment à son cercle d'amis le plus proche. Or, lorsqu'elle apprend que sa mère s'est volatilisée avec ses économies, le vernis menace de s'écailler.
De retour dans sa ville natale, la jeune femme à la surprise de découvrir un certain Jax derrière le bar qui tient habituellement sa mère. Dès lors, ce dernier s'impliquera corps et âme dans la quête de Calla. Reste à savoir s'il sera capable de la percer à jour...





Editeur : J'ai Lu
Collection : Best
Paru le : 3 février 2016
- Pages : 540

Mon avis : 
Je remercie les Editions J'ai Lu pour cet envoi qui m'aura permis de retrouver la plume de Jennifer L. Armentrout qui n'a plus besoin de faire ses preuves avec moi. Elle est une valeur sûre et j'adore cette saga ! Il me tardait donc de découvrir un nouveau couple et de revoir les anciens personnages déjà rencontrés précédemment.

Nous suivons ici exclusivement Calla. Par exclusivement j'entends que pour une fois nous ne connaîtrons pas les pensées du sexe opposé. Jeune femme de vingt et un an normalement constituée, qui fait de brillantes études pour travailler dans le corps médical, elle a des amis géniaux que nous connaissons déjà pour les avoir suivis intimement dans les deux tomes précédents et semble heureuse dans la vie qu'elle s'est choisie, m'a tout de suite plu.  Elle se bat pour s'en sortir à tout prix depuis trois ans et fuir les mensonges qu'elle cache à ses amis ainsi qu'à toutes les personnes qui font désormais partie de sa nouvelle vie. De ce fait, elle n'affronte pas les problèmes, les souvenirs douloureux dont on peut lire l’histoire sur sa peau, et mène une vie des plus normale ou du moins de ce qui semble s'en rapprocher le plus. Oui, mais cette normalité a une fin et de la plus brutale des façons, ramenant Calla dans un univers qu'elle semblait ne plus jamais retrouver. La voilà repartie dans sa ville natale pour affronter le passé, mais aussi et surtout, les problèmes de sa mère qui la mettent elle-même en danger, compromettant ses études et sa future carrière…

Même si nous avons eu un aperçu assez court voire quasi inexistant de la Calla qu'elle s'est forgée pour paraître normale aux yeux du monde, celle que nous découvrons sous sa couche de fond de teint bien épaisse est bien plus intéressante. Elle est plus naturelle et se livre à cœur ouvert en pensée, ce qui est très appréciable pour nous simple lecteur. On y découvre une jeune femme meurtrie et blessée sur qui la vie semble s'être acharnée et pourtant elle reste debout. Elle est forte et continue à avancer malgré tout, parce qu'il le faut, et elle compte bien régler au plus vite cette histoire pour reprendre le cours de sa vie afin que celle-ci soit bien plus belle que la manière dont elle a commencé. Et c'est là que le « sexy barman » comme elle l'appelle fait très rapidement son entrée ! J'avoue que je n'ai pas été non plus totalement indifférente au charme de Jax. Il est mystérieux, un brin rebelle, cache lui aussi de sombres secrets et pourtant cela ne l'empêche pas de prendre son travail très au sérieux, menant presque le bar de sa mère à la baguette. La question que l'on se pose dès le début est « pourquoi ? » mais, à mon grand désarroi, la réponse se devine très vite et j'aurais aimé que le suspense soit un peu plus prolongé et moins prévisible à des kilomètres, même si cela reste un simple détail par rapport à la trame principale du roman.

•°•° En le détaillant, je remarquai soudain qu'il avait un livre posé sur les genoux. Il lisait ? Non ?! Les mecs qui lisaient étaient un peu comme des licornes ! Ils n'existaient que dans les contes de fées. °•°•

J’ai beaucoup aimé ce troisième tome. Je l’ai trouvé plus sérieux, plus prenant, un brin terrifiant aussi et je dois dire que le petit côté enquête policière m’a bien plu à mon grand étonnement. De ce fait, on se focalise beaucoup moins sur nos deux protagonistes, y compris sur Jax qui ne se cache pas le moins du monde pour flirter ouvertement avec Calla d’ailleurs. Les sensations et les sentiments que cette dernière ressent crescendo ont un petit côté excitant en plus de l’impatience et du léger stress que l’on ressent par rapport à tout ce qui entoure sa mère. Nous sommes très vite enchevêtrés dans un tourbillon de non-dits, de sous-entendus et de révélations tout à la fois, et cela a le don de m’avoir complètement plongé dans l’histoire, à tel point qu’à chacun de mes moments de lecture il m’en fallait plus ! Je n’ai pas ressenti de longueurs ni de moments de flottement, ce qui aurait pu être le cas avec un roman de 540 pages, mais au contraire une excitation grandissante à chaque chapitre terminé. C’est en cela que j’apprécie autant la plume de l’auteure. Elle trouve toujours le petit truc pour nous pousser à continuer, pour nous pousser à en savoir toujours plus et c’est tout simplement magique.

Concernant la partie un peu plus intime, plus câlins, plus romantique que vit Calla pour la première fois avec Jax, j'ai tout simplement adoré ces moments. Je les ai trouvés joliment écrits, tout en douceur pour aborder les nombreuses réticences de Calla à se mettre nue devant lui, ce qui fait qu'on en oublierait presque nous aussi à l'instar de Jax, ses blessures. Ce dernier est d'une tendresse et d'une patience éblouissantes, mon petit cœur a lui aussi succombé sous ses caresses et son regard de braise, de quoi me sentir encore plus proche de nos deux héros et de cet univers qui n'a pourtant rien de rose. Mais on s'attend au happy end, on sait qu'il est là quelque part comme à chaque fois qu'on lit une romance de ce style et ce n'est pas déroutant pour autant, cela permet juste de rêver et de passer un excellent moment en compagnie d'un couple très attachant. Même si concernant l'enquête j'aurais aimé que cela se termine avec moins de facilité.

En somme, j'ai passé un très bon moment en compagnie de nos deux tourtereaux, des très nombreux mensonges, des secrets qui les entourent et des personnages secondaires que l'on rencontre à peine, mais suffisamment pour nous les faire apprécier comme il se doit. L'auteure met le doigt à chaque fois sur des choses bien précises qui ne peuvent que m'émouvoir et ce tome-ci ne fait pas exception. J'ai également été ravie de retrouver Cam et AveryJase et Tess que j'avais adoré suivre dans les deux premiers tomes. Je ne sais pas si ce tome est mon préféré, mais ce qui est sûr, c'est qu'il reste en tête encore un moment après sa lecture. On ne se défait pas si facilement d'un univers bien mené et attachant, univers que je ne peux que vous recommander chaudement de découvrir d'ailleurs.


Ma petite note : 


Mes avis sur les tomes précédents :

 

Merci encore à eux :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...