mercredi 22 février 2017

¤ Night Owl, Tome 1 : Long night, de M. Pierce ¤

Résumé :
A vingt-huit ans, Matt Sky a une vie parfaite : il a une belle petite amie, il a hérité d'une véritable fortune, et il a déjà écrit quatre best-sellers sous le pseudonyme de M. Pierce. A vingt-sept ans, Hannah Catalano a été victime d'un accident de train. Son petit ami est un loser fauché et elle déteste son boulot.
Matt et Hannah se rencontrent sur le Net en tant que partenaires d'écritures. Leur relation est platonique et innocente... Jusqu'à ce que Matt voie une photo d'Hannah. Ce portait de la jeune femme suscite une irrésistible attraction sur lui. Et lorsque les circonstances les amènent à se rencontrer, Matt et Hannah vont vivre une histoire d'amour passionnée, émouvante, inoubliable, incontrôlable et imparable.





Editeur : J'ai Lu 
Collection : Best
Paru le : 18 Janvier 2017
- Pages : 382


Mon avis :
Je remercie les Editions J'ai Lu pour l'envoi de cette réédition que j'étais très curieuse de découvrir. Je suis donc partie assez enthousiaste à cette idée surtout que je m'attendais à quelque chose de précis comme par exemple un petit roman épistolaire ou du moins en partie avec des touches de sensualité et d'érotisme. Autant vous dire que j'étais totalement à côté de la plaque !

Nous rencontrons de prime abord le personnage masculin, Matt Sky, ce jeune homme de vingt-huit ans avec en apparence une vie parfaite. Il adore son métier et a une petite amie tout à fait à son goût. Pourtant, cela ne suffit pas à l'empêcher d'être attiré voire plutôt dans ce cas précis complètement obsédé par la jeune Hannah, sa coéquipière d'écriture en ligne. Ils échangent régulièrement sur le roman qu'ils écrivent ensemble et j'avoue que ces petits échanges de mails auxquels nous avons droit au départ m'ont beaucoup emballée. Mais les choses se passent extrêmement vite puisque nous ne sommes pas à la page dix qu'Hannah se permet des échanges un peu plus dirons-nous personnels et c'est à partir de là que les choses dérapent complètement, les entraînant tous deux dans une relation passionnelle et érotique qui je l'avoue dépasse totalement l'entendement…

Mon enthousiasme de départ a alors chuté en flèche, autant par les événements qui se déroulent à une vitesse hallucinante que par les nombreuses coïncidences qui font qu'ils se trouvent dans la même ville et relativement proches l'un de l'autre. Depuis qu'Hannah est revenue au point de départ, c'est-à-dire retour chez ses parents, dans sa ville natale après avoir quitté une relation qui ne lui convenait plus du tout. Là encore, la facilité avec laquelle  les choses se déroulent est assez surréaliste, mais ce n'est pas vraiment ça qui a attiré le plus mon attention. Dans ce cas précis, ce serait plutôt la naïveté et la confiance aveugle qu'elle accorde sans vergogne à Matt, cet inconnu rencontré sur internet dont elle n'a jamais vu une seule photo et qui pourtant arrive à lui faire faire des choses qu'aucune fille saine d'esprit et avec un brin de jugeote n'oserait faire, du moins je l'espère pour elles.
Pour Matt, il lui a simplement fallu une photo à partir de l'adresse mail personnelle d'Hannah pour lui faire perdre la boule et réveiller son esprit complètement pervers, tordu et dépravé. Ce qui est un brin flippant quand on y réfléchit bien, mais qui au contraire n'a pas du tout dérangé l'héroïne (c'est un bien grand mot pour la qualifier) puisqu'elle n'hésite pas à l’aguicher outrageusement par mail puis en face en face après une vingtaine de pages… Je vous ai déjà dit que les choses allaient extrêmement vite entre eux ?

En dehors de tout cet aspect lubrique et relativement tordu, humiliant et avilissant pour elle, ce qui m'a le plus choquée et rebutée ce sont les mots qu’emploie l'auteur pour décrire ces scènes-là. Elles sont crues et vulgaires et je crois que je n'ai jamais rien lu de pareil. C'est relativement dommage, car à côté de cela j'aime beaucoup leur passion et leur culture de la littérature. Le fait qu'Hannah adule un auteur dont Matt détient l'ultime secret est vraiment passionnant et c'est peu après certaines révélations qui sont arrivées -comme tout d'ailleurs- bien trop vite pour elle que je me suis mise à apprécier pleinement cette histoire. On découvre d'autres facettes de nos deux personnages, on apprend à les connaître séparément et à apprendre un peu plus leur fonctionnement, comment ils pensent et ce qu'ils ressentent vis-à-vis de leur relation et de leur vie respective. L'auteur a en quelque sorte fait les choses à l'envers et je dois dire que même si c'est original, c'est assez dommage, car si le lecteur n'a pas l'habitude d'autant d'érotisme d'un coup, il risque de passer son chemin.

En somme, la seconde partie du roman m'a convaincue de poursuivre l'aventure de leur relation passionnelle si atypique et prenante. Cela étant dit, autant de vulgarité n'était à mon sens pas forcément nécessaire, car cela crée un certain malaise surtout avec le personnage féminin que je n'ai pas réussi à tout à fait comprendre de prime abord. Quant à lui et bien aussi beau, sexy et séduisant soit-il, ses pensées peuvent en faire fuir plus d'une, car elles s'apparentent plus à un détraqué sexuel, obsédé par sa proie qu'autre chose par moments, d'autant plus qu'il ne semble pas avoir de traumatisme comme c'est bien souvent le cas dans les romances que l'on nous sert régulièrement. Je vous recommande néanmoins ce début de saga à la couverture qui en dit long, je vous laisse juger par vous-mêmes, mais je vous préviens juste qu'il n'est pas à mettre entre toutes les mains. Surtout pas aux romantiques très fleur bleue, vous risqueriez d'être déçues.

Ma petite note : 

Merci encore à eux :






===>



4 commentaires:

  1. Ah ça... il est vraiment spécial Matt ;) enfin, elle est gratinée aussi pour accepter tout ça :P J'espère que tu apprécieras la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair XD ! Ptdrrrr j'adore l'expression pour la décrire :p !
      Oui je l'espère aussi :) et je me souviens plus si tu avais lu la trilogie en entier ou non toi ?

      Supprimer
    2. Bah, je trouvais pas d'autre expression ;)
      Et bien... prise en flagrant délit de non lecture de mes mp :P oui, je l'ai lu en entier :) j'avais gagné les 2 premiers alors autant les lire et puis une fois lancée, je voulais connaître la fin malgré tout ;)

      Supprimer
    3. Mdrrr mais elle est vraiment parfait celle-là.
      Non du tout prise en flagrant délit de flemme de tout remonter nos conversations surtout ^^. En plus, pffff toi et ta chance j'te jure ! Mais, pour ce qui est de lire jusqu'à la fin, j'avoue que j'aurais fait de même aussi :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...