mardi 27 juin 2017

¤ Marked Men, Tome 6 : Asa, de Jay Crownover ¤


Résumé :
Asa Cross se bat contre sa vraie nature, tout en s'efforçant de devenir l'homme que tout le monde voit en lui. Mais il a toujours était un prédateur et prédateur il restera. Il ne peut, cependant, se résoudre à laisser tomber les gens qui l'aiment. En particulier une certaine policière aux courbes aguicheuses qui semble soudainement s'intéresser à lui, et pas seulement pour son casier judiciaire. Mais les habitudes ont la vie dure et il est facile de toucher le fond quand on y a passé sa vie.
Royal Hastings apprend ce que "toucher le fond" signifie après un tragique accident qui menace non seulement sa carrière, mais également la vie de son partenaire et meilleur ami. Parce qu'elle est une femme solitaire, elle tente de traverser cette épreuve dévastatrice toute seule. Mais elle ne peut s'empêcher de penser au barman sexy qu'elle a arrêté il y a quelques semaines. Fantasmer sur Asa est la dernière chose dont elle a besoin, mais son charme est bien trop puissant pour qu'elle résiste. Et elle sait que courir après un mec qui n'au aucun respect pour la loi ou pour lui-même ne peut que mal finir.
Un éternel criminel et une policière semble être la pire combinaison possible. Ne pas être faits l'un pour l'autre pourrait bien être leur malédiction. Ou leur meilleur choix.
Des bas boys sexy et marqués par la vie
une plongée dans l'univers du tatouage
un groupe d'amis et colocataires attachants.

Editeur : Hugo Roman 
Collection : New Romance
Paru le : 20 Avril 2017
Pages : 420


Mon avis :
Je remercie les Editions Hugo Roman pour l'envoi de cette suite et fin qu'il me tardait vraiment de découvrir. Le personnage d'Asa a toujours plus ou moins été une énigme et j'avais hâte d'en connaître un peu plus sur lui, et je dois dire que ce qu'il y a sous la surface m'a beaucoup plu !

Nous débutons d'ailleurs dans sa peau à lui, Asa, ce jeune homme du sud à l'accent très prononcé, au caractère un brin rebelle et convaincu qu'il n'est bon qu'à tout bousiller autour de lui. S'accrochant aux erreurs de son passé et aux très mauvaises actions qu'il a faites et qui l'ont conduit plusieurs fois pour des petits séjours en prison, il est résigné sur sa petite personne ainsi que sur son avenir de petit malfrat. Pourtant, il s'accroche de toutes ses forces à son nouveau boulot, le premier qu'il exerce sans escroquerie et qu'il exerce surtout par respect pour Rome, cet ancien soldat qui n'a pas hésité à lui tendre la main pour lui donner une seconde chance dans la vie. Toute la bande du Marked semble être de son côté, mais lui persiste à se compliquer la vie et à marcher sur des œufs à chaque instant. Surtout quand une certaine flic lui tourne autour de manière peu discrète : Royal va tout faire pour faire craquer ce bellâtre du Sud quoi qu'il arrive, même un cœur brisé…

On ne va pas y aller par quatre chemins, j'ai une fois de plus succombé à l'attrait de cette saga si attachante. Le pincement au cœur était présent quasiment tout du long, en particulier quand nous avions des nouvelles des autres personnages de la bande, ce fut très intense de se dire qu'ils évoluent dans le bon sens, qu'ils sont toujours aussi heureux en couple et épanouis dans leur vie, mais que pour moi c'est la dernière fois que je les croise. De ce fait, j'ai été attentive, mais pas autant que je l'aurais souhaité au couple Asa/Royal. Bien que ces deux personnages se ressemblent dans la manière qu'ils ont d'aborder la vie et ses tourments, je n'ai pas été plus captivée que cela.

Ce fut quand même très intéressant et enrichissant la manière dont l'auteure pousse ses personnages à se dépasser, à surmonter les épreuves de l'un et de l'autre, car les âmes sœurs semblent s'être toutes donné rendez-vous sans exception dans sa saga. J'ai beaucoup aimé les leçons de vie qu'il en ressort, l'amour, l'amitié, la famille qu'ils se sont construit ensemble et le lien indéfectible qui les unit tous. Le fait également qu'Asa ait été accepté malgré son passif en dit long sur leur bonté d'âme à chacun, bon et le fait qu'il soit aussi le frère de l'une des leurs aide sûrement aussi. Quoi qu'il en soit, j'ai pris beaucoup de plaisir à tous les retrouver une dernière fois, toujours cette impression de rentrer « chez moi » en les retrouvant, un brin de fraîcheur surréaliste qui nous aide à oublier notre quotidien pour quelques heures et cela fait vraiment beaucoup de bien.

Asa et Royal se sont indéniablement bien trouvés et l'entêtement de Royal, cette jeune femme pulpeuse et douce au caractère bien trempé, a bien fait de s'entêter autant pour faire craquer Asa pour de bon. Leur relation somme toute équilibrée par la suite met un peu de temps avant de trouver son rythme de croisière et comme avec les couples précédents, ils vont avoir droit à de belles complications pour enfin atteindre ce dont ils ont vraiment besoin. Au final, l'auteure a réussi à mettre chacun de ses personnages là où ils devaient être dans le moment présent et aux côtés de la bonne personne qui fait toute la différence pour la vie meilleure qu'ils ont tous méritée.

En somme, même si ce tome prend le chemin de tous les autres, avec la même schématique et que cela m'a légèrement lassée, j'ai quand même passé un excellent moment de lecture. Royal m'a énormément plu, car au-delà de sa plastique parfaite et qu'au premier abord on pourrait s'arrêter juste à ça, elle n'hésite pas à s'affirmer et à montrer que c'est une nana futée et intelligente. Son meilleur ami l'a toujours poussée à se dépasser et Asa prend le même chemin que lui pour l'élever alors que lui-même a des tonnes de casseroles à traîner. Ce tome est tout aussi touchant que les précédents, peut-être un peu plus sentimental étant donné que c'est le dernier de la saga. Quoi qu'il en soit, l'auteure n'hésite pas à distiller un peu d'humour -notamment à travers Rule qui m'a beaucoup fait rire- pour faire passer la pilule. Je vous recommande chaudement cette saga haute en couleur, emplie de beaux mecs sexy, tatoués pour la plupart et terriblement attachants, j'aime à croire qu'il en existe peut-être des comme ça dans le vrai monde.

Ma petite note : 

Merci encore à eux :



Mes avis sur les tomes précédents :

    


===>


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...