vendredi 12 juin 2015

¤ Half Bad, Tome 2 : Nuit Rouge, de Sally Green ¤

Mon avis :
Fuir, toujours, fuir.
Nathan n'a pas le choix.

Les sorciers blancs le pourchassent ; 
les sorciers noirs le haïssent ; la fille
qu'il aime l'a peut-être trahi.

Sans compter que le Don reçu
De son père fait de lui une créature
Indomptable et sanguinaire.

La guerre des sorciers s'engage.
Nathan doit choisir son camp.

Mais de tous ses ennemis, le plus
redoutable pourrait bien être lui-même.


Editeur : Milan
Paru le : 3 juin 2015 
Pages : 410


Résumé :
Je remercie les Editions Milan pour cet envoi en avant-première. J'étais très impatiente de découvrir cette suite après la fin avec laquelle nous avait laissés l'auteur. Je suis donc partie très optimiste pour poursuivre l'aventure avec en tête le besoin de faire durer cette lecture étant donné l'attente à laquelle on aura droit pour connaître le fin mot de l’histoire…

Nous retrouvons un Nathan totalement désorienté, seul dans la forêt où il se sent pourtant si bien. Il réalise qu'il n'est plus le même que désormais il a du sang sur les mains et de plus d'une chasseresse et même si c'est lui ou elles, il n'arrive pas à se convaincre que c'est de la légitime défense tant la bête en lui semble prendre plaisir à tuer. Il prend également conscience d'avoir fait la connaissance de son cher père, qu'il lui a offert ses trois présents et qu'il est désormais un vrai sorcier, mais toujours un semi-code malheureusement. Nous sommes avec lui dans l‘attente des événements futurs avec plein de scénarios possibles sur ce qui aurait pu arriver à son meilleur ami Gabriel, à sa chère et tendre Annalise qui, je vous le rappelle, se trouve entre les griffes d'une autre célèbre sorcière noire. Il va lui falloir établir toute sorte de plans afin de lui venir en aide, mais seul ce ne sera pas une mince affaire sans compter qu'il est totalement livré à lui-même avec des chasseurs à ses trousses qui n'attendent qu'une chose : lui tomber dessus et le livrer à ceux dont il a échappé dans le tome précédent ou bien le tuer. Dans les deux cas, il est en danger de mort.

Légèrement désorientée au début, il m'a fallu quelques pages de tournées pour me remémorer chaque personnage ainsi que le rôle qu'ils ont joué. Décidément attendre un an entre chaque tome n'est vraiment pas fait pour moi, la frustration me gagne à chaque fin et les trous de mémoire se forment au fil des mois. En même temps peut-être est-ce normal vu le côté très brouillon que le premier tome nous offre. Ici les bases sont très rapidement posées seulement le début est assez long et lent à se mettre en place. On se demande vraiment à quel moment les choses vont bouger et de quelle manière, tant on a l'impression d'être dans une impasse. Fort heureusement, une fois ce petit bout passé on se régale vraiment et on se dit que finalement la lenteur du début n'était pas un mal puisqu'elle nous aura permis d'en apprendre plus sur le Don de Nathan qui s'avère être au passage le même que son « diabolique » de père.

J'ai trouvé cette suite bien plus adulte, plus trash et cela m'a valu quelques hauts le cœur par moment. La magie noire porte vraiment bien son nom il n’y a pas à dire. Outre ce côté un peu sensible, c'est justement ce qui a fait que je me suis complètement prise dans l'histoire, la sauce est bien mieux passée, l'histoire ainsi que les trames sont beaucoup plus crédibles et travaillées et ce fut un vrai plaisir d'évoluer dans la peau de Nathan. Je me suis vraiment sentie plus à l'aise avec ce personnage, même s'il m'a encore agacée par moment. On sent bien que lui aussi à mûri d'une certaine manière et ce n'en fut que plus appréciable. Concernant le possible triangle amoureux, enfin si je puis dire car il n'en est pas vraiment un en réalité, j'ai été très surprise par la tournure que prenaient les choses, on peut dire que ça sort de l'ordinaire ça c'est sûr !

En somme, j'ai passé un bien meilleur moment de lecture que ce à quoi je m'attendais. Je suis allée de surprise en surprise, rien ne semblait prévisible ou du moins je ne me suis doutée de rien par avance et cela fait un bien fou, car il n'y a rien de pire pour gâcher le plaisir de lire je trouve. Et même si certaines scènes nous semblent un peu faciles, le retour de bâton nous fait vite oublier cette faiblesse. On évolue dans un univers presque dystopique par moment, du moins c'est comme cela que je l'ai perçu, ce qui fait qu'on en a vraiment plein les yeux, on ne cesse de se poser des questions sur ce qui va advenir par la suite. Nathan et sa troupe vont-ils réussir à mener à bien la mission de l'Alliance ? Il me tarde vraiment de découvrir la suite, car une fois de plus la fin nous laisse comme deux ronds de flan avec l'impression d'avoir pris un coup de poing dans le ventre. Je ne peux que vous recommander chaudement cette suite qui est vraiment très captivante.

Ma petite : 

Merci encore à eux :


Pour accéder au site clique sur l'image :


Mon avis sur le tome précèdent :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...