mercredi 11 novembre 2015

¤ Red Hill, de Jamie McGuire ¤

Résumé :
Scarlet est divorcée et mère de deux petites filles. Les élever seule est un combat quotidien qu'elle mène avec ténacité.
Marié depuis plusieurs années à une femme de plus en plus distante, Nathan n'a qu'un souvenir de ce qu'est l'amour. En revanche, sa petite Zoe le comble de bonheur tous les jours.
Miranda, elle n'a qu'une préoccupation : l'organisation d'un week end à la campagne avec sa soeur Ashley et leurs copains respectifs.
Lorsque leur monde s'effondre, ces personnages ordinaires vont devoir affronter l'extraordinaire. Il leur faudra prendre en main leur destin pour avoir une chance de survie.
Mais qu'arrive-t-il quand ceux pour qui vous êtes prêt à mourir sont aussi ceux qui peuvent vous détruire... ?

- Editeur : J'ai Lu (pour Elle)
- Collection : Best, Semi-Poche
- Paru le : 23 septembre 2015
- Pages : 382


Mon avis : 
Je remercie les Editions J'ai Lu pour cet envoi qui m'aura permis pour la première fois de m'immerger dans l'horreur au côté des zombies. Créatures que je déteste par-dessus tout tant elles peuvent paraître réalistes avec tous les virus et tests que l'on fait de nos jours. Et pourtant… J'ai totalement adoré ce roman !

Nous suivons ici trois personnes totalement différentes et qui pourtant ont toutes un point commun : celui de survivre à tout prix dans un lieu sûr et isolé des villes où le nombre d'infectés ne fait qu'accroître. Nous sommes donc à la fois dans la peau de Scarlet, cette jeune infirmière divorcée et mère de deux petites filles avec qui nous allons sombrer au départ dans l'horreur de la situation qui semble totalement surréaliste. Mais aussi dans la peau de Nathan, marié à une femme qui n'a que faire de lui ou encore de leur petite fille. Il vit une vie qui ne lui convient plus tant il est malheureux que son couple devienne aussi désastreux au fur et à mesure que les années passent. Pour lui, cette catastrophe apocalyptique pourrait bien être une chance que sa vie change du tout au tout et devienne plus heureuse, pourquoi pas ? Trouver le bonheur dans une telle situation paraît presque aussi surréaliste que l'existence des zombies et pourtant ce n'est pas impossible ! Et pour finir nous sommes dans la peau de Miranda que nous suivons avec son petit groupe composé de sa sœur Ashley ainsi que de leurs copains respectifs. Son côté un peu « fille à papa », bien que très discret, a le don d'alléger un tant soit peu ce qu'ils vivent tous les quatre et cela m'a bien plu.

J'ai particulièrement adoré suivre ces trois « groupes » de personnes, les voir évoluer pour quitter leur ville, tenter de survivre, de comprendre ce qui leur arrive et de faire preuve d’une force aussi bien mentale que physique dont ils n'avaient pas conscience jusqu'alors. La fin du monde change les gens et les pousse à passer en mode « survie » tout en ayant de temps en temps des flashs sur leur vie d'avant. Ces passages ont été très intéressants, car non seulement on en apprend plus sur chacun et on s'attache à eux, mais en plus de cela ils détournent partiellement notre attention des créatures terrifiantes qui les entourent désormais. Cela permet aussi de ne pas trop accentuer le côté répétitif de certaines situations, bien que je l'ai ressenti par moment. Fort heureusement, ce n'était que passager et de courte durée.

Concernant la construction et le développement de l'histoire et bien j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre avec attention les endroits où chacun est passé à un moment donné ainsi que des personnes qu'ils ont rencontrées lors de leur périple. C'était assez « drôle » de voir qu'à ce moment-là le monde est encore plus petit qu'il ne l'est déjà. Et reconstituer certaines parties que l'on voit à travers différents regards fut très divertissant, j'ai adoré le sens et la tournure que l'auteur fait prendre à son roman. Cela lui donne un petit côté addictif non négligeable. En revanche, pour ce qui est des créatures rampantes et terrifiantes qui ont envahi le monde, je les ai trouvées très légères. On a certes pas mal de détails bien sanglants et dérangeants au point de couper l'appétit, mais ce n'était pas autant mis en avant que je l'aurais cru. Pour les grands fans de zombies cela peut manquer, mais pour moi cela a été parfait, il n'y en avait ni trop ni pas assez. Le juste milieu pour me faire sursauter et frissonner sans pour autant rentrer dans une psychose effrayante dans laquelle je m'attendais à me trouver une fois le roman lu.

Le côté romance n'est pas beaucoup mis en avant non plus, en même temps ce n'est pas vraiment le but de ce roman, mais il est bien là par moment et cela fait du bien de voir que nos personnages tentent de se reconstruire mutuellement malgré tout ce qu'il se passe au dehors. On se prend à avoir bon espoir pour chacun d'eux étant donné la force de caractère et physique dont ils font tous preuve. J'ai adoré le fait qu'ils aient tous une « utilité » au sein de leur petit groupe. Ils sont soudés et réfléchis et c'est très certainement pour cela qu'ils sont arrivés si loin ! Le final m'a énormément plu bien qu'il se passe très (trop) vite à la vue des nombreuses répétitions sur l'événement que l'on attend à chaque page que l'on tourne. Un peu comme Scarlet nous retenons notre souffle, on se crispe et on guette avec frénésie l'éventuelle arrivée de certaines personnes.

En somme, j'ai passé un excellent moment dans cet univers sombre et glauque si semblable à ce que pourrait devenir le notre un jour. J'ai été très surprise d'accrocher autant malgré ma révulsion pour les zombies. Les personnages principaux tous aussi attachants les uns que les autres y sont certainement pour beaucoup et je n'ai pas retenu les cris et les larmes de joie qui me sont venus au fil de ma lecture, sans parler bien sûr des déchirements que l'on doit indéniablement vivre dans ce genre d'univers. Ils nous prennent totalement au dépourvu, on ne voit rien venir et je dois dire que l'auteur a vraiment mené à bien toutes ces facettes du roman. Je ne peux que vous recommander cette immersion au côté des zombies que vous en soyez fan ou non, et vous succomberez au charme de ces personnages si touchants, il n'y a aucun doute là-dessus.

Ma petite note : 


Merci encore à eux :

2 commentaires:

  1. Aaaah mais il me tente tellement !!!

    Bon par contre si un jour y'a une attaque de zombie rejoins-moi, moi je suis au taquet !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut le noté sur la liste du papa noël :p

      Mdrrrr j'en prend bonne note ! J'apporterais les provisions.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...