mardi 10 mai 2016

¤ Le Club #1 ♦ Flirt, de Lauren Rowe ¤


Résumé : 
"Avez-vous apprécié l'honnêteté brutale de mes pensées ? Mes secrets les plus noirs ? 
Jamais je n'avais dévoilé ces vérités à quiconque."
Connaissez-vous le Club ? Rejoindre cette agence très sélecte, c'est l'assurance de faire des rencontres inoubliables. Voilà en tout cas ce qu'espère Jonas Faraday. S'il ne lésine devant aucun argument dans sa lettre de candidature, il va bien vite être remis à sa place par sa "jolie chargée d'admission" qui ne se laisse guère impressionner par ses prétendues prouesses sexuelles. Jonas n'a plus qu'une idée en tête : retrouver cette femme. A n'importe quel prix.





- Editeur : JC Lattès
- Collection : &moi
- Paru le : 4 Mai 2016
- Pages : 380


Mon avis :
Je remercie les Editions JC Lattès et leur Collection Emoi pour cet envoi qui me faisait énormément envie ! La quatrième de couverture m'intriguait plus que de raison et j'avais très envie de découvrir ce que cachait ce club et je peux vous dire que j'ai été loin d'être déçue, même si…

Nous entrons très rapidement dans le vif du sujet à travers l'inscription de Jonas Faraday au Club dont son frère jumeau lui a fait tant d'éloges. Décidant de profiter pleinement de son investissement, il s'inscrit pour une année complète passant automatiquement dans la catégorie des « barjots » selon sa chargée d'admission. A travers ce très long monologue de départ, nous découvrons Jonas dans toute sa splendeur. Il est arrogant, imbu de lui-même et terriblement séduisant ce qui est l'atout majeur qui pourrait bien jouer en sa faveur. Bien que j'ai trouvé le début un tantinet longuet, notre protagoniste se met à nu à travers cette inscription nous en dévoilant énormément sur lui et sur ses pratiques sexuelles qui restent, à ma grande surprise, assez conventionnelles, hormis son obsession pour l'orgasme féminin, ce qui pourrait le rendre presque moins égoïste. En parallèle, nous suivons la personne qui se trouve de l'autre côté de l'écran, la charmante Sarah, étudiante en droit qui occupe pour payer ses études et son loyer ce job peu conventionnel, c'est le moins que l'on puisse dire. Ce qui devait être une simple inscription à un club très fermé pour rencontrer des personnes compatibles à quasiment 100% avec ce que les adhérents recherchent, se voit être bien plus que cela…

Je dois dire qu'après un début tout en monologues fermés que ce soit dans la tête de Jonas ou dans celle de Sarah, ce qui s'ensuit s'enchaîne très rapidement. J'ai beaucoup aimé la tournure qu'ont pris les choses entre eux, bravant les règles et les consignes du club, notamment à travers leurs échanges de mails que j'ai trouvés tout simplement délicieux. J'étais dans l'attente de ce qui allait advenir d'eux presque autant que Jonas et sa nouvelle obsession pour l'énigme qu'est Sarah. De ce fait, j'aurais bien aimé que le mystère perdure encore un petit peu et qu'on ait droit à plus de périodes épistolaires. J’adore ce genre d'échange qui rend très vite accro, car à travers cela les possibilités sont tellement grandes que l'imagination se développe à une vitesse folle et c'est très plaisant à vivre je trouve.

A l'instar des événements qui semblent s'enchaîner bien plus vite que je l'aurais voulu, leur relation prend un tournant des plus torrides et on se laisse emporter tout aussi rapidement, allant presque jusqu'à oublier comment tout cela a commencé. J'ai été ravie de voir avec quelle facilité l'auteure nous a transportés dans son univers à la fois captivant, sensuel et, contre toute attente, orgasmique ! Jonas n'est pas aussi arrogant qu'il n'y paraît et après avoir appris à connaître qui se cache réellement derrière cette sublime façade, il s'avère qu'il est tout simplement parfait. Même ses mauvais côtés du début font pâle figure une fois qu'on a rencontré le vrai Jonas !

Sarah, quant à elle, n'a absolument rien à voir avec une héroïne de romance comme j'en ai rencontré des tas jusque-là à travers les pages des livres que je lis. Elle est bien entendu absolument parfaite physiquement, de quoi nous filer des complexes, mais elle n'est pas aussi prude que la plupart et connait assez son sujet pour savoir de quoi son corps est capable ou plutôt de quoi il n'est malheureusement pas capable, selon elle. Et j'ai trouvé cette note des plus rafraîchissantes, car ce n'est pas si commun que cela de rencontrer un personnage féminin qui peine à atteindre ce que certaines atteignent à de multiples reprises, nous soûlant presque avec cela d'ailleurs. Ce qui rend leurs moments intimes assez épiques et intenses, sans pour autant que l'on s'attarde trop sur le sujet car Jonas fait les choses bien incluant tout ce qu'il y a autour d'une relation amoureuse, il l'accomplit pour la première fois avec elle avec brio.

En somme, j'ai passé un bon moment aux côtés de Sarah et Jonas, bien que je m'attendais à quelque chose de complètement différent, d'un peu plus érotique, mais surtout que son inscription au club soit plus consommée peut-être. Cela étant dit, je peux dire que c'est un mal pour un bien puisque je suis allée de surprise en surprise avec eux deux. Le franc parler de Sarah pousse l'admiration ! Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, quitte à le blesser ou à le perdre, et même quand les choses deviennent bien plus sérieuses entre eux, il n'y a pas de non-dit ni de quiproquo comme on en voit très souvent, ce qui mène ensuite vers des situations prévisibles et vite lassantes. Ici nous n'avons rien de tout cela, mais beaucoup de tension sexuelle entre nos deux héros, une passion et une alchimie débordantes ainsi qu'une très belle histoire qui a débuté de la plus drôle et inattendue des façons. Ce premier tome plein de surprises promet une suite tout aussi captivante qu'il me tarde de découvrir, d’autant plus vu comme se termine ce premier tome ! Je vous recommande chaudement ce début de trilogie qui j'en suis sûre vous plaira tout autant qu’à moi, car Jonas vaut vraiment le coup d'être rencontré.

Ma petite note : 

Merci encore à eux :




4 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...