lundi 8 août 2016

¤ La bibliothèque des cœurs cabossés, de Katarina Bivald ¤

Résumé :
Tout commence pas un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l'Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l'invite à venir passer des vacances chez elle. A son arrivée, une malheureuse surprise l'attend : Amy est décédée.
Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque... grâce aux livres, bien sûr.




Editeur : J'ai Lu 
- Collection : Littérature
Paru le : 4 Mai 2016
Pages : 512


Mon avis :  
Je remercie les Editions J'ai Lu pour l'envoi de ce roman qu'ils ont réédité en format poche. Il me faisait très envie depuis sa première parution et m'attendant à un roman épistolaire je me suis lancée très confiante dans cette lecture. J'ai malheureusement bien vite déchanté.

Nous suivons de prime abord Sara, une jeune femme suédoise de vingt huis ans, anciennement libraire et qui est passionnée par-dessus tout par la lecture. Elle a entretenu pendant près de deux ans une correspondance avec une dame bien plus âgée qu'elle, Amy, passionnée par la lecture également et vivant dans l'Iowa en Amérique. Tout les oppose et pourtant leur amour inconditionnel des livres les a tellement rapprochées qu'Amy en vient à proposer à Sara de venir séjourner quelque temps chez elle, dans sa petite ville à Broken Wheel. Seulement tout ne se déroule pas comme elles l'avaient imaginé, Amy décède et Sara débarque sans même avoir eu le temps de la rencontrer. A partir de là soit le tout premier chapitre je me suis demandée où j'avais atterri moi aussi. Je m'attendais tellement à un roman épistolaire que j'ai été très déçue par la tournure de ce roman et j'ai rapidement pris cette lecture en grippe, ce qui ne m'a pas facilité la tâche pour la suite.

Tout comme Sara je me suis sentie un peu perdue dans cette minuscule ville qu'est Broken Wheel. Ses habitants sont tous aussi étranges les uns que les autres, ils ont tous une particularité bien à eux qui m'a plus agacée et complètement désintéressée au départ qu’autre chose. Sans parler du fait qu'on en suit un bon nombre malgré tout et comme j'ai été peu attentive au début de ma lecture, j'ai eu un mal fou à les resituer par moment ce qui a agrandi le fossé entre l'univers de l'auteur et moi. Les premières pages m'ont semblé peu encourageantes, voir totalement déprimantes en fait. La ville est décrite d'une manière que ça en est triste au possible et qu'on se demande vraiment à quoi tout cela rime, où tout cela va nous mener vers une suite encore plus ennuyeuse ? Surtout qu'en plus et ça je crois que c'est le pompon, sans crier gare on commence à se retrouver dans la peau des personnages de la ville par petites périodes et  c'est suffisant pour rajouter une couche face à l'ennui que j'ai ressenti dès les premières pages.

Pourtant, tout n'est pas négatif bien au contraire, mais en général quand je n'accroche pas rapidement, il est très difficile pour moi de poursuivre une lecture de bon cœur. Je me suis quand même forcée à poursuivre et puis petit à petit, j'ai remarqué que j'avais pas mal de points communs avec cette Sara, notamment son rapport à la lecture et au livre en général. L'amour qu'elle porte aux univers qu'elle rencontre, aux personnages fictifs dont certains deviennent des amis sincères et fidèles, des amants, des amoureux, les préférant largement aux personnes réelles qui, elles, sont bien plus creuses et insipides à côtoyer. Et dans ce roman notre héroïne va petit à petit s'ouvrir aux autres, vivre dans la maison de sa défunte amie Amy l'y aide beaucoup ainsi que l'hospitalité presque indécente de tous les habitants. On va se rendre compte nous aussi que finalement tout cela à un sens même si l'auteur ne m'a pas facilité la tâche pour m'attacher à ses personnages. Sara va se rendre dans les rues dont Amy lui parlait dans ses lettres, rencontrer les personnes qu'elle lui a présentées à travers ses écrits si bien que c'est comme si elle les connaissait déjà  tous depuis longtemps. Connaissant leurs liens de parentés, d'amitié, leur caractère ainsi de suite jusqu'à Tom dont les éloges sont peut-être les plus fournis à travers leurs échanges.

Les choses se sont améliorées et pour elle et pour moi (une fois passé les 200 pages tout de même) et je me suis prise à passer un bon moment dans cette petite ville si particulière et insignifiante aux yeux du monde ou plus précisément de la grande ville voisine et j'ai presque regretté de ne pas avoir été assez attentive au tout début. Fort heureusement j'ai compris le principal de toute cette histoire et le message que l'auteur fait passer est vraiment très beau. J'ai été très émue sur les dernières pages et cela a presque effacé le fait que j'ai été assez déçue par le manque de dialogues entre les personnages. On découvre ce qu'ils ressentent et pensent à travers leurs monologues intérieurs et leurs actions parfois pas toujours interprétées de la manière souhaitée et j’ai trouvé cela dommage.

En somme, j'ai passé un moment de lecture particulièrement difficile, j’en ressors assez mitigée. J'ai aimé certains points, j'ai été très ennuyée par d'autres, tantôt déçue, tantôt heureuse et émerveillée par ce que vit Sara que ces montagnes russes m'ont totalement chamboulée. Je pense que je suis partie avec bien trop d'attentes pour apprécier pleinement ce roman et voyant que cela ne se déroulait pas comme je l’attendais,  je me suis quelque peu fermée à cette lecture. Je ne suis pas passée à côté de tout bien au contraire, seulement aux liens des personnages entre eux et d'un certain attachement que je ne suis pas parvenue à créer avec eux ainsi qu'avec cet univers. C'est dommage, mais je crois qu'après les coups de cœur et les lectures plus que légères que j'ai lues dernièrement c'est peut-être normal finalement. En tout cas, je vous conseille de vous faire votre avis sur cette lecture, car Sara cette amoureuse des livres mérite d'être rencontrée.

Ma petite note : 

Merci encore à eux :




4 commentaires:

  1. J'ai le nouveau roman de cette auteure et j'ai hâte de la découvrir :D

    RépondreSupprimer
  2. Je suis en train de le lire... Pour le moment j'aime beaucoup :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien tu as de la chance ! J'ai eu toute les peine du monde au départ !
      Bonne continuation :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...