¤ Mes derniers avis ¤

¤ Mes derniers avis ¤


¤ CONCOURS ¤ 


jeudi 31 janvier 2019

¤ Le secret de la montagne noire, Tome 1 : Les amants de la bergerie, de Bruno Combes ¤

Résumé :
Tess, jeune lycéenne de 18 ans, quitte sa famille et sa Montagne Noire par un matin glacial de décembre. Elle ne supporte plus le silence qui règne au Domaine des Forges, la propriété viticole familiale située dans le pays de Cabardès, proche de la cité de Carcassonne. Tess a besoin de faire le point et part se ressourcer dans une abbaye du Massif central. Elle n'imagine pas à quel point son départ va faire resurgir les secrets du passé, enfouis depuis des générations.
Tess parviendra-t-elle à se reconstruire ?

Editeur : Michel Lafon
- Paru le : 4 Octobre 2018
Pages : 403


Mon avis :
Je remercie chaleureusement les Editions Michel Lafon pour l'envoi de ce roman que j'ai mis beaucoup trop de temps à découvrir, mais une fois lancée je l’ai dévoré ! Comme à chaque fois avec un roman de Bruno Combes, on dévore, le sourire aux lèvres, et celui-ci  ne fait pas exception…

Nous suivons Tess, jeune femme d'à peine dix-huit ans, dans un tournant crucial de sa vie. En effet après mûre réflexion, elle décide de tout quitter, comme ça, en quête d'un ailleurs, mais surtout en quête de réponses sur elle-même, pour apprendre à se connaître autrement que dans le cocon familial et enfin découvrir ce qui ne tourne pas rond chez elle. Pour cela elle entreprend un périple d'une journée dans les transports en commun pour quitter sa belle montagne noire située dans le pays de Cabardès pour se retrouver dans le Massif Central. C'est là, auprès des sœurs de l'abbaye de la Bourboule, qu'elle va faire bouger les choses, se recueillir quelques semaines et découvrir des secrets de famille bien plus profonds et douloureux que tout ce qu'elle avait pu imaginer. Il se pourrait bien que le nœud du problème ne soit pas elle du tout finalement, mais ce qu'on lui cache…

Je me suis lancée dans cette lecture enfin prête à en apprécier toute la teneur et je me dis que j'ai bien fait de le faire attendre un petit peu. J'ai adoré du début à la fin, un gros coup de cœur, n'y allons pas par quatre chemins ! L'auteur avait déjà conquis mon cœur avec ses précédents romans, mais plus particulièrement avec un certain couple, Camille et Stephen, dont l’histoire aussi magnifique soit-elle tourne autour de mon lieu de vacances chaque été depuis toute petite (les Landes). Et là nous nous retrouvons dans le Massif Central, on fait une excursion à Clermont-Ferrand et comment vous dire que mon cœur d'Auvergnate n'a pas résisté aux petites larmes aux yeux. Une bien belle surprise avec ce décor si familier que de le redécouvrir à travers les yeux de Tess. J'étais déjà embarquée avant même de l'avoir réalisé.

Quant à l'histoire, je l'ai trouvée encore plus addictive que les précédentes si toutefois c'est possible. Pourtant, ce n'est pas vraiment innovant, ni même du jamais vu, mais cela passe très bien. Tess est un personnage très fort et courageux pour son jeune âge, elle tire sans doute cette force dans la manière un peu sèche dont elle a été élevée. Quoi qu'il en soit, on prend beaucoup de plaisir à la suivre, elle, si jeune et pourtant si mature et presque adulte dans ses manières d'agir et de penser. C'est plaisant et on a envie, tout comme elle, de comprendre ce qui ne fonctionne pas dans cette famille pourtant si liée à travers leur domaine viticole.

Je me suis plus ou moins doutée du secret que renfermait cette montagne noire. Mais l'auteur a su insuffler un peu plus de mystère et de secret et autant vous dire qu'il avait plus d'un tour dans son sac pour nous rendre complètement accro. Les pages ont défilé devant mes yeux à une vitesse folle et je me suis régalée en découvrant comment tout cela était si bien ficelé. On pense avoir trouvé de quoi il retourne, puis quelque chose de plus profond se cache derrière. S'ajoutent à cela les profonds sentiments qu'ils ont tous les uns pour les autres, mais également la haine féroce, insoutenable et complètement incompréhensible qu’a un personnage. C'est poignant, cela nous agace et honnêtement je ne parviendrai jamais à comprendre comment on peut être aussi méchant. Mais fort heureusement, notre petite Tess est très bien entourée et elle trouve la force d'affronter ceux qui lui ont caché cette vérité si bouleversante soit-elle. Elle parvient à comprendre et fait preuve d'une grande sagesse.

En somme, j'ai passé un délicieux moment aux côtés de Tess, j'ai adoré la suivre dans son voyage vers l'inconnu, passer tout comme elle au-delà de certains préjugés concernant les religieuses, mais plus important encore la suivre dans sa démarche. Ce roman est un concentré de bien-être. Des secrets de famille longtemps enfouis y sont révélés, le tout très bien mené avec de bons sentiments à la clé, une tendresse certaine et une addiction grandissante au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire. Je n'ai pas connu de répit avec ce roman, y allant moi aussi de mes propres interrogations. Le tout avec la plume toujours aussi belle et harmonieuse de Bruno Combes, qui n'a plus du tout besoin de faire ses preuves avec moi.
Je vous recommande ce roman les yeux fermés, mais un conseil : procurez-vous (tout comme moi) rapidement la suite !

Ma petite note :  


Merci encore à eux :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...