vendredi 21 décembre 2018

¤ Tendre veillée, de Scarlett Bailey ¤


Résumé :
Quel homme déballera-t-elle au pied du sapin ?
Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n'hésite-t-elle pas une seule seconde quand ses meilleures amies l'invitent à réveillonner en leur compagnie. Au programme, feux de cheminée et marrons chauds -le tout dans un décor digne d'une carte de vœux. Mais quand elle se retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex et d'un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal. Pourtant, trois rois mages, c'est la tradition à cette époque de l'année...






Editeur : Milady
Collection : Central Park
- Paru le : 22 Novembre 2013
Pages : 406


 Mon avis :
Voilà une romance que j'ai depuis sa sortie dans ma pile à lire, soit cinq ans déjà, cela fait un peu peur ! Mais je crois que c'était le bon moment pour moi cette année de la sortir puisque je l'ai pleinement savourée et dévorée !

Nous rencontrons Lydia, cette jeune femme est avocate, elle s’épanouit pleinement dans son travail même si celui-ci est assez intense et lui prend beaucoup de temps. Le reste de son temps d'ailleurs, elle le partage avec Stephen, enfin quand il est disponible entre deux participations pour des œuvres caritatives. Celui-là même qui a rangé une bague de fiançailles dans ses sous-vêtements, de manière assez peu discrète je trouve. Depuis lors, notre héroïne remet en cause sa relation et se pose mille et une questions durant tout le trajet qui les mène au chalet de l'une de ses trois meilleures amies. En effet, cette année elle a décidé d'accepter l'invitation pour passer un Noël parfait avec ses amies et leur compagnon, le chalet retapé, dégageant une bonne odeur de bois, avec le feu de cheminée et bien entendu la neige qui malheureusement va vite devenir un problème pour elle…

J'avoue que là nous sommes projetés dans un univers réconfortant et empli de promesses pour passer un bon moment avec cette romance de Noël qui peut paraître très douce de prime abord, mais qui est bien loin de l'être. Plus étonnant encore, elle n'est pas aussi prévisible qu'on peut le penser. J'avoue avoir été assez captivée par tout ce qui se passe autour du personnage de Lydia, mais également des nombreux personnages qui entourent cet univers. On découvre les histoires de chacun, les trois couples déjà formés et celui de notre héroïne à travers quelques flash-back qui nous sortent un peu de la magie de Noël, mais qui ne sont pas désagréables pour autant. Ils nous permettent de mieux les connaître, de mieux comprendre le raisonnement de Lydia, mais aussi de souffler un peu quant à l'effervescence qui règne dans le chalet.

L'histoire se passe principalement entre les murs de ce chalet justement, ce qui peut paraître assez ennuyeux une fois qu'on a compris comment ces quelques jours en leur compagnie vont se dérouler. Mais personnellement, je me suis beaucoup amusée à naviguer entre ces murs, à découvrir la supercherie qui se déroule sous nos yeux sans que l'on en ait pleinement conscience pour l'instant. Et puis la douceur arrive par la grande porte principale, répondant au nom de Will. Cet homme à tout faire semble bien plus cultivé et intéressant que les a prioris désagréables qu'ils ont tous à son égard à un moment ou à un autre, eux qui viennent tous de la grande ville. Sa venue pimente complètement le roman et apporte un nouveau souffle, un nouveau rythme bienvenu. Même si à sa place j'aurais pris mes jambes à mon cou depuis longtemps !

Je n'ai pas vu le temps passer en lisant ce petit roman empli de rebondissements et de révélations. On navigue entre les fous rires, les pitreries des enfants, la médiocrité de l'organisation des hôtes et enfin la prise de conscience sentimentale. Le tout prend un tournant inattendu pour Lydia, assez prévisible pour nous, du moins pour ce dernier point-là. J'ai aimé passer ces quelques jours de préparations de Noël avec eux même si certaines choses m'ont beaucoup dérangé, notamment pour ce pauvre chien qui, selon moi, n'est pas traité avec autant d'amour qu'il le mériterait, ou encore cette pauvre dinde de Noël… Mais ce que je retiens le plus reste la fin où l'illumination a fait lumière dans leur esprit et où le partage, l'ouverture aux autres et la générosité leur ont permis de passer un merveilleux moment aux côtés d'inconnus tous bienveillants à leur façon.

En somme, j'ai passé un très bon moment de lecture, absolument tous les ingrédients étaient réunis exceptés les marrons grillés qui manquaient cruellement à l'appel. On déambule à travers chaque pièce un peu froide de ce chalet, la neige tombe sans discontinuer au dehors et on est entouré d'une belle troupe de jeunes gens tous plus attentionnés les uns que les autres tout en étant chacun dans leur petite sphère d'intimité. Le tout sans s'ennuyer une seule seconde et si comme moi vous êtes avide de potins avec une légère tendance aux commérages, ce roman est fait pour vous je pense ! On s'y sent bien et l'aspect cosy est mis en avant à de très nombreuses reprises. Le roman doudou par excellence à savourer juste avant les fêtes de fin d'année.

Ma petite note : 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...