¤ Mes derniers avis ¤

¤ Mes derniers avis ¤


¤ CONCOURS ¤ 


mardi 28 août 2018

¤ 15 ans, de Michelle Dalton ¤


Résumé :
Tous les étés, c'est pareil.
Je me retrouve coincée entre mes deux sœurs sur la banquette arrière pendant les trois jours de route qui séparent Los Angeles de Bluepointe, Michigan. Forcément, vu que je suis la plus jeune, je ne choisis ni ma place ni les sujets de conversation (qu'on peut résumer à : 1. les garçons, 2. les garçon et 3. les garçons).
Mais cette année pour la première fois, j'avais le cœur serré en pensant à la maison au bord du lac et à ma grand-mère qui n'y reviendrait plus. J'ignorais encore qu'une librairie, un job de serveuse et un premier amour allaient rendre ces vacances inoubliables.




Editeur : Albin Michel (jeunesse)
Paru le : 1 Juin 2016
- Pages : 313

Mon avis :
C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai pioché méticuleusement dans ma pile à lire pour en sortir un petit roman estival qui me fait de l'œil depuis un moment. Tout était réuni pour que je passe un bon moment et je dois dire que j'ai clairement très bien choisi cette lecture, très prenante.

Nous sommes dans la peau de la cadette de la famille, Chelsea, âgée de 15 ans, comme le titre l'indique, c'est autour de son année que l'histoire va se dérouler. Nous la suivons lors d'un été à Bluepointe, une petite ville où il y a un lac à l'eau bleue et transparente et où elle, ses deux sœurs et ses parents ont l'habitude de se rendre durant les trois mois de l'été. Un petit coin de paradis en somme dont je connais parfaitement bien le sentiment d'appartenance qui les habite chacun à chaque fois qu'ils y séjournent. Cependant, cette année est un peu différente puisque Granly, sa grand-mère, n'est plus, et c'est donc sans elle qu'ils vont tenter d'avancer dans sa maison où il y règne encore tant de souvenirs, mais surtout toutes ses affaires, comme si elle n'était jamais partie. S'ajoute à cela un tout nouveau travail pour la saison afin qu'elle s'occupe un peu et pour lequel elle n'hésite pas à y laisser sa marque. Ainsi que l'immense joie d'avoir trouvé la librairie de ses rêves, avec en prime le premier amour qui pointe le bout de son nez sans crier gare...

Je me suis tranquillement laissée guider à travers les yeux de notre héroïne avec le sentiment que j’allais apprécier cette lecture progressivement. De prime abord, je ne sais vraiment pourquoi, mais j’ai eu quelques réticences quand j’ai lu certains dialogues entre ses deux sœurs, j’avais un peu peur que le ton soit beaucoup trop jeunesse et immature pour moi. Et finalement, après avoir pris le temps d’apprivoiser l’univers, le caractère très imprévisible de l’héroïne ainsi que sa famille, c’est allé tout seul. Je crois que son amour pour la lecture m’a quelque peu fait fondre également, sans parler de la joie qu’elle ressent en découvrant cette sublime librairie à l’ambiance très cosy et cocooning au possible.

°•°• Il y avait dans l'air cette odeur typique de Bluepointe - le parfum des fleurs, sucré et entêtant, mélangé aux aiguilles de pin et à une odeur de propreté, celle du lac, à deux pas de là. •°•°

L'histoire en elle-même est vraiment très agréable et variée même si à un certain moment du roman on sent qu'une routine s'installe pour Chelsea, qui semble avoir pris son rythme de croisière. Avec son travail, il ne pouvait en être autrement et personnellement je l'ai beaucoup admirée pour son courage et son audace, elle fait tout pour prendre confiance en elle et s'affirmer, et je dois dire qu'elle réalise cela avec brio. Malgré ses deux sœurs, on la sent très indépendante et solitaire, et cette part d'elle m'a beaucoup plu, sans pour autant m'identifier à elle, car à son âge je ne me souviens pas avoir eu la maturité avec laquelle elle aborde le travail. Quant à ses parents, ils sont également occupés chacun de leur côté, ce qui fait que si au début ils étaient très unis, voire les uns sur les autres pensant que c'était là une bonne idée pour faire face au deuil, très vite ils tentent de se reconstruire chacun de leur côté. Et c'est finalement ce qui fait la force de leur famille.

Concernant les premiers papillons dans le ventre, les mains moites et la gorge sèche dont Chelsea découvre les symptômes pour la première fois en la présence de Josh, j'ai trouvé leur petite histoire adorablement touchante. Beaucoup de dialogues et de complicité s'installent entre eux malgré un manque de temps des plus criants. Les rendez-vous clandestins et imprévus s'enchaînent et avec eux le temps qui file à toute allure. Aucune promesse n'est faite, et pourtant tout est dit à travers les gestes, l'attention et la tendresse qui se dégage de leur relation. Il fut impossible de ne pas fondre devant tant d'amour.

En somme, j'ai passé un délicieux moment dans la peau de Chelsea, cette adolescente à la tête pensante bien pleine, futée, sacrément mature et attachante au possible. J'ai pris beaucoup de plaisir à la suivre à travers cette petite ville paradisiaque de Bluepointe où elle nous fait partager toutes leurs habitudes avec sa famille, agrémentées de belles anecdotes. Le tout avec des pensées qu'elle couche sur le papier au gré de ses besoins ou envies du moment, aucun doute sur le fait que sa future profession est déjà toute trouvée. Au cours de ces trois mois d'été nous la sentons évoluer et faire un pas de géant vers l'avenir avec toujours la tête sur les épaules et cette petite part de magie et de mélancolie dont un rêveur est entièrement constitué. Je ne peux que vous recommander ce roman plein d'espoir, de bons sentiments et de papillons dans le ventre.

Ma petite note : 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...