mercredi 25 juillet 2018

¤ Calendar Girl, Tome 7 : Juillet, de Audrey Carlan ¤

Résumé :
Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d'un artiste Hip-Hop ultrapopulaire. Anton Santiago a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Même si elle a été choisie pour jouer les séductrices, Mia va aussi pouvoir se remettre doucement des événements du mois précédent et créer avec Anton une belle complicité amicale. Mais une surprise de taille va agrémenter son séjour et orienter son destin...










Editeur : Le livre de poche

- Paru le : 27 Juin 2018
Pages : 212


Mon avis :
Me voilà arrivée à plus de la moitié de l'aventure avec Mia et je n'étais pas plus pressée que cela de découvrir ce tome-ci, car la quatrième de couverture ne m'attirait pas plus que cela du tout. Encore une nouvelle histoire très superficielle, eh bien oui mais pas que...

J'ai donc retrouvé Mia avec plus ou moins d'entrain, - mais je suis habituée à la longue -, à Miami ! Cette fois-ci, son rôle consiste à jouer dans le prochain clip d'un artiste de hip-hop à la renommée qui n'est plus à faire. Et au premier abord, je le rangerais plus dans la catégorie des crétins notoires de ceux qui savent qu'ils sont sublimes, plein aux as et qu'ils n'ont qu'à claquer des doigts pour avoir absolument toutes les filles à leurs pieds. Autant dire que ça débutait un peu mal, mais comme à chaque fois, notre héroïne et son bagou un peu trop franc va amadouer Anton et le rendre disons un peu plus humain et sympathique. A côté de cela, elle va devoir se concentrer pour apprendre à danser et à bouger comme la célèbre chorégraphe le lui demande, c'est-à-dire de manière très sensuelle sans paraître trop vulgaire pour autant. Mais c'est juste assez pour lui faire perdre pied et lui rappeler à l'aide de flash-back assez violents ce qui s'est passé le mois dernier...

Je suis entrée sans peine dans l'histoire, m'attendant presque à revoir un scénario déjà vu auparavant, mais ce n'était que mon imagination et ma propension à tout anticiper qui me jouait des tours, heureusement pour moi. L'histoire telle que la quatrième de couverture nous la présente est assez peu avenante et j'avoue avoir été très contente du retour d'un de ses anciens clients, le premier, celui qui a su faire chavirer son cœur, enfin ! Cela a donné une autre dimension à l'histoire au fil des pages ainsi qu'à la saga, j'ose espérer, et j'ai beaucoup aimé cette tournure-là, bien que finalement elle ne créait pas de liens amicaux très forts avec Anton et son assistante/manager. Mais ce petit changement a du bon même si Mia reste égale à elle-même pour certaines choses, malheureusement il ne faut pas trop en demander.

Je l'ai donc suivie dans ses monologues intérieurs face à ce qu'elle ressent pour Wes et elle semble enfin accepter qu'elle soit bel et bien amoureuse de lui. Malgré ses efforts pour laisser ses sentiments de côté, il se trouve que l'avoir devant elle en chair et en os après tout ce qu'elle a vécu confirme ce qu'elle pressentait au fond d'elle-même. On peut facilement imaginer le poids que cela lui enlève, car il disparaît pour nous aussi avec l'espérance d'avoir moins de répétitions à l'avenir et moins de questionnements inutiles alors que l'on connaît déjà la réponse depuis plusieurs tomes ! Et dans un sens je me réjouis de la tournure de l'histoire, car je me dis que peut-être la suite ne peut qu'en être meilleure, et d'un autre je souffle en me disant que son avenir de call girl prendra une tournure différente et redorera peut-être un peu son image.

Et pour la petite note sexy, elle était bien présente, plus torride et passionnée avec des sentiments amoureux très palpables. J'ai apprécié de découvrir là aussi une autre facette de ce qui nous attend, car pour une fois cela n'emplissait pas chaque moment du mois qu'elle est en train de vivre. On souffle un peu et c'est tant mieux, surtout si on fait abstraction de ses pensées toujours aussi vulgaires quant à elles. Quant à l'aventure de ce mois-ci, elle m'a plu sans vraiment capter toute mon attention tant je me suis focalisée sur les changements à venir, me propulsant presque avec hâte vers le mois d'août, comme quoi tout arrive.

En somme, j'ai passé un moment de lecture assez sympathique sans pour autant en garder un grand souvenir. La petitesse des tomes s’est fait beaucoup ressentir cette fois-ci, peut-être plus que d'habitude, car finalement les modifications qui s'opèrent se font très (trop) vite pour réellement tout apprécier dans son ensemble. En grande romantique que je suis, je me suis plus focalisée sur la romance qu'elle est en train de vivre que sur l'aspect professionnel pour lequel on l'a engagée. Je sens que la suite va être un tournant fatidique dans son aventure si ce que je crois se réalise vraiment, en tout cas il me tarde presque de découvrir tout ça. Je vous recommande cette saga particulière pour un public averti, cela va sans dire.

Ma petite note : 

Mes avis sur les deux premiers tomes :



    
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...