¤ Mes derniers avis ¤

¤ Mes derniers avis ¤


  [CONCOURS] Romances de Noël  


mercredi 30 mai 2018

¤ Asphyxie, de Laura Trompette ¤

Résumé :
"- Elle a été asphyxiée et pendue post mortem.
Le légiste est formel. Il ne nous regarde pas quand il parle. Il s'agite autour de ce corps qui ne se mouvra plus.
Je me réveille dans un sursaut et prends une respiration comme si je remontais à la surface. Cette affaire n'en finit pas de me hanter."
Charlotte Paoli, capitaine de Paris, et Hugo Decroix, docteur en droit, vivent ensemble depuis bientôt sept ans. Pourtant, sous le jeu des apparences, Hugo porte un secret et Charlotte a les yeux rivés sur sa carrière. En effet, depuis plus d'un an, son groupe de la Crim' est confronté à la terrible "affaire des pendues" : des meurtres en série de mères de famille, victimes d'une macabre mise en scène. L'enquête piétine devant l'absence d'indices. Et, soudainement, le tueur accélère la cadence...
Scindée entre sa vie intime et cette enquête qui la touche personnellement, Charlotte saura-t-elle flairer le mal qui l'entoure ?

Editeur : Pygmalion
Paru le : 7 Mars 2018
Pages : 405


Mon avis :
Je remercie les éditions Pygmalion pour l'envoi de ce roman qui m'intriguait encore plus après avoir lu Hello, dont l'auteur d'Asphyxie se trouve être l'héroïne d'Hello, que j'ai d'ailleurs adoré suivre du début à la fin. De ce fait, je suis partie très curieuse pour cette lecture, mais aussi très impatiente de voir le résultat final et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai été très surprise.

Nous suivons Charlotte Paoli, cette jeune femme en couple avec Hugo Decroix au seuil de leurs sept années de vie commune. Nous allons nous immerger dans leur quotidien, tantôt dans la peau de l'un et de l'autre. Charlotte est capitaine à la Brigade criminelle de Paris tandis que lui est docteur en droit, où il navigue entre les cours qu'il donne à l'université et l'hôpital dans lequel il exerce. Ils ont tous les deux de belles carrières devant eux, une vie paisible dans leur appartement qu'ils partagent avec un animal peu commun et une vie sociale épanouie entre leurs horaires infernaux de travail. A défaut d'avoir une vie sexuelle épanouie et régulière, ils ont absolument tout pour être heureux. Pourtant, ce qui les a réunis au départ, à savoir le décès d'une personne proche dans leur famille respective, va aussi les éloigner de la plus macabre des façons...

J'ai tout de suite retrouvé certains points qu'Emma, l'héroïne de « Hello » et donc « l'auteure » de cette histoire, nous décrivait à travers les traits de ces deux personnages, mais surtout d'Hugo. De ce fait, j'ai été très vite happée par l'histoire, malgré quelques surprises concernant le nombre de personnages secondaires comprenant un nombre de descriptions assez conséquent qui m'a quelque peu déstabilisée de prime abord. Je me suis demandé pourquoi autant d'informations d'un coup quand Charlotte nous immerge dans son quotidien à la crim'. Du coup, j'ai été plus ou moins obligée d'être plus vigilante que d'ordinaire dans mes lectures, mais une fois ce cap franchi, on se rend compte que c'est simplement pour que l'on soit pleinement dans l'histoire aux côtés de Charlotte à cent pourcents, du moins c'est comme cela que je l'ai ressenti.

On a malheureusement peu de temps pour tenter de soupçonner certaines personnes des meurtres en série avec le trop plein d'informations que l'on a eu justement, car tout nous est dévoilé sur un plateau très rapidement. J'ai été un brin déçu par cela, car je ne m'y attendais pas du tout et je pensais que l'auteure laisserait planer le mystère et le doute jusqu'à la toute fin. Mais, en y réfléchissant bien, c'était d'une logique imparable et il n'aurait pu en être autrement. De ce fait, on jongle en permanence entre Hugo et Charlotte dans leur quotidien, leurs doutes, leurs désirs et leurs pulsions, mais également leurs sentiments sur leur vie de couple, de famille et de ce qui les attend par la suite après sept ans ensemble où il n’y a ni mariage, ni bébé en vue, même si tout cela est loin d’être une obligation pour être heureux.

On les sent s'essouffler, mais aussi être toujours très amoureux et dans tout cela, nous avons l'enquête qui stagne et qui empiète considérablement sur leur vie à deux. On comprend très vite dans quel cercle vicieux ils sont coincés et dont ils ne sortiront jamais, à moins qu'elle ne résolve l'enquête, mettant en danger leur équilibre précaire. Nous avons rapidement une grande partie des pièces de ce puzzle infernal, mais la pièce maîtresse reste le final qui nous pousse à réagir sur le fait que la communication est la clé et que si elle se faisait un peu plus régulièrement, peut-être que beaucoup de choses monstrueuses ne se seraient pas produites. Même si les choses ne sont pas si simples que ça...

En somme, j'ai passé un très bon moment de lecture, addictif, stressant, prenant, haletant, déboussolant. J'ai adoré ! Et pourtant, la fin me chagrine un peu, j'aurais aimé que les choses se passent complètement différemment, du coup j'ai été un brin frustrée en lisant les dernières pages et je me suis dit « alors voilà, c'est tout ? ». Tout ça pour ça et hop c'est fini, mais avec le recul, même si je comprends certains des agissements et des décisions de notre héroïne, personnellement je ne peux me résoudre à les accepter pleinement. Du coup je suis ressortie vidée, rincée de cette lecture si intense soit-elle, mais aussi avec une appréciation en demi-teinte. Donc j'ai adoré ce roman, retrouvé la plume de l'auteure, son style, sa finesse d'esprit, mais un « mais » demeure. Je vous recommande tout de même ce roman (après avoir lu « Hello » bien sûr) qui vous fera vous immerger tout doucement dans l'univers macabre du thriller.

Ma petite note : 

Mon avis coup de cœur sur Hello :


Merci encore à eux :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...