jeudi 3 mai 2018

¤ Calendar Girl, Tome 4 : Avril, de Audrey Carlan ¤

                                                 Résumé :   
Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l'équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia, qui va rapidement le faire changer d'attitude. Entourée pendant un mois de son équipe favorite de base-ball, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d'une mauvaise nouvelle...








Editeur : Le livre de poche
Paru le : 4 Avril 2018
Pages : 211



Mon avis :
C'est sans grande surprise que j'ai poursuivi l'aventure « Mia » avec ce quatrième tome. Je crois que c'est le fait d'avoir un tome par mois qui m'attire le plus, parce que sinon mon ressenti général est un peu trop en dents de scie...

J'ai donc retrouvé Mia, qui nous projette directement dans sa rencontre fort désagréable avec son prochain client qui semble être un parfait goujat et un macho sans précédent ! Elle va cette fois-ci se retrouver un mois complet avec Mason Murphy, un des joueurs les plus populaires de son équipe de base-ball préférée : les Red Sox, rien que ça ! Le contexte ferait rêver n'importe quel fan, mais a priori son rêve s'est stoppé net dès que son « idole » a ouvert la bouche. En plus de ne pas savoir comment parler aux femmes et d'être d'une vulgarité sans nom (là j'avoue qu'il irait finalement pas si mal avec Mia...), il va falloir lui ouvrir les yeux sur la personne qui gère sa vie depuis deux ans. Chacune de ses journées est en grande partie rythmée par la jolie Rachel, dont il n'a pas conscience qu'elle en pince pour lui depuis tout ce temps. Et je vous le donne en mille, Mia a désormais une nouvelle mission... Ce qui va être loin d’être simple étant donné qu’elle a été engagée pour être publiquement la petite amie stable de Mason.

Je m'attendais à quelque chose d'un peu plus explosif, passionnant avec ce tome-ci, et je ne sais pas vraiment pourquoi à vrai dire. Peut-être parce que le précédent m'avait bien plu ? Dans celui-ci j'ai ressenti une sorte de soulagement en découvrant qu'elle n'allait donc pas coucher avec son client, c'est toujours un de moins et ça sauve presque la réputation que je lui ai forgée dans ma tête. Cela étant dit, ce qu'elle va accomplir ici ressemble par certains côtés à ce qu'elle fait dans le mois de mars : réunir deux personnes, leur faire avouer leurs sentiments et les assumer pleinement pour eux, mais aussi pour le public que malheureusement ils auront toujours derrière eux à épier chacun de leurs gestes.

Du coup, l'histoire en elle-même est assez peu passionnante, on la suit prendre ses marques pour affirmer ses idées et tenter d'insuffler un peu de savoir-vivre à Mason, qui est loin d'être un élève docile. Et bien évidemment, nous la suivons reprendre ses manières de roturière et de nana vulgaire lorsqu'elle écume les bars avec l'équipe pour fêter une énième victoire ou encore l'obtention d'un nouveau sponsor de marque. On a l'impression qu'il s’écoule beaucoup plus d'un mois avec celui-ci étant donné les projets qu'ils mettent en place et la rapidité avec laquelle cela se fait, mais il faut croire qu'avoir de l'argent et avoir des relations haut placées aide pas mal. Cela étant dit, c'est d'ailleurs le seul moment que j'ai le plus aimé dans ce roman, avec une certaine vente de charité, comme quoi elle a de la suite dans les idées finalement.

Concernant la partie plus sexy qui arrive indéniablement avec cette saga à un moment ou à un autre de l'histoire, nous en avons à petites doses, mais ça envoie quand même du lourd. Disons que l'auteure n'hésite pas à transmettre toute l'excitation nécessaire pour faire de ces scènes des moments torrides au possible qui marquent quelque peu, je l'avoue, même si là encore ils ne sont pas au goût de tout le monde dans cette histoire. Quoi qu'il en soit, Mia reste fidèle à elle-même tout en étant assez surprenante voire mature par certains côtés. Tout arrive...

En somme, j'ai passé un moment de lecture assez rapide et simple je dirais, sans attachement, sans curiosité d'en savoir plus sur les personnages qu'elle quitte. C'est avec une lettre pleine de bienveillance et d'amitié, comme à son habitude depuis le début de cette aventure, qu'elle fait ses adieux ou ses au revoir. Bien que ceci puisse paraître touchant, avec l'absence d'effusions de larmes ou de moments gênants, j'avoue que cela commence à être un peu redondant même si c'est sa petite note personnelle. Je me demande ce que la suite me réserve, mais il me semble que ce ne sera pas trop mal, en tout cas toujours curieuse, je poursuis, mais sans addiction du tout, dommage...
Je vous recommande cette saga, simplement histoire de vous faire votre propre avis ou juste un petit rendez-vous sexy chaque mois, à vous de voir.

Ma petite note : 

Mon avis sur les deux premiers tomes :


  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...