jeudi 25 octobre 2018

¤ Agatha Raisin, Tome 1 : La quiche fatale, de M. C. Beaton ¤


Résumé :
Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d'une retraite anticipée dans un paisible village des Cotswords, où elle ne tarde pas à s'ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément, la rendre populaire.
Mais à la première bouchée sa superbe quiche, l'arbitre de la compétition s'effondre et Agatha doit révéler l'amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l'assassin.
Editeur : Albin Michel
- Paru le : 1 Juin 2016
Pages : 320


Mon avis :
C'est tout naturellement que j'ai sorti ce livre de ma pile à lire dans laquelle il n'aura pas séjourné très longtemps. En effet, j'avais un grand besoin de changement de genre et puis cette saga so British me faisait très envie. Autant vous dire que j'ai tapé dans le mille avec ce choix !

Je suis partie faire la connaissance d'Agatha Raisin, une quinquagénaire au tempérament bien trempé. Elle gère parfaitement bien sa vie, elle sait ce qu'elle veut et a toujours fait passer sa réussite professionnelle avant tout le reste. Cela lui laisse peu de temps pour le reste justement, et elle va se rendre bien vite compte qu'en dehors de son emploi elle n'a pour ainsi dire rien qui la passionne dans la vie, aucun hobby. Pourtant, elle a bien un rêve d'enfant qu'elle entend bien mettre à exécution, et sur un coup de tête en plus. Elle quitte la grande ville de Londres pour acheter un petit cottage dans un petit village où la tranquillité est le maître mot. Pile ce dont elle a besoin pour débuter cette retraite anticipée qu’elle mérite amplement. Oui, mais après avoir été aussi active toute sa vie, elle va vite se rendre compte que tout ce calme n'est pas forcément fait pour elle, elle va tourner en rond jusqu'à se trouver un challenge. Un concours de quiches suivi d'un meurtre suffisent à la mettre dans tous ses états…

J'ai eu clairement l'impression de prendre une claque en lisant ce roman ! J'ai tout de suite adhéré au style de l'auteur et à son univers, et ça sincèrement ce n'est pas facile à réaliser avec moi qui suis toujours un peu longue à m'habituer. Mais là j'ai vraiment eu l'impression de connaître Agatha avec ses habitudes très routinières, sa manière de vivre et son franc parler que ce soit intérieurement ou avec des inconnus. Toujours très polie et sur la réserve, cela ne l'empêche pas d'avoir des manières très cavalières qui peuvent en déranger certains, pour ma part j'ai complètement accroché. C'est un sacré bout de femme qu'il vaut mieux avoir de son côté, car elle est vraiment capable de tout pour obtenir ce qu'elle veut, sauf peut-être de commettre un meurtre, il ne faut pas pousser.

On la suit dès le départ dans son installation au cottage des Cotswolds qu'elle a tout récemment acquis, puis par la suite quand elle essaie de se faire un peu connaître des habitants qui semblent avoir un avis sur tout, en particulier sur les étrangers venus des grandes villes, elle est donc l'objet de toutes les curiosités. Et c'est un vrai régal de la voir évoluer auprès des villageois qui se connaissent tous, de découvrir petit à petit les secrets et les vices de chacun, mais fort heureusement seulement ceux qui nous intéressent pour l'enquête sont dévoilés. Cela laisse le mystère pour la suite de la saga et il me tarde déjà de la poursuivre !

J'y ai redécouvert le plaisir de mener l'enquête avec une amatrice qui ne lâche rien, qui est attachante à sa façon, indépendante, mais qui a un cœur tendre sous cette apparence très détachée et presque froide. Ses répliques sont succulentes, sincèrement j'ai pouffé de rire de très nombreuses fois tant elles sont naturelles. Elle ne se force pas et est entière et simple, et c'est ce qui fait que je me suis assez facilement identifiée à elle, malgré la différence d'âge. L'univers dans lequel nous évoluons avec elle est à la fois très cosy et mystérieux, presque glaçant parfois. Je crois que c'est ce tout réuni qui fait que l'addiction de connaître rapidement la suite m'est apparue aussi vite. Notre héroïne est à la fois plus seule que jamais dans ce cottage, célibataire sans enfants ni famille et pourtant elle va y trouver de nombreuses personnalités sur qui compter, même si on se serait bien passé de certaines.

En somme, j'ai passé un délicieux moment de lecture dans cet univers so british que j'aime tant. Je regrette de ne pas en lire autant, mais cela m'aura permis d'y faire une belle découverte avec cette Agatha que je ne compte pas laisser tomber de sitôt ! En revanche, j'ai eu le sentiment que l'on mangeait vraiment beaucoup dans ce roman, rien de bien tentant en plus, mais qui m'aurait presque fait prendre du poids tant Agatha se régale de nombreux mets dans son histoire. C'est peut-être ridicule de le relever ici, mais c'est vraiment ce qui m'a sauté aux yeux au fur et à mesure que j'avançais dans le roman. Quoi qu'il en soit, il me tarde de renouveler l'expérience et d'apprendre à connaître son nouveau voisin, qui me semble tout à fait charmant. Je vous recommande ce début de saga les yeux fermés !

Ma petite note :  



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...