mardi 19 novembre 2019

¤ L’inconnue d’Halloween, de Marie Harte ¤

Résumé :
"Tu es la reine des pantouflardes. Viens à cette fête, et trouve-toi un mec !" Défiée par son frère de quitter son canapé et son legging, Sadie décide de l'accompagner à la soirée d'Halloween et, quitte à se lâcher, de s'y lâcher vraiment. C'est en princesse viking, masquée, et sans aucune inhibition qu'elle se laisse séduire dans l'ombre par le plus  hot des diables. Mais tout a une fin, et elle se sépare de l'inconnu sans même avoir vu son visage. Impossible de renoncer à lui si facilement. Seulement, comment et où retrouver celui dont on ne connaît que les mains brûlantes ? Faudra-t-il attendre le prochain Halloween et compter sur le hasard pour croiser de nouveau l'inoubliable démon ?

Editeur : J'ai Lu (pour Elle)
- Paru le : 17 Octobre 2018
Pages : 376


Mon avis :
Ce titre me fait de l'œil depuis sa sortie l'année dernière, je n'ai donc pas laissé passer l'occasion de le découvrir cette année et pile pour la bonne période. Car, en effet, j'ai pu passer le lendemain d'Halloween avec ce roman bien plus excitant que terrifiant…

Nous faisons la connaissance de Sadie, cette jeune femme bien dans sa peau, du moins en apparence, en tout cas elle se morigène suffisamment pour avoir confiance en elle et prendre conscience de sa beauté, mais aussi de la chance qu'elle a dans la vie. Elle fait un métier qu'elle adore : pâtissière principalement, dans une jolie petite boutique qu'elle tient avec son frère et sa sœur. Quoi de mieux que de travailler en harmonie avec sa famille et en plus à son compte ? Un homme peut-être ? Pour ce faire, après s'être convaincue que les hommes étaient tous des crétins finis et une rupture douloureuse, la voilà embarquée de force par son frère dans une soirée d'Halloween costumée donc. En parallèle nous suivons Gear, ce mécanicien sous le feu des projecteurs depuis quelques temps plus pour de la télé-réalité que pour ce qu'il fait vraiment, se voit lui aussi poussé à participer à cette fête pour redorer son image. Il se pourrait bien qu'en deux temps trois mouvements le scénario soit déjà tout fait…

Je n'avais aucune attente concernant ce roman, lu aucun avis au préalable, je suis donc partie complètement à l'aveuglette et ma foi ce fut assez sympa de me laisser glisser tranquillement dans cette histoire. En revanche, en à peine dix pages lues on devine absolument tout le scénario tant c'est prévisible. Un peu décevant ce côté-là, mais cela nous projette tout de suite dans le fait que nous sommes là dans une romance pure et dure. Assez érotique même. Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'il y ait autant de sexe, détaillé du moins. Je pensais plus à un jeu du chat et de la souris, à ce que les identités ne soient pas tout de suite révélées et qu'un certain jeu de séduction s'engagerait au fil du roman. Mais il n'en fut rien, pourquoi pas après tout ?

Je me suis sentie relativement bien dans ce roman pour le côté très familial qui s'en dégage. Les deux personnages principaux semblent avoir beaucoup (trop) de points communs, à tel point que cela en devient un peu trop copié/collé. Seulement voilà, malgré tout je me suis attachée à chacun de ces personnages, aux taquineries qui fusent entre eux, je ne pensais vraiment pas que cela allait être le cas au départ et pourtant. Halloween prend une place aussi importante que Noël pour les deux familles et j'ai su que malgré tout ce que j'ai pu reprocher à cette histoire un peu creuse et facile par certains côtés, on est bien dans le thème.

Rien de bien terrifiant là-dedans, mais beaucoup de douceur et de petites attentions que ce soit entre eux ou avec les clients de la pâtisserie. Pâtisserie que j'adorerais avoir au coin de ma rue soit dit en passant, autant pour le décor, l'ambiance que pour les merveilles qui semblent sortir de leur four. Cette douceur est finalement pas plus mal pour moi qui suis une vraie froussarde. Je me suis sentie vraiment bien dans ce roman et par certains côtés assez envieuse de l'héroïne qui, malgré son manque d'amis à cause de son franc parler (impossible de ne pas m'identifier à elle à ce moment-là) que j'ai adoré, a une famille unie et aimante autour d'elle.

En somme, j'ai passé un bon moment de lecture aux côtés de Sadie et Gear et de leurs familles déjantées aux prénoms plus qu'originaux. Les personnages sont attachants et très sympa à suivre et heureusement, car l'histoire reste simple, facile, un peu creuse et beaucoup trop prévisible. Toute la partie télé-réalité, bien que peu présente finalement, m'a plus qu’agacée et pas du tout intéressée. En revanche, suivre l'héroïne dans son quotidien, son côté indépendant et forte tête ainsi que sa passion pour son travail m’a beaucoup plus plu. Sans parler de la romance qui reste très torride, mais aussi très belle. Gear est quant à lui un cliché sur pattes, mais ça passe agréablement bien. Je vous recommande cette petite romance plus lubrique qu'horrifique, vous serez prévenus.

Ma petite note : 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...