mercredi 6 novembre 2019

¤ Agatha Raisin, Tome 2 : Remède de cheval, de M. C. Beaton ¤

Résumé :
Après la pluie, le beau temps ! Agatha Raison est désormais bien installé dans son cottage de Carsely en compagnie de ses deux chats. Cerise sur le pudding, le nouveau vétérinaire du village ne semble pas insensible à ses charmes. Quand le beau véto succombe à une injection de tranquillisant destinée à un cheval rétif, la police locale conclut à un malencontreux accident. Mais pour Agatha, dont, le flair a permis de résoudre l'affaire de La quiche fatale, il s'agit bien d'un meurtre. A l'étonnement de tous, le séduisant colonel James Lacey partage pour une fois l'avis de son entreprenante voisine. Et nos deux détectives amateurs se lancent dans une enquête bien plis périlleuse qu'ils ne l'imaginaient...

Editeur : Albin Michel
- Paru le : 1er Juin 2016
Pages : 266


Mon avis :
Envie d'un roman qui change un peu de mes habitudes et avec le froid qui revient petit à petit, j'avais très envie de retrouver l'univers très british de cette saga. J'ai vraiment bien fait, car dans ce second tome Agatha s'est surpassée pour me faire exploser de rire…

J'ai donc retrouvé l'héroïne Agatha Raisin, avec un plaisir non dissimulé, pour une nouvelle enquête. Cette fois-ci on la sent presque plus à l'aise dans son petit cottage de Carsely qu'elle s'est gentiment offert pour une retraite anticipée loin de la grande ville de Londres, de son agitation perpétuelle et de son travail dans les relations publiques qui, même s'il lui plaisait beaucoup, lui prenait toute son énergie. Ici elle prend le temps de vivre en douceur, de s'attarder sur les moindres détails de son environnement, ce qui inclut de voir des meurtres là où tout le monde croit encore à une mort accidentelle. Entre deux regards insistants du côté de son charmant voisin, la voilà partie pour résoudre le meurtre du nouveau vétérinaire du village qui s'est avéré n'être pas si charmant que cela en fin de compte. Mais, surprise, il se pourrait bien qu'elle ne soit pas seule à se prêter au jeu de l'enquêtrice amateur, le tout pour son plus grand plaisir, malgré les circonstances…

J'étais à la fois surexcitée à l'idée de me replonger dans cet univers et un brin sur la réserve, car je ne suis jamais bien copine avec les seconds tomes. Mais là, pour le coup, c’est allé tout seul. Cela se lit très bien, aucun moment d'essoufflement, Agatha est un personnage haut en couleur qui ne cesse de me surprendre. Je crois que je ne l'ai pas encore tout à fait bien cernée d'ailleurs tant elle a des comportements aux antipodes de ce qu'on pourrait attendre d'elle en pure anglaise. Elle est unique en son genre, c'est le moins qu'on puisse dire. J'ai également pouffé de rire à de nombreuses reprises tellement elle a le chic pour créer ou se mettre dans des situations hallucinantes. Une pure merveille pour les lecteurs que nous sommes.

Concernant l'histoire en elle-même, je l'ai trouvée assez bien rythmée, bien qu'un peu répétitive par certains côtés. Disons qu'elle et son binôme d'enquête amateur vont souvent interroger les dames de Carsely chez elles et que les courtoisies thé et scones se multiplient entre deux questions quand ce n'est pas au pub du coin d'ailleursÀ part cela, je me suis totalement prise au jeu des déductions, cherchant par tous les moyens à essayer de trouver le coupable avant d'arriver à la fin du roman, mais sans grand succès. J'ai été surprise, mais le mobile tient la route et lui aussi est assez bien ficelé au passage.

Quant à son petit béguin pour James Lacey, son voisin, c'est juste exquis de la voir tenter par tous les moyens de se mettre sur son trente-et-un pour le séduire. Tantôt grossièrement en lui faisant clairement du rentre-dedans, tantôt en jouant les innocentes en feignant de prendre ses distances. Découvrir ses pensées à lui est tout bonnement un coup de maître, car on s'amuse follement à les regarder évoluer côte à côte à des années lumières de ce qu'ils recherchent l'un et l'autre. J'ai pris énormément de plaisir à les suivre aussi bien dans ces petits jeux qui n'existent principalement que dans la tête de notre fantasque Agatha, mais également en jouant les enquêtrices avec eux.

En somme, j'ai passé un délicieux moment de lecture dans cet univers so british qui, je l'avoue, m'a fait boire encore plus de thé que d'ordinaire. Quand un roman commence à influencer ma vie, on peut clairement dire qu'on est plongé dans un très bon livre ! Quoi qu'il en soit, il me tarde désormais de retrouver notre héroïne pour voir où elle en est dans sa vie personnelle, mais également pour découvrir la prochaine enquête qui promet d'être aussi drôle qu'addictive. J'ai trouvé là une saga qui me correspond totalement, nous ne sommes pas trop dans le polar pur, on mène l'enquête certes, mais on reste quand même dans une ambiance très courtoise pleine de bienséance avec la petite touche d'humour que j'aime tant.
Une saga que je vous recommande vivement malgré le nombre affolant de tomes déjà sortis.

Ma petite note : 

Mon avis sur (coup de cœur) pour le premier tome :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

linkwithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...